29/04/2010

Un peu de tout ...

KTM 990_smtR.A.S. comme on dit quand ... on n'a rien à signaler ;-)
Juste que je me suis allégé de 180 € hier en payant ma prune cueillie lors de la "Wallançonne" en mars dernier.
Le formulaire de virement indiquait "Perceptions Immediates" en lieu et place de l'adresse du bénéficiaire. Avec mon pc banking, j'ai indiqué "Persécutions immédiates" juste pour le fun ...
A propos de perception immédiate justement, nos pandores vont être incessamment sous peu équipés de terminaux de paiement qui faciliteront grandement les transactions et éviteront de la paperasse inutile. Jusque là, en tirant un peu sur la ficelle, on avait un peu de temps, celui de thésauriser le montant requis : là, fini les facilités de paiement, plus de crédit, on s'exécute et on circule. Je présume qu'on aura toujours la faculté et le droit de contester l'infraction si on a un motif à faire valoir ...
A part ça, je suis toujours en chasse de la future remplaçante de ma fidèle DL ...
Il y a peu, j'étais chaud bouillant pour la KTM 990 SMT. Je sais qu'elle est trop grande, inutilement puissante et vachement chère pour le p'tit vieux motard que je suis mais, elle a tout ce qu'il faut, là où il faut ... Lundi dernier, pendant midi, je surfais sur le site de KTM à la recherche d'informations et j'ai vu qu'il y avait un concessionnaire à Rognée, un petit village à un jet de clé de 18 du bureau ...
J'ai branché le GPS et malgré l'heure qui avançait, je suis parti direction Rognée !!
J'arrive sur place, je range la Golf, j'ouvre la porte, j'arrive dans le show-room/atelier ...
Le patron/mécano/vendeur est occupé sur une machine de cross. On discute le coup, je lui fais part de ma passion pour la 990 SMT, il me dit que lui c'est plutôt le cross et qu'il connait très peu les routières de la marque. Il cherche à savoir s'il est possible d'obtenir une version plus basse, il téléphone à l'importateur, me confirme que malheureusement ça ne semble pas possible, mais m'invite à aller soit chez Warrant, soit chez Ride and Race, soit chez Fiorentino : ils ont des SMT à l'essai et je pourrai ainsi être définitivement fixé sur la possibilité de "dompter" la bête ou pas ... C'est vrai qu'il ne faut pas se fier à la "valeur absolue" fournie par le constructeur pour être sûr de son fait car une selle n'est pas l'autre, sa finesse peut largement ;-) compenser sa hauteur, sans compter que parfois, les repose-pieds peuvent être dans l'axe des jambes et obliger à les écarter d'avantage pour avoir pied-à-terre, faisant perdre tout le bénéfice d'une selle basse ... au départ !
Donc, je reste un peu sur ma faim et je me vois bien faire un saut à Bousval ou ailleurs dans les heures qui viennent ;-)))
Aujourd'hui j'ai flashé pour la BMW 800 "R" ... comme roadster : une machine de caractère apparemment, avec un look sympa et une belle couleur orange ;-))), 2.000 € moins coûteuse que la 800 GS avec les mêmes caractéristiques de base si ce n'est 2 chevaux de plus, les 4ème, 5ème et 6èmes rapports un poil plus courts pour des reprises plus vives, et une hauteur de selle qui démarre à 775 mm !!!! Evidemment elle perd en protection et sans doute en confort, et on oublie définitivement le faux vrai côté "baroudeur des nids-de-poules" !!!

A part ça je suis sans nouvelles aucunes de mes potes, Henri devait faire une R.A.T. ce dimanche, je n'ai eu aucun retour, François fait le mort, Didier fait de la chaise longue en Provence, Jacques a des soucis d'embrayage avec sa 1200 GS mais je ne sais pas s'il a débrayé ...
Tous bien avares en nouvelles !!!!

23:44 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

26/04/2010

La télévie continue ...

