27/08/2009

Tout avait pourtant plutôt mal commencé ...

Ouais, c'est la suite des mésaventures et aventures du week-end dernier, je ne dis pas que c'est la fin car, comme j'écris lentement parce que je sais que vous ne lisez pas vite, ça risque de prendre la nuit ;-))
Dimanche 23 août 7h45', le réveil-gsm sonne : en soi c'est déjà relativement mauvais comme départ pour quelqu'un qui, en temps normal, aime à ... musarder au lit et à traîner ensuite en peignoir ...
Je reporte l'ouverture du deuxième oeil à 5 minutes et l'extraction de dessous les draps à 5 minutes supplémentaires !! Je me lève enfin, descends, lance le café comme on dit, prépare la tambouille aux chats faite d'un savant dosage de croquettes et de viande, commence par un bol de céréales noyées dans du lait froid, continue avec deux tartines beurrées et nappées de confiture "mother-in-law home made" et bois un premier café.
Je vais à la salle-de-bains, rafraichis les parties visibles et sensibles de mon corps svelte (pfffffff, qu'est-ce qui faut pas entendre !!), me brosse les dents, enfile tee-shirt, chaussettes et caleçon et redescends dans cet accoutrement, direction le PC pour voir s'il y a du nouveau ...
Je perds un peu de temps devant cette fenêtre ouverte sur le monde et ses inévitables courants d'air, je bois une seconde tasse de café, descends au garage pour enfiler la tenue spécifique et sors la DL, que j'avance dans l'allée.
Je m'arrête juste après avoir franchi la barrière, sors la télécommande pour la refermer, le moteur de la DL s'éteint ! Je relance mais il ne tient pas à l'ouverture des gaz ... Je réessaye plusieurs fois, même résultat !! Je désespère car je suis dans une position très inconfortable, la déclivité très importante du terrain m'interdit pratiquement tout mouvement ... J'ai pensé d'abord à cet entretien à presque 1.000 € et je ne cache pas que j'ai failli maudire mon concessionnaire jusqu'à la dixième génération ... J'ai pensé ensuite à la panne d'essence : en effet, la jauge clignotait en réserve et je ne me souvenais pas si j'avais beaucoup roulé sur la réserve lors de la dernière sortie (pensez, ça remontait à 2 mois !)
Malgré le ridicule de la situation, j'étais sur le point de sortir le GSM et d'appeler à la maison pour qu'on m'amène le jerrycan qui me sert à entreposer l'essence pour la tondeuse. Et finalement, pour ne pas déranger, je me suis lancé dans la descente et là, miracle, la pente étant un peu moins rude et la moto plus à plat, l'essence est bien arrivée aux carbus !
Je me suis doucement empressé de rejoindre la station la plus proche, à un kilomètre exactement, pour tanker jusqu'à plus soif, quelque chose comme 20,3 litres !!
Soulagé, j'ai ensuite pris la route pour Beaumont.
Je n'avais pas fait quelques hectomètres que je ressentis une drôle de sensation dans le guidon, un léger tremblement inhabituel.
Bizarre autant qu'étrange !
Je relâche un peu et le tremblement s'intensifie ...
Là, je vous assure, il était moins une que je rentre à la maison, la queue entre les jambes et la larme au coin de l'oeil ... Tabernacle, ça faisait une éternité que je la désirais cette sortie !!
J'ai toutefois insisté et, ma foi, plus vite je roulais et moins le "shimmy" était perceptible : j'ai donc ouvert en tout grand et j'ai continué la route.
Je suis arrivé le dernier chez Henri, tout le monde était là là là là là là là, était là là là là là là ... Solange & Jacques, Henri & Bernadette (normal me direz vous !), Didier & François & ... la nouvelle Breva. Inutile de dire qu'on n'a pas fait grand cas de mon arrivée, trop occupé qu'on était à détailler les charmes de cette nouvelle venue dans le club. Il n'y a pas à dire, dès qu'une italienne se pointe, elle fait tourner de l'oeil les têtes !!
J'ai failli écrire "une belle italienne" mais c'eût été un pléonasme !!

A suivre ...

PS : pour tout savoir avant que je l'écrive, allez lire le "log book" ainsi que le compte-rendu de François !!

23:14 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

et alors, et alors... Ce shimmy ?
Les détails de la facture ?

Écrit par : didier s | 28/08/2009

Toto est arrivé, sans s'presser ... Quelle impatience, jeune homme ;-)))
En fait je ne sais rien de plus : je devais y aller hier en fin de journée pour le problème d'équilibrage de la roue avant et pour rediscuter du détail de la "douloureuse" mais j'ai trop de boulot pour le moment. Partie remise, la faute au temps !

Écrit par : Albertino Vé-Stromboli | 28/08/2009

Les commentaires sont fermés.