12/06/2010

True legend !

Sorry, il y a manifestement du laisser aller dans le suivi ... de mes idées pour le moment, mais il y a des priorités dans le code de la vie qui n'est (heureusement) pas toujours une longue route tranquille ! (a long and winding road ...)
Je vous parlais du petit ROSSI, qui a débarqué à 17 ans en catégorie 125 et qui s'est offert une première victoire à Brnôôôôôôôôô, au nez et à la barbe de tous ... les barbus ;-)
9ème en 1996 avec 111 points, il devient champion du monde de la catégorie dès la seconde année de participation. Il engrange 321 points laissant son second, Noboru UEDA à 93 points et s'offre 9 victoires, en Malaisie, à Jerez, au Mugello (!!), sur le Paul Ricard, à Assen, Imola, Rio, en Catalogne et en Indonésie : le gamin a vite, très vite, très très vite appris !!
Il est tellement "trop bon" que chez Aprilia on lui ouvre directement les portes de la catégorie au dessus : c'est un peu comme ces surdoués qui sont à l'université à 10 ans, voyez ?
Nous voilà donc en 1998, une année d'apprentissage pendant laquelle Vale "roule des yeux", jamais des mécaniques, ce n'est pas du tout son genre, pour voir tout ce qui se passe et apprivoiser sa nouvelle conquête.
Il termine deuxième au championnat, derrière CAPIROSSI, 224 points pour Loris contre 201 pour Valentino, talonné par Testuya HARADA et ses 200 points. Plusieurs deuxièmes places et 5 victoires : la première à ASSEN, les 4 autres à Imola, en Catalogne, à Phillip Island en Australie et sur l'autodrome A. Galvez en Argentine. Il gagne les 4 derniers grands prix de la saison, de quoi annoncer la couleur pour la suivante ;-))))))))))
A souligner en passant la longévité de CAPIROSSI : on peut déjà en parler alors qu'on en parle encore !!! Pour rappel, il avait été champion 125 en 1990 et 1991, et le voilà champion 250, sept ans plus tard !!!

C'était donc écrit, en 1999, seconde année en 250 pour ROSSI, il termine en tête de liste, tout en haut de l'affiche, avec 309 points devant UKAWA (269) et le déjà vieux ;-)) Loris CAPIROSSI (209)!!
En 125 c'est fait, en 250 c'est fait, pas de raison de pédaler un an de plus sur des mobylettes, n'est-ce-pas ??
En 2000, malgré le bug, même pas peur, notre gamin qui a pris de l'assurance et de la bouteille (de Champagne), débarque en catégorie reine avec ses deux couronnes !!

Qu'est-ce qu'il nous fait cette année là ? Sur les 16 courses, il s'arrange pour grimper 10 fois sur le podium, cinq fois sur la troisième marche (Espagne, France, Catalogne, Portugal et Australie), trois fois sur la deuxième et deux fois sur la plus haute marche, en Angleterre et au Brésil. Il termine vice-champion avec 209 points, devant Max BIAGGI (170) et derrière Kenny ROBERTS (258) qui a porté bien haut les couleurs de Suzukiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii cette année là !!
Coïncidence (?), c'est cette année là que je me suis mis à la moto et que j'ai acheté une ... Suzukiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!

PEDROSA REPSOLPetite charentaise au passage : je viens de m'offrir une HONDA ... Oui, vous avez bien lu, je viens de m'offrir une HONDA. Oh, ce n'est pas une HRC mais une ... HRX et elle ne carbure pas au "Repsol" mais plutôt au ras du sol et même au ras des pâquerettes si vous voyez ce que je veux dire, mais elle va me permettre de couper l'herbe sous le pied de tous mes adversaires ;-)). Pour plus de stabilité, j'ai opté pour une version à 4 roues, avec réglage de la garde au sol en fonction des différents circuits qu'elle sera amenée à arpenter ...
J'ai même des palettes au guidon pour un pilotage plus en finesse : ça s'appelle d'ailleurs le "smart drive" ...
J'ai hâte de l'essayer le week-end prochain, je me demande d'ailleurs si je vais pouvoir tenir jusque là !!!
Finalement et à y repenser (oui, ça m'arrive !) c'est un bien beau cadeau que je me suis fait pour la fête des pères !!!
Bonne fête à tous les pères du monde et par-delà !!!!!!!!!!!!

21:10 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Honda Mon concess Yamaha me disait chaque fois que je lui parlait de Honda. "Honda ce sont les spécialistes de la tondeuse..." Jamais il ne me parlait des pianos Yamaha...

Écrit par : didier s | 13/06/2010

La, la, la ... C'est pourtant bien 3 diapasons qui forment le sigle de la marque Yamaha : ton concess n'est pas un mélomane !

Écrit par : Albertino Vé-Stromboli | 14/06/2010

Les commentaires sont fermés.