Ouais, je n'ai jamais terminé le compte-rendu de ma sortie du 18 avril, celle du Télévie !
Evidemment, ça n'intéresse plus personne et même le four à micro-ondes n'en veut plus de cette histoire ...
Mais, comme c'est moi qui tiens les lettres du clavier, comme d'autres tiennent les rennes du carrosse, je vais faire diligence !!
Entre charentaises, l'opération du Télévie a rapporté 7.816.573 € .
Je serais curieux de comparer ce fabuleux (!!!!) chiffre aux sommes consacrées quotidiennement par mes concitoyens aux jeux de hasard, tous les jours que Dieu fait et défait ...
Evidemment, toutes les mises ne sont heureusement pas distribuées et viennent ainsi gonfler l'escarcelle de notre Etat Providence mais quand on voit justement dans quel état il est notre Etat, et dans quel état il met toutes nos institutions, on est en droit de se demander si les bons d'état sont un si bon placement !!!
Je m'écarte une fois de plus du sujet mais pas autant qu'il pourrait y paraître à priori ...
COEUR DE DLEn effet, si vous vous rappelez, je suis allé m'éclater sur le d'ores-et-déja-mythique-nouveau-circuit-de-Mettet, juste quelques minutes et 2 ou 3 tours, le temps de graver ces instants à jamais dans ma mémoire, et j'ai ensuite directement embrayé sur la suite du parcours qui nous conduisait via Biesmerée, Maredret et Sossoye jusqu'à Anhée puis Dinant.
Et justement, je n'ai pu que constater l'état de délabrement avancé de cette belle route qui, jadis, glissait le long de la Molignée.
J'avais rejoint un petit groupe de motards, conduit par un gars en chopper placide, et le type devant moi n'arrêtait pas de lever le pied droit, la main gauche, de dodeliner du chef pour m'avertir des dangers de la piste, car on peut presque appeler cette route une piste !!
Et on se trainait en esquivant graviers, ornières, nids-de-poule, j'en évite et des pires !!!
A croire que certains riverains, excédés par le comportement de quelques uns de mes "alter ego" qui abusaient jusque là des belles courbes dessinées par cette route bucolique pour limer leurs repose-pieds, ont décidé d'achever l'oeuvre entamée par cet hiver rigoureux, en s'acharnant d'avantage encore sur cette pauvre chaussée, à coup de pioches, en semant, à dessein, des graviers en abondance ...
C'est là que le "trail" a parlé : je t'ai doublé tout ce beau monde en lui faisant mordre la poussière ;-)))
Il n'était pas loin de midi et déjà, les terrasses des bistrots se remplissaient de nuées de motards. Je n'avais pas trop faim et pas trop envie de devoir attendre des plombes pour être servi d'un repas que je savais maigre par avance, car j'avais décidé de manger maigre, pas de menu à rallonge, dans la mesure où je ne partagerais la table avec personne. J'ai d'ailleurs regretté de ne pas m'être confectionné 2 ou 3 sandwiches au matin, avant de prendre la route, sandwiches que j'aurais mangés dans un petit coin sympa, au bord d'une petite rivière ou le clapotis du courant aurait rythmé le chant des petits zoziaux ...
Pffff ...
J'ai donc continué à rouler sereinement, le long de la Meuse où j'ai pu donner un peu de gaz riche, puis ce fut Hastière Lavaux, Waulsort, Mesnil-Saint-Blaise, Celles de cheval, cheval de course , Sorinnes, Lisogne, Dorine, Crupet ...
Au fil des kilomètres j'ai rejoint d'autres groupes, des gars, des filles, en moto, en scooter, parfois je restais sagement derrière, parfois je participais à la conduite du convoi. C'est ainsi qu'à un moment, après une butte franchie à allure ... soutenue, j'ai loupé une bifurcation sur la droite. Juste le temps de faire demi-tour et je me postais au milieu de la chaussée pour indiquer qu'il fallait prendre à droite ... Une façon de se sentir utile ;-)))
La faim commençait aussi à se faire sentir, ainsi que la soif, surtout la soif d'ailleurs ...
Au détour d'un virage, une baraque à frites se jette sous mes roues, je freine des 3 disques, cherche un endroit sûr pour béquiller la DL.
Entre charentaises, voilà une opération qui n'est pas toujours facile. A la réflexion, je me dis que le fait d'avoir abaissé l'assiette (miam miam) de la V-Strom a rendu la béquille un peu trop longue et que, du coup, il est plus malaisé de la mettre sur la latérale dès lors que le terrain présente une certaine déclivité.
En réfléchissant encore, attention je frise l'ébullition là, je me rappelle tout à coup, que j'avais changé la béquille latérale de la FREEWIND en même temps que je faisais abaisser sa hauteur !!
Ceci explique cela !
Donc, après 2 ou 3 tentatives je trouve le terrain propice, je descends de mon cheval de fer et j'entre (par la sortie !) dans le saloon la friterie . J'avais au préalable posé mon Shoei sur une table en bois, à côté d'un autre motard à l'allure patibulaire mais presque ;-)
Je rapplique avec mes frites, mes pilons et ma bouteille de coca et m'installe en quinconce comme le font tous les motards !
J'engage la conversation (faut vraiment tout faire hein !), j'apprends qu'il est comptable, qu'il partage une société avec un associé, qu'il y a 2 engins à 2 roues dans la société, une 1100 (je n'ai pas cherché à en savoir d'avantage) et un scooter 400 Peugeot, sur lequel le gars roule aujourd'hui.
J'apprends qu'il a pas mal de clients sur Charleroi, ce qui m'étonne car je pensais les tarifs bruxellois hors de portée ;-))
On termine nos barquettes, on se salue, je repasse par la baraque pour une serviette en papier et une clé pour ouvrir les toilettes ...
Je repars direction Trieu, Jausse, Mozet, Loyers, Lives-sur-Meuse et la caserne de Flawinne-win.
Là, on nous guide et on nous "parque" en rangs serrés, la main sur l'épaule, droite !!
Je me questionne et questionne un jeune militaire qui tentait de se camoufler derrière sa tenue bariolée ...
Quid ? dis-je, pas au courant de la suite des évènements.
On vous rassemble et puis on vous lâche avec les voitures pour la prochaine ronde ! qu'il me dit.
Ah ? Fais-je ? Et ... on nous lâche quand ??
A 15 heures
, qu'il me répond !
Je tape un oeil au cadran de la DL et je vois qu'il est à peine 14 heures ...
Je lui dis que j'ai mes patates sur le feu, qu'elles ne peuvent plus attendre et lui demande l'autorisation de rebrousser chemin alors que, manifestement, c'est "sens interdit". Il me donne sa bénédiction et je repars comme en 40 !!
Là j'abrège parce sinon on va y passer la nuit : je refais un crochet par le d'ores-et-déjà-blabla-Mettet, mais je constate qu'il est effectivement squatté par des machins sans nom à 4 roues ;-)))
Je rentre la queue entre les jambes, à sa place en somme, et je fais la dernière photo de la DL vêtue de la chasuble au grand coeur.
Fin de l'histoire, enfin !!
Belle sortie, mémorable et différente de la routine. J'aurais aimé rencontrer "DDR" sur la piste de Mettet mais y était-il réellement ???

21:32 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

25/04/2010

Greffe du coeur ...

