28/06/2010

Kaka n'a plus qu'à la mettre au fond ...

Ouais, le Brésil menait 3 à zéro contre les chiliens désincarnés, j'en ai eu marre ! Je me suis dis que j'allais "bloguer" pour changer de ces soirées, figé devant un écran vert pomme dans lequel s'animent une vingtaine de figurines de Play Mobil : cette image me fait finalement furieusement penser à un aquarium en quelque sorte ...
A côté de ça, toujours ces abominables erreurs d'arbitrage, qui ont déjà totalement faussé deux huitièmes de finales qui, sans cela, auraient connu un dénouement tout autre : un but annulé dans le match Allemagne-Angleterre alors qu'il ramenait les anglais à égalité (2-2) et donc les 2 équipes dos à dos juste en fin de première mi-temps, et un hors-jeu de l'argentin Thèbes qui faisait 1-0 contre le Mexique, hors-jeu que seul le juge de touche n'a pas vu.
Comment tolère-t-on encore un tel amateurisme dans la fonction arbitrale ? Quand va-t-on virer PLATINI et tous les dinosaures qui l'entourent à la FIFA alors qu'il gueule encore qu'il est totalement contre la technologie (oui, oui, j'ai encore entendu ça pas plus tard que ce soir et ça se passe en 2010 !!)
On va faire comme avec DOMENECH ? Laisser courir au désastre ??
Ok, ok, j'enfonce encore des portes ouvertes mais franchement, c'est inconcevable un tel immobilisme et un tel acharnement à ne pas changer d'avis ... Mais, c'est vrai, il n'y a que les imbéciles pour ne pas changer d'avis et la théorie de l'évolution n'est pas encore admise partout !!
Et voilà les brésiliens en quart de finale contre les hollandais, qu'on soupçonne de dopage suivant une rumeur qui court aussi vite que certains des attaquants "oranje" ...
Pfff ...
Dans quel monde vit-on ?

HAYDEN 2006 ASSENPour en revenir à un sport bien plus noble, la moto étant la plus belle conquête de l'homme comme chacun sait ;-)), j'ai pensé à revenir sur la carrière de Valentino ROSSI, que j'avais entrepris de retracer dans les grandes lignes (droites et courbes), récit que j'avais abandonné fin 2005, année de son septième sacre.
En 2006, les forces en présence étaient les suivantes :
- Repsol HONDA : HAYDEN & PEDROSA;
- Camel Yamaha Team : ROSSI & EDWARDS;
- Ducati Marlboro Team : CAPIROSSI & GIBERNAU & BAYLISS (pour le final ! mais n'anticipons pas ...)
- Fortuna Honda : MELANDRI & ELIAS;
- Rizla Suzukiiiiiiiii MotoGp : HOPKINS & VERMEULEN;
- Team Roberts : ROBERTS Jr (constructeur = KR211V, châssis maison, moteur HONDA);
- Kawasaki Racing Team : NAKANO & DEPUNIET
- Honda LCR : STONER & ... personne d'autre;
- Tech 3 Yamaha : CHECA & ELLISSON;
- Konica Minolta Honda : TAMADA tout seul;
- Pramac D'Antin Moto GP : HOFFMAN ... pour l'essentiel !
3 autres pilotes ont marqué des points cette année là, Jose Luis CARDOSO chez D'Antin, Garry McCOY ... pour du beurre et, un nom qui devrait vous être familier, Kousuke AKIYOSHI, le nippon.
Une année essentiellement marquée par le fait que ... ROSSI ne sera pas champion. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé et d'ailleurs c'est encore lui qui va remporter le plus de victoires, au nombre de 5, au Qatar, en Italie, en Catalogne, en Allemagne et en Malaisie. 3 courses reviendront à Loris CAPIROSSI, 3 autres à Marco MELANDRI, une à Troy BAYLISS, une également à Toni ELIAS dont ROSSI se souvient encore amèrement, vous verrez pourquoi après, et 2 victoires pour Dani PEDROSA qui débarque avec son titre de champion 250 ainsi que 2 à Nicky HAYDEN, récompensé par sa régularité tout au long de la saison par LE TITRE MONDIAL !!
La Yamaha n'était pas au top cette année-là, des problèmes de fiabilité qui ont laissé notre septuple champion ... à pied lors de 3 courses.
C'est pourtant la fameuse année ou PEDROSA a mis son coéquipier HAYDEN par terre lors du grand prix du Portugal en tentant un dépassement suicide à l'intérieur du virage, alors que tous les points étaient précieux pour Nicky qui défendait le titre suprême ... Mais c'est aussi l'année ou ROSSI a craqué sous la pression lors de la dernière course de l'année à Valence, terminant 13ème et ratant le titre pour 5 petits points.
Les 5 petits points qu'il a concédé bêtement en terminant deuxième derrière Toni ELIAS lors du grand prix du Portugal, qui lui vole la victoire pour quelques millièmes de seconde sur la ligne d'arrivée !!! Comme quoi, TOUT COMPTE et il ne faut jamais rien laisser AU HASARD !!
1er donc Nicky HAYDEN avec 252 points, 2ème Valentino ROSSI, 247 points, 3ème Loris CAPIROSSI avec 229 points, suivi comme son ombre par Marco MELANDRI et ses 228 points. PEDROSA, "rookie of the year" termine 5ème avec 215 unités et Casey STONER (deuxième au championnat 250 en 2005) se classe 8ème avec 119 points en terminant 10 courses sur 17 ...sur sa HONDA LCR.
A noter que les DUCATI rouges finissent en feu d'artifice, réalisant le doublé lors du dernier grand prix avec un Troy BAYLISS qui débarque et qui gagne la course devant Loris CAPIROSSI !!
Un CAPIROSSI qui aurait pu faire beaucoup mieux que troisième cette année là dans la mesure où, victime d'un gros crash au grand prix de Catalogne, d'ailleurs provoqué par son coéquipier GIBERNAU si je ne m'abuse, il a mis pas mal de temps à s'en remettre, comptabilisant juste 27 points au cumul des 4 courses suivantes ...
Enfin, les DUCATI ont donc fini en feu d'artifice et je peux juste vous dire que ce ne fut pas un feu de paille et que le pétard n'était pas mouillé ... mais c'est une autre histoire ;-)))

