21/03/2010

Circuit de Mettet

CIRCUIT METTET 20100321 021Allez voir CECI .
Je finis mon repas du soir et on en parle !!
En fait, je vous avais dit que mon concessionnaire m'avait signalé que son frère roulait ce dimanche sur le nouveau circuit de Mettet.
Malgré un "TDM", vous aurez tous compris ce que cela signifiait, je n'ai pas pu résister et j'ai succombé à la tentation, amen !!
Un vrai "TDM" en effet : une fine et mesquine pluie intermittente pour tout spectacle au travers de la baie vitrée de la cuisine et des températures en chute libre alors que, bon sang mais c'est bien sûr, c'est aujourd'hui le PRINTEMPS !!!!!
Je dois dire que je me suis longuement tâté avant de jeter le peignoir et d'enfiler la panoplie du parfait petit motard ...
A force d'entendre, dans ma bonne oreille, la petite voix endiablée me seriner : "Mets ton froc, mets ta veste, mets ton casque, Mettet bottes, Mettet gants et casse toi mon p'tit gars !!, j'ai finalement enfourché la DL qu'il était quelque chose comme 14h45' !!
J'ai pris la direction du circuit et arrivé là, il y avait effervescence : des tas de voitures et de motos dans le parking d'accès.
J'ai hésité à y entrer, car j'avais tout autant l'envie de faire une longue virée mais, vu l'heure tardive, j'ai finalement opté pour une visite au circuit.
Bonne nouvelle, l'entrée était gratuite et on pouvait se promener partout dans les installations, au milieu des brêles et des sides, plus colorés et plus "démonstratifs" les uns que les autres ...
J'ai pris des photos du haut du talus pour "embrasser" au maximum le circuit, puis je suis descendu au ras de la piste. Ce faisant, j'ai croisé mon concessionnaire qui m'a un peu "briefé" sur l'évènement et qui m'a dit qu'il était éventuellement possible de prendre la place du ... singe dans le panier au côté de son frère qui, pour l'occasion, prenait bien soin de rouler pépère ! Ouais, bon, ça sera pour une autre fois, c'est sûr, rendez-vous est pris !!!
Je fais 2 petits bouts de vidéos, quelques photos et je remonte vers le parking où je m'arrête pour discuter le coup avec les 2 frères VAN LOO cette fois : cela faisait 5 ans que le frangin ne se vautrait plus dans ce genre de baignoire et apparemment, il était à nouveau chaud comme une saucisse sur un barbecue.
Alors qu'un gars tentait de faire croire à une jeune donzelle qu'il n'y avait pas de frein sur ces engins (de fait, ne cherchez pas la manette du côté droit du guidon !!), on m'a expliqué qu'il y avait un frein au pied et qu'il commandait les 3 roues de l'attelage avec une répartition réglable : généralement 70% sur l'avant et 30% sur l'arrière, mais là, c'était plutôt du 60/40 à cause de la piste humide ...
Enfin, je crois que c'est ça ...
L'évènement ainsi couvert, et malgré le temps qui l'était de plus en plus ;-)), j'suis r'partiiiiiiiiii (comme le chante Charlebois) et j'ai piqué sur Maresdous, puis un long de Molignée, puis un long de Meuse, puis une escalade vers Onhaye juste avant le Château de Freyr, puis un retour de esueM (ouais, la Meuse mais dans l'autre sens, faut lire avec un miroir !!), puis Hastière, Anthée, La Forge, Ermeton, Biesme, Mettet (où ça chauffait toujours !), Gougnies, Châtelet et Pénates après 155,4 km de bonheur partagé avec moi-même, car on n'est jamais mieux servi que par soi-même d'après les "qu'en dira-t-on", laveurs évidemment !

Si vous voulez tout savoir et le reste sur ce nouveau circuit, ouvert à toutes et tous ou presque, cliquez ICI .
Si on m'offre une journée d'essai gratuite et si on me promet de me laisser rouler à ma main, avec juste un lièvre en peluche qui s'agite devant pour me donner un semblant de rythme, comme dans les courses de lévriers, je suis partant à condition, bien sûr, que mes potes roulent devant pour me montrer le chemin ;--))))))))))))))

20:17 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.