ADEPS Points VertsA suivre ...
Trop tard pour broder autour du sujet, il est 23:50. Passage éclair pour expliquer cette grève sur le tas "greffe" sur le tard ;-)
Après le coeur de Télévie, le coeur sur l'autocollant ADEPS, c'est fou comme le coeur est mis à toutes les sauces. Je suis peut-être à côté de la plaque, mais je trouve que, alors qu'on vit dans un monde de plus en plus égoïste et "dévalorisé", on n'a jamais autant fait appel aux bons sentiments des gens, et on ne s'est jamais autant émus des petits ou grands malheurs des autres. Une façon sans doute de se racheter une conduite et de se donner bonne conscience.
Il faut dire que les médias sont passés maîtres dans l'art de faire appel à la fibre optique sentimentalo-pleurnicharde des écorchés vifs que nous sommes tous plus ou moins ... Il faut toucher le coeur des gens, car le coeur c'est une pompe, et c'est de ça qu'il s'agit : il faut pomper un max de pognon !
Toucher l'esprit, là, c'est un petit peu plus difficile et ça demande un investissement plus important pour finalement atteindre un public beaucoup moins nombreux ;-)))
L'audimat doit avoir des valeurs inversement proportionnelles au Q.I.
Pfff, je m'égare et ce n'était pas le but, il vaut mieux que j'en reste là.
Chouette, une nouvelle semaine qui commence avec son lot de ... jours qui se suivent et se ressemblent au point qu'ils s'assemblent !!
Demain ça sera :
"Comment ça va ?"
"Bah, comme un lundi ..."

19:21 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Le jardin extraordinaire ...

Tout d'abord, pour ceux qui ne sont pas encore au lit avec la fièvre ... du samedi soir et qui ne savent pas encore, à l'heure qu'il est, ce qu'ils feront de leur journée de demain, voici une activité à ne pas manquer. J'ai intégralement copié/collé l'invitation qu'Henri m'a gentiment transférée l'autre jour :
La première balade de la saison nous emmènera le dimanche 25 avril 2010 sur la Route des Châteaux dans la région des Fourons-La Calamine (+ 370 km).
Nous vous fixons rendez-vous à 8h45 au Garage Bailleux (accueil-café)ou à 10h00 sur le parking de l'Auberge de l'Etoile - Ferme de l'Etoile, 1 à 5590 PESSOUX (près de Ciney) (il s'agit juste d'un point de rendez-vous, nous ferons une pause-café un peu plus tard dans la matinée).
Plan d'accès à l'auberge .
Nous nous restaurerons le midi au Moulin du Val Dieu à Aubel.
Le retour est prévu vers 19h00.
Nous espérons vous y voir nombreux.
Bonne semaine à tous.
Grégoire et l'équipe Bailleux Motosport
Je vous avoue que j'étais à deux doigts de succomber à la tentation mais je me suis ressaisi car trop de choses s'accumulent qu'on a tendance à reporter à plus tard jusqu'au jour ou ... il est trop tard et qu'on croule sous les choses en question ;-))
La belle saison semblant vouloir faire un petit séjour dans notre région, généralement oubliée en d'autres temps, la nature avec un grand "N" demande à ce qu'on s'occupe d'elle et le jardin appelle !!
Et toi, le p'tit motard, faudrait voir à lâcher un peu ton guidon et à attraper la tondeuse, la binette, le sarcloir, la brouette, le coupe-bordure, la grelinette, la fourche, la serfouette, le râteau et la serpette !!!
On a beau avoir oublié d'ôter ses bouchons, on ne peut pas rester sourd à cet appel de Dame Nature et si par extraordinaire, on y arrive, c'est dame Josée qui lui fait écho et là, pas de salut ;-))))
On s'exécute, pan !!!!!
Aaaarrrrggghhhh ...

Attendez, je plaisante !! C'est un plaisir de "travailler" au jardin et ça l'est encore plus lorsque vous êtes en bonne compagnie, ça donne du coeur à l'ouvrage et quand, de surcroît, ça se termine autour d'une bonne pizza et d'un bon verre de Montepulciano d'Abruzzo, il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre. On se dit, vivement la prochaine !!!

00:37 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

24/04/2010

Pro c'est pro c'est trop ...

Jusqu'à ce matin, je pensais, j'espérais sans trop y croire, qu'on m'avait oublié, que la "prune justitia" qui m'avait été envoyée suite à une infraction commise le 14 mars, ne serait peut-être pas suivie de l'invitation à m'en acquitter ...
Je m'étais fait tout petit pour un P.V. , oui, encore plus petit que d'habitude, au point que je pensais pouvoir passer au travers des mailles du filet ... de poulet ;-))
Mais ça n'aura pas suffi, il aurait fallu tendre vers l'infiniment petit ...
Ah ah, j'imagine les flics équipés non pas d'un radar ou de jumelles mais de microscopes pour débusquer les contrevenants trop pressés ...

00:15 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

21/04/2010

Un nuage ... pas ça !!!!!!!!

Volcan_Fujiyama_640x480

Motegi Capitulait
Ouais, bon, la syntaxe n'y est pas, mais il fallait ça pour la phonétique afin de se rapprocher le plus possible des "Montaigu et des Capulet", les 2 familles qui ont ruiné les amours de Roméo et Juliette, plus célèbres encore qu'Adam et Eve !!
Motegi, c'est le circuit du Japon où était sensé se dérouler, sur un long tapis rouge, le prochain Moto GP, le 25 avril ...
Et bien, ça sera pour plus tard, le 3 octobre plus exactement, par la faute d'un volcan qui a fait irruption dans notre petite vie bien réglée en mettant un bordel pas possible dans le ciel, le chargeant de particules fines de poussière que même Swiffer il a rien pu faire !!! Les aiguilleurs ont pu ressortir leurs tricots et les riverains de Zaventem ont enfin pu dormir sur leurs deux oreilles, même s'ils ont gardé un oeil ouvert, inquiets de ne rien voir venir, même pas l'ombre de la queue d'un avion.
Voilà qui ne fait les affaires de personne, surtout pas des compagnies aériennes et des nombreux touristes bloqués dans le monde entier, et le volcan lui, il s'en lave les mains !!
Un truc m'échappe un peu malgré tout concernant le report aux calendes du Moto GP nippon : j'ai lu quelque part que tout le matos (270 tonnes) était déjà au Japon et qu'on va le rapatrier au plus vite pour que le grand prix suivant ait bien lieu à Jerez l'Effrontée le 2 mai ... Si le matos y était, on aurait pu envoyer les gars faire leurs trois petits tours et puis s'en revenir, non ?
En fait, en procédant ainsi, la Dorna n'a pas voulu prendre de risque en préfèrant "envoyer le matos en l'air" plutôt que les personnes faites de chair et de sang : logique finalement !

