10/06/2010

He is a legend !!

C'est bien évidemment de Valentino ROSSI dont il est question ici !
Je ne vais pas lui faire l'article et ne vais pas non plus crier au génie. Je ne suis plus en âge d'admirer qui que ce soit, il est un âge où la passion fait place à la raison, à la réflexion, à l'analyse froide et méthodique, à la comparaison, en un mot comme en cent, à la tempérance ...
En fait, je n'ai jamais admiré personne, sauf peut-être mon père ce héros, et encore, jusqu'à 10-12 ans tout au plus et ... dans les dernières années de sa vie, toutes dévouées à maman.
Un petit coucou à tous les 2 au passage, vous me manquez !! Quand j'entends appeler "Papa" ou "maman", le trou s'ouvre encore parfois, béant ...

Pour en revenir à la légende, bien vivante celle-là, un peu meurtrie dans sa chair suite à son envolée au Mugello, voilà un gamin de 17 ans (il est né, le divin enfant à Urbino et Orbino ;-)) le 16 février 1979) qui débarque en catégorie "125" en 1996 et qui d'emblée termine 9ème du championnat avec 111 points, une première victoire à Brnôôôôôôôôôôôôôôôô !!!, une 3ème place en Autriche sur l'A1 Ring, deux quatrièmes places à Jerez et au Mugello, deux cinquièmes places sur le Nurburgring et à Imola , une 6ème place en Malaisie, et pour être complet, deux onzièmes places (Indonésie et Japon) ainsi qu'une 14ème position à Eastern Creek en Australie : faites le compte, il y est et il est bon !!!

A suivre ... (on peut toujours essayer !!)

00:31 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.