25/08/2009

Tout avait pourtant plutôt mal commencé ...

SamuraiJe reviens sur les "évènements" du week-end, littéralement (même s'il s'agit d'un terme anglais, hein ? Vass ??) "fin de semaine" qui, malgré qu'il s'agisse d'une fin commence par son début ... N'entend-on pas parfois "C'est le début de la fin" ?
Pffff ... Je ferais bien d'aller direk au pieu sans passer par la case de l'oncle Tom, c'est sûr !!
Allez, je me concentre et je m'y remets ...

Ainsi donc, samedi, on se lève sur le tard, on déjeune en tête à tête ma Dulcinée et moi, on échafaude des projets pour la journée.
Personnellement j'ai juste celui d'aller récupérer la DL chez le concessionnaire en prévision de la sortie motarde du dimanche ...
Je reconnais que c'est bien peu en matière de projet mais généralement, mon cerveau se met en veille dès le samedi matin pour retrouver un semblant d'activité dans le courant de l'après-midi (un peu comme ces volcans éteints depuis des millénaires mais qui conservent toujours un ... cratère ouvert sur le monde qui les entoure !)
J'aurais tendance à subir les évènements plutôt qu'à les provoquer, ceci étant un de mes plus gros défauts ... encore plus le samedi matin, voyez ??
Ouais, on est bien avancé avec tout ça !!
Première grosse tuile : cela faisait quelques jours que les canalisations émettaient des borborygmes et autres glouglous qui auraient dû me mettre la puce et le reste à l'oreille ... Et bien, ce matin là, vers 11h00, la cuvette du bas n'y tenant plus, s'est croisé définitivement les bras, refusant obstinément de faire son office : la dernière tentative se solda d'ailleurs par un débordement de toutes parts.
Je me suis mis en chasse (sans plus la tirer évidemment) d'un dépanneur. Après trois ou quatre appels, j'ai obtenu satisfaction : un type, sa femme, leur tracteur auquel était attelée une citerne arrivent à la maison pendant que j'étais parti au conteneur pour vider la remorque de ses déchets verts et la déposer chez le boss ...
Evidemment en plus de la fosse à vider il y avait un bouchon dans la canalisation principale, dont coût 210 € !!
Merde alors, presque 8.500 balles pour quelques kilos de matières fécales, c'est pas du caviar pourtant !!
Entretemps, Dominique m'avait appelé pour me dire que la DL était prête, enfin presque, qu'il restait juste la prise 12V à monter mais qu'il n'était pas sûr que le mécano aurait le temps, qu'il ferait tout son possible et qu'il fallait que je me pointe à 15h50 ...
Le temps de manger, de faire l'une ou l'autre bricole qu'arrivait déjà l'heure. Je profitai de la Jetta de Madame pour me faire déposer à Dampremy avant qu'elle parte faire les courses.
Quand mon tour arriva, le frère de Dominique, dont le prénom m'échappe, prit la fiche d'atelier, la parcouru, se gratta le menton puis les cheveux, perplexe. Il me dit qu'apparemment il y avait une erreur ... Là, je me penche un peu plus sur le comptoir et je crois deviner que le total se compose de 4 chiffres et d'une virgule suivie de 2 autres chiffres.
Aaarrrggghhh ... Plus de 1.000 €, ça c'est du lourd !!!
Une DL de 5 ans et bientôt 60.000 bornes vaut-elle qu'on lui consacre un tel budget ? Telle était la question qui me tarabustait le cervelet lorsque le frère de Dominique l'appela pour lui demander des précisions ...
Au final, il y avait juste une petite erreur sur le prix des vis de tendeurs de chaîne (une histoire de 2 x 3 €), pas de quoi fouetter une crème n'est-ce pas, mais outre cela, une erreur de positionnement d'une virgule pour 2 x 6,881 qui sont devenus 2 x 68,81. Il faut dire que la fiche était tellement "dense" que l'erreur d'addition était bien compréhensible, voire inévitable !!
Bon, je me suis donc tiré une balle m'en suis donc tiré avec un total de 910,11 €. Inutile de vous dire que j'ai oublié d'acheter une veste d'été et des gants en espérant qu'il ferait froid lors de notre traversée vers Compostelle en septembre ;-)))
Me voilà "moralement" obligé de garder la DL un AN de plus vu qu'elle est pratiquement remise à neuf, qu'elle tourne plus rond qu'une tocante suisse et qu'elle est plus affûtée que le katana du dernier samouraï !!
Quelque part, pourquoi pas, d'autant qu'apparemment ça risque d'être une année sabbatique en matière de nouveautés ??
Donc, il était quelque chose comme 16 heures et j'avais déjà claqué 1.120,11 €. Il n'aurait plus manqué que ça soit à notre tour d'inviter nos amis J & J pour compléter le tableau et brûler en quelques heures le fruit d'un dur de labeurl ;-))
Heureusement, l'addition était pour eux cette fois : merci encore pour cette belle soirée dans ce restaurant de Lasne, soirée pas trop arrosée qui m'a permis d'oublier les déboires et à manger, pfff du jour ...

Réveil réglé sur 7h45', nuit agitée, rendez-vous fixé entre 9 et 10 heures chez l'ami Henri qui offre le café et/ou le thé.
Mais ceci est une autre histoire ...

21:58 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

910,00€ pffffffffffffffffffff Alberto,
Je me suis amusé à reprendre toutes les factures d'entretien de mes motos et je ne trouve qu'une seule facture dépassant les 910,00€ que tu as payé et c'est la facture payée lors du remplacement de la roue libre du démarreur (333,32€) et de la chaîne de distribution de la Tiger et ce y compris 8 (huit) heures de main d'oeuvre. Alors un conseil achète une Triumph.

Écrit par : Obelix | 26/08/2009

910 € 11 !! Qui sait ? Le jour où ils sortiront un trail léger avec le tricylindre de 675 cc dégonflé à +/- 80 chevaux ...
Maintenant, les 910 € c'est assez exceptionnel car il ne faut pas oublier le pneu AV, l'installation de la prise 12V, le réglage des soupapes ... Il semblerait qu'il y ait quelque chose comme une journée de m-o ...

Écrit par : Albertino Vé-Stromboli | 27/08/2009

Les commentaires sont fermés.