23:02 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

20/04/2010

Un dimanche matin sur la terre ...

TélémotovitaleJusqu'au moment précis où le réveil a sonné ce dimanche matin là, à 7h15, je n'étais pas du tout convaincu de participer à cette balade du Télévie.
J'avais été me pieuter très (presque trop) tard, tenu en éveil par l'absence de ma moitié, qui est mon tout comme je me plais parfois à le répéter, sortie avec des copines et ma soeur à une soirée organisée par le club de gym ...
Donc, si j'ai dormi en tout et pour tout 5 heures et encore, d'un oeil agité, c'est beaucoup !!
Mais cette sonnerie a instantanément réveillé et allumé l'ENVIE de rouler.
Pensez, la DL était déjà dans les "starting-blogs", pas besoin de sortir la GOLF car j'avais pris la précaution de mettre la belle bleue sur l'avant scène ;-)
Le road-book pour me rendre sur la Route Merveilleuse était imprimé ... J'avais recherché un itinéraire sympa et, échaudé par une mauvaise expérience dans les environs de Namur, j'ai préféré graver bleu sur blanc le tracé que je comptais suivre !!
Je n'ai pas le sixième sens, celui de l'orientation, et je crains que c'est peine ... perdue !!

Je casse la graine et je me casse vite fait. Je vais "tanker" jusqu'à ras bord (+/- 5.8 litres et 8.03 € pour les 117.7 km parcourus la veille après un plein à 26.20 €, gasp !) et je prends la direction de Châtelet, Presles, Le Roux, Fosses-la-Ville, Malonne, Floreffe puis je bifurque sur la sympathique N928, et je traverse Buzet. J'arrive au rond-point connu de tous, celui qui permet de suivre la vallée de la Meuse et là déjà, je croise de nombreux motards affublés du bavoir "Télévie", dont le symbole est un énorme coeur : ok, ça peut faire sourire, ça peut faire railler, mais moi je n'étais pas là pour railler mais pour me RALLIER à la cause et rejoindre pour ce faire la Citadelle avec vue imprenable !
A partir de là, j'ai piloté ;-) d'une main, l'autre balançant des grands "V" à tour de bras ... Sympathique mais fatiguant à la longue !
J'arrive tout en haut sur l'esplanade, je cherche une place pour planter ma béquille et je me retrouve à côté d'une KLE rose et mauve, une reine de beauté à laquelle François n'avait pas pu résister à une époque où il était moins tatillon sur l'esthétique ...
Je range le sac de réservoir dans le top-case et me dirige vers les stands pour m'inscrire à la balade. Je remplis le formulaire, je m'acquitte de 5 précieux € et je reçois le "bavoir", une carte en couleur détaillant le grand parcours de 140 km. Il était également possible de choisir le petit itinéraire (80 bornes) mais, au Diable les varices et la varicelle !!
Là, j'apprends que si on veut avoir la possibilité de faire quelques tours du d'ores-et-déjà-mythique-nouveau-circuit-de-Mettet, il faut démarrer TOUT DE SUITE, car il est réservé l'après-midi pour des courses de voitures ...
Je me retourne, m'apprête à courir vers la DL, comme le faisaient dans le temps les pilotes qui prenaient le départ des courses en traversant la piste, pour ensuite sauter sur leurs machines et foncer tête dans la bulle vers l'inaccessible victoire ...
Et là, surprise, sur qui je tombe ? Mais sur qui je tombe ?? Je vous le donne en mille et en cent ??? HENRI !!!!
On était des milliers, on n'avait rien convenu, ni lieu précis ni horaire, et on se retrouve là, devant le stand des inscriptions : tout bonnement incroyable, n'est-il pas ???

Henri avait ses projets : ne pas mettre cette ridicule chasuble, faire des photos des tracteurs et des voitures anciennes, puis se rendre au circuit juste pour discuter avec les types de "Tripy". Il a proposé qu'on fasse tout ça ensemble et on a chacun rejoint nos motos pour ranger les brols ...
Et là, on s'est perdu de vue !!
Je l'ai cherché du regard mais sans succès !!
Pour ne pas perdre de temps et risquer de manquer ma première expérience sur circuit ;-))) j'ai enfilé le bavoir (na !) et je suis parti sans trop de remords ...
Une cinquantaine de kilomètres nous séparaient du "Nirvana" et c'est en passant par Lesve et Saint-Gérard que le parcours nous conduisait par des chemins sineux au Circuit avec un grand "C".
Des commissaires en gilets fluorescents nous font signe de nous engager dans la "pit-lane" et là, on attend ... Je trouve le temps long et je sors mon appareil photo pour immortaliser la scène. C'est à ce moment là que le type allume le feu vert et fait hurler son sifflet : merde, le temps de ranger mon Canon, les autres motards sont déjà tous partis et je me fais rejoindre par une autre meute, qui trépignait derrière !
Merde, le temps que je comprenne ce qui m'arrive et je me fais déjà déborder de toutes parts, à gauche, à droite, au-dessus, en dessous par un tas de jeunes furieux.
Pfffffffff ...
On se calme, on reste zen, on laisse les loups se jeter sur la proie facile et on tempère : c'est ça le privilège de la maturité ;-)))
Je prends donc mes marques, je me retrouve "pratiquement seul" et là, je peux "occuper" toute la largeur de la très large piste et prendre de meilleures trajectoires ... Après le dernier gauche, au début de la ligne droite, je fais chanter le bicylindre qui grimpe jusqu'à +/- 8.500/9.000 tours, chose que je ne fais quasi jamais sur route ouverte, à quoi bon ??
Je me lance pour un second tour et je commence à rattraper quelques papys en goguette.
Je fais un ou deux intérieurs, de quoi faire grimper un peu plus le taux d'adrénaline et j'arrive dans le merveilleux "pif paf" en plongée, me déhanche un peu, grimpe sur les vibreurs et ... me calme !!!
Après, c'était déjà fini. On a fait 2 ou 3 tours, je ne sais plus ...
En tout cas, je ne regrette absolument pas d'y être allé. Sur un circuit, on peut se lâcher, on n'a pas à s'inquiéter du camion qui pourrait arriver en face ou de la plaque d'égout dans le virage, ou du nid-de-poule, ou pire encore, du nid-de-poulets !!! Et on n'est pas ridicule si on se dandine sur la selle, si on tente de sortir un peu le genou ... Tout ça pour 5 € mesdames, messieurs !
Franchement, si j'avais 20 ans de moins, une belle combi cuir intégrale, des sliders et 40 chevaux de plus ;-)), je m'inscrirais à un stage de pilotage.
Quoi que ... Ne risque-t-on pas après ça, de continuer à s'y croire, même sur la route de tous les jours ? Je demande à voir.
Un peu déçu de ne pas avoir pu faire encore un ou deux tours, le temps de faire tomber ... les chronos ;-))) je suis directement reparti pour le reste de la balade.
Mais cela est une autre histoire ...