A suivre ...

22:12 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

J'aime bien ton blog... Si si, je l'aime même beaucoup La preuve, j'y suis abonné. Et je suis triste quand il se passe quelque temps sans mise-à-jour.
Mais je me sens aussi obligé d'apporter les corrections nécessaires quand il le faut. Et là, il le faut.
1. le joueur argentin qui a marqué le premier but pour son pays contre le Mexique, alors qu'il était honteusement hors jeu, ne s'appelle pas Thèbes (pas plus qu'il est d'origine grecque) mais Tevez et il joue dans le championnat anglais depuis plusieurs années: d'abord à West Ham, puis à Manchester United et enfin à Manchester City.
2. Michel Platini n'est pas président de la FIFA ! Et non, ce role est assumé par Sepp Blatter qui doit prendre l'entière responsabilité du refus de l'assistance vidéo pour l'arbitrage des matchs de foot.
Michel Platini est président de l'UEFA. S'il n'est pas pour l'assistance vidéo, il n'est pas tout à fait contre non plus car l'ayant réclamé alors qu'il était encore entraineur. En plus, il reconnait que l'arbitrage au foot a besoin d'évoluer et prone une solution autre: 2 ou 3 arbitres sur le terrain (au lieu d'un seul) en plus des juges de touche.

Alors attention: il ne faut pas croire tout ce que disent les [mauvais] journalistes qui ne cherchent que la phrase choc au lieu de rapporter les faits.

Il est évident que le débat sur l'assistance vidéo va être relancé. Pour ma part je suis pour et les arguments contre ne sont pas valables à mes yeux. Avec maintenant 2 cas flagrants d'erreurs d'arbitrage, il est grand temps que les dirigeants prennent exemple sur ce qui se fait au rugby... avec un succès indéniable.

Écrit par : Francois | 29/06/2010

Restons corrects !! Avoue que si j'avais déblatérer sur Blatter on m'aurait pris pour un chameau ...
Désolé pour ces approximations mais j'écris en amateur et non en spécialiste et je parle plus avec le coeur qu'avec l'esprit en me fiant trop à ma mémoire défaillante sans vérifier l'exactitude de chaque affirmation (je devrais mettre des points d'interrogation partout plutôt que des points de suspension, n'est-il pas ?). Il faut prendre ce blog pour ce qu'il est et ... rien d'autre ;-))
Quand je serai journaliste attitré à RTL Sport, je ferai gaffe à chaque mot !

Écrit par : Albertino Vé-Stromboli | 29/06/2010

Les commentaires sont fermés.