PS : une petite VIDEO pour détailler le parcours du d'ores et déjà etc etc circuit de Mettet, filmée à bord d'une voiture ... Ouais, beurk, mais les images sont plus claires que celles, toutes en inclinaisons, que pourrait produire une caméra plantée sur un saute-vent, non ??
Cela dit, il y a certainement d'autres vidéos qui satisferont votre curiosité !

22:22 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

19/04/2010

Je n'aurai pas le temps ...

Roquet belles oreillesBelle chanson n'est-il pas ?
Oh, rien de nostalgique ou d'existentiel à dire à ce propos, c'est juste qu'en voyant l'heure je me suis dit qu'il était inutile d'essayer de commencer à vous conter ma journée de dimanche ...
En préambule, je signalerai qu'en plus de cette sortie, j'avais été promener la DL samedi également !!!
Je sais, j'abuse des bonnes choses mais ... pourquoi ne pas abuser des bonnes choses ? Pourquoi jouer les désabusés devant les bonnes choses, hein ?? Je vous le demande !!!
On n'a que le bien qu'on se fait et après tout le mal qu'on se donne, c'est juste une question d'équilibre entre le bien et le mal ;-)))
Donc j'ai sorti la DL et je suis allé jusqu'au magasin RAD de Nivelles après un court passage chez un client pour enlever ses papiers ...
J'ai acheté une nouvelle visière ainsi qu'un nouvel écran "pin-lock" pour mon vieux cax SHOEI XR 1000. Les anciens éléments étaient bien griffés, provoquant des effets parfois gênants et la buée commençait à s'insinuer en bas de l'écran, m'empêchant de voir les sous-titres ;-)))))
Dans la foulée, j'ai acheté des nouveaux bouchons pour mes belles oreilles. Nouveauté par rapport à ceux que j'avais précédemment : 2 niveaux de bouchage, medium et strong.
Il est précisé dans la notice qu'un motard qui roule à 100 km/heure, allure paisible n'est-ce pas, encaisse déjà 90 Db alors que le seuil conseillé est de 85 Db. Evidemment, un casque n'est pas l'autre, chacun estimant d'ailleurs avoir le meilleur, et certains modèles sont plus silencieux que d'autres, mais pour moi c'est Schubert et BertSchu !!
Indépendamment de ces considérations que je passerai sous silence, il est un fait que les bouchons pallient une éventuelle carence de ce côté là et de l'autre côté aussi d'ailleurs !
Samedi j'ai juste testé la nouvelle visière et force est de constater que j'ai immédiatement vu les choses d'un autre oeil ... voire des deux !!
Les choses sont instantanément devenues plus claires, plus nettes et plus limpides, de quoi donner une nouvelle jeunesse à cet excellent casque qu'est le SHOEI.
Tiens, si SHOEI se mettait à faire des casques "vintage", on pourrait les appeler les ... bols SHOEI.
Ouais, bon ...

23:30 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

18/04/2010

Télévie

Suivant une bonne (?) vieille (??) habitude (???), voici en première mondiale et par-delà, comme on dit à Hastières, les P H O T O S de ma sortie dominicale de ce dimanche ;-))
Je reviens plus tard, le temps de prendre connaissance de ce qui s'est passé dans ce monde cruel pendant que je brûlais de l'essence, inutilement et de façon totalement irresponsable ...

Je reprends la plume et il est 0:05, autant dire que je ne fais que passer pour vous souhaiter la bonne nuit !!
Je tenais toutefois à préciser que nous étions des milliers, voire des millions sur les routes aujourd'hui, enfin, hier ! Des motards, des véhicules de collections, des chauffeurs du dimanche, nous étions tous à l'assaut des "spots" touristiques du pays, la faute à une météo radieuse, comme la plus belle fille du monde ...
Une façon pour moi de "déresponsabiliser" quant à ce brûlage inutile de carburant. Il faut dire aussi que c'était pour la bonne cause puisque le "Télévie", c'est un peu le "Téléthon" belge, en mieux puisque chez nous on défend la vie, noble cause s'il en est, tandis qu'en France on se mobilise pour le thon rouge ;-)))
Ok, ok ... j'aurais mieux fait de suivre ma première idée qui était d'aller au lit sans passer par la case "blog" !

Bientôt le compte-rendu de cette riche et belle journée ...
Restez aware !!!!!!!

19:16 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

17/04/2010

"Monorange" ou mono rangé !

freewind mecanicJe l'ai rêvée, il l'a faite ;-)))
Merci Nicolas !!
En cherchant un trail d'occasion sur le site motoweb.be , j'ai trouvé cette Freewind de 1998 avec 53.000 km au compteur, complètement remise à neuf d'après son propriétaire, Nicolas le saint : il l'a mise en vente aujourd'hui, pour un prix ridicule et à discuter de surcroît !!
En faisant mon marché, j'ai démarché 2 propriétaires concernant la même moto d'ailleurs, que-je-vous-dirai-pas-c'est-laquelle-et-que-je-vous-laisse-deviner, mais je n'ai pas de réponse(s) à l'heure qu'il est, bien tardive je vous le concède.
Oui, je sais, je garde ma tendre DL encore un an, le temps d'amortir les amortisseurs qui sont de mon ressort et d'encaisser les coûts qui font mal ...
Mais on ne sait jamais, l'occasion faisant le larron en foire ...

A part ça, j'ai terminé les road-books aller/retour pour l'Alsace.
Pour rappel, ce voyage est prévu du 13 au 16 mai, avec femme et bagages ! Nous y sommes tous inscrits et on m'a mis au "défi" de pondre les road-books pour une fois. Je me suis acquitté de cette tâche, bien ardue même si plaisante, et j'ai soumis son flanc à la critique. Quelques modifications sont en cours, notamment pour éviter l'un ou l'autre centre ville en Allemagne ... C'est ainsi que nous aurons la possibilité d'y aller "poignée dans le coin" sur un tronçon d'autobahn où la vitesse n'est pas limitée, l'occasion de tester (enfin !!) la vitesse maxi de la DL, équipée du grand top-case et d'une passagère.
Entre charentaises, je n'ai jamais réussi à atteindre les 200 km/heure au compteur ... sur ce même tronçon évidemment ;-)))), même en insistant et en me vautrant sur le réservoir, mais je les ai tout de même frôlés frohlein, zwei, drei !!!

00:36 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

14/04/2010

L'image du "jour" ...

QATAR 2010 ROSSIROSSI est définitivement le plus fort : vous avez vu avec quoi il termine en tête du grand prix du Qatar ?
Lors de la conférence de presse, il a quand même regretté un flagrant manque de vitesse de pointe de sa machine par rapport aux Ducati et aux Honda ... Au vu de la photo, on ne peut pas dire non plus qu'il soit à la recherche de la position aérodynamique absolue ;-)))))
Gageons que ce défaut une fois gommé, la YAMAHA survolera les débats et que le Dottore ne devra plus autant forcer son talent (sur)naturel !!
Un grand bravo à lui, à LORENZO, à DOVIZIOSO (que j'applaudis des 2 mains et des deux pieds) et à HAYDEN : ils nous ont fait vibrer jusqu'au drapeau à damiers.
Quant à STONER, comme je l'ai lu quelque part, il a bêtement confondu vitesse et précipitation. S'il avait "patiemment" attendu son heure, il aurait fini sur le podium, sur la plus haute marche sans doute, plutôt que dans le bac à sable.
Là, la course poursuite est déjà engagée et on peut espérer de grands moments lors des prochaines courses :-))))))))))))))))

00:42 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

12/04/2010

Orange mécanique ...

DL ORANGELe mensuel "Moto & Loisirs" organise pour la gnègnème fois un concours qu'il a baptisé "Road-book rally".
En gros et de mémoire, ce qui signifie que c'est plein de trous et d'erreurs, il s'agit de faire 8 road-books sur l'année, en répondant à 4 questions spécifiques dont les réponses se trouvent sur le parcours. Au final, il y a des cadeaux à gagner évidemment ...
Le "problème" c'est que ces r-b's sont répartis sur tout le territoire belge.
Evidemment, si on habite un grand pays comme ... la France par exemple, on se dit : où est le problème dans un royaume à peine plus grand qu'un mouchoir de poche ? Il doit être facile d'en faire le tour en un seul road-book !!!
Oui mais non ... Il est certes petit mais tout de même pas au point d'en faire le tour en une fois, une fois !!
Toutefois, pour ne pas déborder des frontières, les types qui préparent les road-books, sont obligés de composer avec cette petitesse et, si dans le sud du pays, les choses sont relativement simples dans la mesure où les Ardennes offrent encore un certain espace de liberté, si je puis dire, il n'en va pas de même, mais alors pas du tout de même, dans le noooooord, la partie néerlandophone du mouchoir, où les routes sont totalement sans intérêt pour la pratique du 2 roues à moteur non bridé à 25 ou 40 km/heure ...
C'est ainsi par exemple, qu'en tapant un oeil sur le 1er road-book, avec le système boules & flèches, on constate des changements de direction à peu près tous les 200 mètres, de quoi envisager de le faire à pied ou à bicyclette, voire en trottinette mais absolument pas en motocyclette !!!
Finalement et pour faire court, avec juste ce qu'il faut de mauvaise foi, je conclurai en glissant que le seul intérêt du concours c'est le 1er lot : une SUZUKI V-STROM DL650 de couleur orange !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

12:52 Écrit par Alberto | Commentaires (7)

08/04/2010

Le bout du Chemin des Dames ...

De fait, finissons-en avec ce compte-rendu, SVP !!
Nous étions donc restés sur le site, au Musée d'Hurtebise. Didier avait évoqué ce boucher de Nivelle (à ne pas confondre avec le dépeceur de Mons), chef d'armée qui se souciait très peu du sort de "ses" soldats en les envoyant au casse-pipe sans état d'âme, en dépit du bon sens et misant uniquement sur le résultat ... catastrophique en la circonstance.
Plutôt que de visiter le musée de la cave au grenier, ce qui nous aurait pris à peu près 1h30 et étant donné l'heure qui avançait inexorablement, nous risquions d'entendre nos estomacs crier " FAMINE !!!" et, avant qu'ils nous cassent les oreilles, nous avons demandé au préposé derrière le comptoir d'accueil, s'il y avait un bon restaurant, ouvert et pas cher, à un jet d'obus de 14 ...
Il nous a indiqué "Le Grill Picard" à Corbény, en ajoutant qu'il fallait signaler qu'on venait de sa part, ce qui nous donnerait droit à un apéritif gratuit !
On ne s'est pas fait prier, on l'a remercié, on a grimpé nos destriers et on s'est lancés à corps perdus vers Corbény, la bave aux babines ;-)))
7 ou 8 kilomètres plus tard, nous avons planté les machines sur leurs béquilles latérales, dans le gravier mou du parking du restaurant.
Nous entrons et nous nous installons dans la salle du fond, aménagée en véranda et meublée de rotin.
Une demoiselle, charmante comme toutes les demoiselles, nous apporte les cartes. Nous les étudions, trois d'entre nous optent pour le menu à 15 alors qu'Henri fait son marché dans les entrées et les plats. Nous soulignons que nous venons "de la part du Musée" et qu'on nous a promis 3 menus gratuits en plus de l'apéritif offert ... Mais, ça n'a pas marché. On a malgré tout eu droit à un kiss Kir de bienvenue !
Alors, vous savez à quoi j'ai eu droit pour 15 € ? Voici le détail par le menu :
- une salade au Maroilles chaud;
- un rumsteack (d'une belle tendreté ma foi) au poivre vert avec ses petits légumes;
- un assortiment de 4 fromages avec un petit pavé de beurre qui ressemblait à s'y méprendre avec un cinquième morceau de fromage (n'est-ce pas François);
- un fromage blanc avec des fruits rouges;
- et du pain à volonté !!
Ajoutez 5 € pour le Coco-Colo et le café, ça vous fait juste 20 €.
Dans la plupart des restaurants "chics et chers" près de chez nous, c'est juste le prix d'une maigre entrée perdue au milieu d'un beau plat décoré !
Comment est-ce possible ?
Je comprends pourquoi tous les restaurateurs de Charleroi roulent en Jaguar sous les yeux remplis d'envie et devant les ventres vides de pauvres malfrats innocents ...
Croyez-moi, j'ai eu plus de mal à quitter la table qu'à m'y installer, coincés que nous étions Didier et moi, contre la cloison ...
Au prix d'un gros effort, j'ai réussi à lancer la jambe droite par-dessus la selle pour m'asseoir sur la confortable DL.
Ah, non, trop de gravier, faut descendre et tirer la grosse bleue (quelque chose comme 215 kilos tous pleins faits) en arrière pour repartir du bon pied.
Pour l'occasion, j'ai aidé Henri à déplacer son Tigre, et il m'a remercié pour ce geste confraternel.
Je m'en voudrais d'oublier de dire qu'au détour du Musée, on est passé 2 x à Outre, et François d'insister dans un e-mail, sur l'infinité de jeux de mots qu'on pouvait en tirer ... Euh, je ne vois pas du tout où il veut en venir et je passe outre !!
Nous sommes donc repartis direction Couvin (normalement) via Aubigny-en-Laonnois, Saint-Erme-Outre-et-Rame(-et-tais-toi !), Sissonne (n'ouvre pas !!!), Lappion, Dizy-le-Gros, (qui, pour la petite histoire, sort avec la grosse Daisy), Rozoy-sur-Serre, Brunehamel, Rumigny, et Mon Idée.
J'arrête là car c'est probablement à cet endroit que Didier a eu la sienne. Hein ? Ben oui voyons, en "rumignyant", il a eu l'idée de nous détourner vers Macquenoise.
Excellente idée d'ailleurs, comme (pratiquement) toutes celles qui illuminent (souvent) son cerveau imberbe ;-)
Hélas, on n'a pas eu le droit de déambuler dans les décors du film de Dany BOON, "Rien à déclarer", qui sera dans toutes les bonnes pharmacies dans quelques mois.
Un "responsable" nous a empêché de franchir les barrières sous prétexte qu'il avait des ordres qui venaient d'en haut ... En discutant, nous avons appris que les décors allaient normalement être démontés à partir du lendemain, raison de plus pour qu'on nous laisse nous y promener, n'est-ce pas ? Et bien non !!
Quelques photos plus tard, nous prenons la direction de Val Joly et de Eppe-Sauvage où mes amis décident d'une dernière halte. Je regarde l'heure (17h15 déjà), je me rappelle avoir dit à ma "Doucinée" que je ferais l'effort de ne pas rentrer à la nuit tombée et, un peu à contre-coeur il me faut bien l'avouer, je plante là mes compagnons de route, pour la terminer tout seul dans mon froc à cause de la "clock" comme dirait RENAUD !!
Une heure plus tard environ, après Solre-le-Château, la Vallée de la Thure, Beaumont et la N53 vers Thuin, j'étais de retour parmi les miens, tiens !!
Une superbe randonnée que nous devrions normalement refaire le 20 juin avec le "R.A.T." ...

Ouf, une bonne chose de faite, n'est-il pas ?
Demain, commencent les 1er essais du Moto GP du Qatar. Pour la catégorie cela se passe entre 21h30 et 22h30 si, comme moi, vous naviguez dans les eaux du fuseau GMT+2.
Je me demande si, avec mon abonnement, je pourrai voir le spectacle en direk live ??
A voir peut-être aussi, les 1ers essais des Moto2, entre 20h15 et 21h15, pour se familiariser avec cette nouvelle catégorie, remplaçante des 250.

PS : en visionnant les 4 photos que François nous avait envoyées suite à cette sortie, je me suis rappelé que, pour une d'entre elles où on nous voit tous les 4, il s'était esquinté à utiliser le retardateur mais il ne chopait que ... quelques morceaux de nos illustres bustes, même en mettant par dessous l'appareil un carton à bière qui risquait même de faire ressort et l'envoyer en l'air au moment du déclic ! J'ai donc demandé à une des charmantes demoiselles si elle acceptait de nous prendre tous les 4 et ... elle a dit oui !!
C'est pour ça qu'on est tout sourire sur la photo que je ne vous montrerai pas !!

22:48 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

07/04/2010

Le chemin des dames ... dans le verbe !!

Après le choc des photos, le poids des mots.
Et question poids, je vais essayer de faire dans le "light" pour une fois, je dis bien essayer car s'il est vrai qu'on pourrait souvent résumer une sortie en moto comme suit : Broum broum, clic-clac, miam miam, glou glou, broum broum, bonsoir chérie, je ne t'ai pas trop manqué ?", il n'en reste pas moins vrai que, souvent, pour tout qui n'est pas totalement analphabète, elle est bien plus riche en adjectifs qualitatifs & quantitatifs !!
J'ai dit !!
Or donc, le Chemin des Dames étant grosso moto situé sur l'axe Charleroi - Reims (j'ai bien précisé grosso moto hein !), c'est logiquement à Beaumont, que le lieu du départ avait été fixé, chez Henri plus précisément où je suis arrivé avec quelques minutes de retard sur les autres, sans doute parce que j'ai respecté les limitations de vitesse tout au long du parcours qui m'en séparait !!
Il faisait bien froid ce matin là ... On dirait du "Dassin", il ne manque plus que les "chabadas" et la trompette bluesy ...
Sans blague, il faisait vachement froid même, le décor était givré et la température flirtait, la salope, avec ce gros nullard de zéro degré !!!
Un bon café plus tard, merci pour le bon café plus tard, nous avons pris la route, Henri en tête de convoi.
J'avais imprimé le road-book établi par François à l'aide de son Tripy (I) et l'avais glissé sous le plastique transparent (ben oui, sinon comment qu'on verrait au travers, pfff) de mon sac de réservoir ...
J'avais vaguement décidé d'essayer de le lire en roulant pour me familiariser avec ce genre de support. Ce n'est évidemment pas la première fois que je tente de suivre un road-book tout en suivant mes acolytes mais, c'est souvent fait d'un oeil distrait, l'autre étant occupé à calculer les trajectoires au compas ;-)))
C'est ainsi qu'après 63.8 km empruntés sur les N40, N53, N597, N596, D963, N43, re-D963, pendant lesquels Henri continuait d'imprimer un bon rythme, à l'entrée de "La Bouteille", ça ne s'invente pas, il fila tout droit, subjugué par le charme d'une splendide ... église, alors que le r-b indiquait qu'il fallait virer à bâbord toute sur la D75.
Cette "erreur" ne m'échappa pas, oh cher papa comme je pense encore beaucoup à toi, et je klaxonnai 3x pour l'avertir de cette méprise.
François, qui me suivait à ce moment là, prit à gauche et je plongeai dans sa roue que je ne quittai plus jusqu'à Hurtebise et le musée de la Caverne du Dragon.
Toutefois, à un moment donné, arrivés à un quatre chemins, je me portai à sa hauteur et lui fit vertement ;-) remarquer qu'il aurait dû s'arrêter pour que les suiveurs puissent changer la page du road-book ... sinon à quoi ça sert de l'avoir, hein ?? Evidemment, lui, il avait planté son Tripy sur son guidon et, à partir de là, le r-b papier ne lui servait plus.
Pas encore vraiment au point cette technique-tactique, en vérité je vous le dis !!

Par contre, aussi loin que je sois concerné, je suis à point et prêt à dormir, ce que je vais faire de ce pas titubant ...
A suivre ...
Je vous laisse le road-book pour que vous continuiez sans moi ???

23:26 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Le chemin des Dames en images ...

CHEMIN DES DAMES 20100405 012_640x480Je sais, je distille l'information ...
Une manière de faire qui n'est plus au goût du jour quand, au contraire, on est bombardé de toutes parts au point qu'on ne sait plus faire la part des choses et où le pire devient banal ...
Autre débat assurément !
Pour en revenir à ma distillerie, voici donc, en première mondiale tout de même, les photos de cette belle virée d'un peu moins de 400 bornes, entre amis !

D'autres images et des tas d'infos dispensables ;-)) concernant ce film "évènement" que Dany BOON est en train de nous mijoter ICI !!!

00:20 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

05/04/2010

Le chemin des dames ...

C'était le but de notre virée motarde du jour car, et c'est une première cette année, j'ai ENFIN eu le plaisir de partager la route avec mes amis François et Henri ...
Nous nous étions ratés lors de la "Wallançonne" que j'avais effectuée avec Didier et Jacques, ainsi que Willy pour l'occasion.
Je vous raconterai tout ça demain probablement et je ferai le lien vers les quelques photos que j'ai prises sur le parcours.
En attendant, pour m'imprégner de l'Histoire avec un grand "H" de la "Grande Guerre" avec deux grands "G", dont un sanglant épisode s'est déroulé au lieu-dit "Le Chemin des Dames", et suite à sa brève narration par Didier, qui connait tout sur tout et le reste, je suis allé consulter la nouvelle Bible d'Internet, j'ai nommé WIKIPEDIA, concernant ce fait de guerre et, croyez-moi, j'en suis sorti choqué : lisez ceci !!
Evidemment il faut éviter les amalgames et savoir exactement de quoi on parle mais, finalement, quand on voit comment se sont comportés et se comportent sans doute toujours certains hauts commandements militaires, les criminels de guerre, au sens littéral du terme, se retrouvent dans tous les camps !!

23:51 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

02/04/2010

Keskidikwa ??

EGYPTE 2010 893_640x480Je la gardais "sous le pied" pour l'occasion cette photo.
Elle a été prise en Egypte. Au moment où je m'apprêtais à prendre cette machine en photo, un gars, kalachnikov à l'épaule, est intervenu ...
Il m'a demandé mon appareil photo et je le voyais déjà confisqué, sans en comprendre la raison évidemment ...
En fait, il m'a fait un signe, m'a baragouiné 2 ou 3 mots en anglais et j'ai compris que je pouvais prendre la pause (ou bien la pose ? c'est vous qui voyez) sur la moto ...
Ouf !! Il a ensuite voulu monnayer son geste, sympathique au départ ... mais je ne me suis pas laissé faire !!
Si vous regardez attentivement, vous verrez que la marque de cette "chose" est KEWESEKI .
Non, ce n'est pas un poisson d'avril ...

En y repensant, c'était peut-être une Kelechnikev qu'il avait à l'épaule :-)

PS : je viens de lire quelque part qu'il existait également des motos Sazaki .
Tiens et ... pourquoi pas HANDO et ... YAMAO, une marque qui révolutionnerait le genre !
Les chinois ne reculent définitivement devant aucun artifice ....

00:26 Écrit par Alberto | Commentaires (2)