30/05/2009

Mugello

La grille !!

LORENZO - STONER - CAPIROSSI
ROSSI - DE PUNIET - EDWARDS
DOVIZIOSO - PEDROSA - ELIAS
TAKAHASHI - VERMEULEN - DE ANGELIS
CANEPA - TOSELAND - MELANDRI
HAYDEN - KALLIO

Bravo à Loris qui fait ... comme l'an dernier en se qualifiant sur la première ligne ! Je crains qu'il ne confirme pas en course ...
Dommage pour Marco qui évite malgré tout la dernière ligne contrairement à Nicky !
La vitesse de pointe la plus élevée a été accrochée par KALLIO, 17ème et dernier sur la grille de départ et sur la DUCATI Pramac, avec 342 km/h !
Etonnant, non ?? Peut-être a-t-il tenté quelques aspirations ... ou bien, plus probablement, la DUCATI reste la plus rapide mais pas du tout la plus agile.
La suite demain sur le petit écran sauf si vous avez un 50 pouces à la maison !!

15:17 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

29/05/2009

L'Auvergne J2

Comme je vous ai fait attendre et pour un peu me racheter, voici déjà le CHOC DES PHOTOS du deuxième jour de notre périple auvergnat, avant le poids des mots qui devraient suivre ...

Au passage, et vu que le deuxième voyage de l'année n'est déjà plus qu'à un jet de ferry, j'ai écrit au Club Moto 80 pour m'inquiéter de n'avoir aucune nouvelle concernant le trip au Lake District alors que le solde est payé depuis le 30 avril déjà.
Et bien j'ai reçu une réponse rassurante d'une certaine Régine qui m'a confirmé avoir bien reçu l'oseille, que j'étais bien inscrit pour le voyage et que nous allions recevoir des informations en fin de semaine prochaine ...
Encore une affaire qui roule !!

23:29 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

L'Auvergne J1

2009 AUVERGNE 004_640x4800uais, je sais ...
Je vous ai manqué !!!
J'espérais que l'un ou l'autre de mes acolytes anonymes publie le compte-rendu de notre voyage en Auvergne mais non :
-ni Henri (qui finalement n'est pas venu, il aurait donc eu ... du mal !)
-ni Didier qui ... comptait s'y rendre mais qui finalement s'est rendu compte qu'il était vain d'insister ...
-ni Jacques, qui n'a ni site, ni blog, ni ... hum ... support pour mettre ne fusse que SES PHOTOS !!!
-ni François qui, comme toujours, est "surbooké" et qui fait ce qu'il peut pour satisfaire les ... éternels insatisfaits !

De mon côté, j'ai récupéré mon PC hier soir ! En fait, il a fallu changer la tour accompagnée de son alimentation et d'une nouvelle carte mère et réinstaller les 2 disques durs. Au final, pratiquement aucune perte de données et l'un ou l'autre logiciel à réinstaller et le tour est joué !!
J'en ai profité pour charger les photos des 4 jours dans PICASA et voici le LIEN vers celles du premier jour, jeudi 21 mai 2009 !!
Au vu des photos, vous aurez compris que la "descente" ne s'est pas passée sans histoire comme on dit !
On avait à peine une centaine de bornes au trip journalier depuis Couvin que Didier, qui roulait devant, rangea la classieuse TDM sur le bas côté ...
Le constat était sans appel : le pneu avant était sérieusement dégonflé. Apparemment il aurait roulé sur une planche à clous que Jacques a été LE SEUL à voir sur la route ... sans doute parce qu'il prend plus de temps pour la tracer ;-))
On vide une première bombe de mousse à gonfler, on cherche une station pour faire l'appoint d'air, on s'arrête au Carrefour, on achète 2 bombes de mousse à gonfler les pneus de bagnoles, on injecte une deuxième bombe, Didier fait quelques tours du parking, mettant de la mousse un peu partout, au point qu'on aurait pu le suivre à la trace, comme le petit Poucet de la fable ... On retourne à la pompe à air, François sort son kit de réparation et confectionne une rustine, on refait le complément qui semble tenir ... On se lance sur la 4 bandes mais, quelques kilomètres plus loin, Didier met son cligno droit et embranche la sortie "Juniville".
S'en est fini, la rustine a sauté (le trou était manifestement trop grand) et le pneu est désespérément plat !!
Après plusieurs appels téléphoniques et par l'intermédiaire de Yamaha Assistance et Europe Assistance si je ne m'abuse, il a obtenu qu'un dépanneur vienne chercher la TDM, qu'un taxi l'emmène à un hôtel de Reims et que la réparation soit effectuée le lendemain.
Nous sommes resté aux côté de Didier tout le temps qu'a prit l'intervention et c'est un peu la mort dans l'âme que nous nous sommes séparés, lui à bord du camion, nous à bord de nos brêles ...
Nous l'avons exhorté à nous rejoindre le lendemain car ... un jour de perdu, dix de retrouvés !!

Avec tout ça, nous avons pris quelque chose comme + de 4 heures de retard sur le planning et, même en ouvrant TOUT TOUT GRAND , il était impossible de les récupérer.
On aurait éventuellement pu changer le road-book, en empruntant par exemple d'avantage l'autoroute, mais nous avons préféré le suivre à la lettre, question de respect pour son auteur absent ;-))) et surtout parce que l'autoroute ça fait chier !!!!!!!!!!!!

Je me suis quand même dit à un moment : "A qui le tour ?"
Ben ouais, au départ on devait être 7 : Henri et Bernadette, Didier, Jacques, François, Josée et le soussigné ! A l'arrivée ... euh ... et là on n'y était pas encore hein ! ... on était 3, comme les 3 moustiquaires !! A qui le tour donc !!! Je voyais la DL commencer à "ratatouiller" et à me laisser à mon tour en carafe !!
A propos de carafe, cette longue attente (sous le soleil à ce moment là, heureusement !) nous avait donné grand soif et aussi grand faim !!
Pour regagner un peu de temps, on a convenu d'acheter des saloperies à une station sur l'autoroute : en ce qui me concerne, le menu fut composé de 2 tartines triangulaires au thon, 1 coca, 4 petits gâteaux dessert au chocolat et 8,90 € !!!
On est reparti comme on est arrivé, sans trainer !!
A partir de Troyes, on a essuyé quelques averses qui nous ont imposé d'enfiler les plastiques ...
Plus tard, alors que nous avions réclamé un petit remontant pour nous fouetter les sangs, François fut magnifiquement inspiré : on a juste eu le temps de s'installer à la terrasse couverte d'un café de Saint Pourçain, avant qu'il tombe des cordes, des hallebardes, des chats, des chiens et des grenouilles, il était moins une qu'on soit percé jusqu'aux ...

Un deuxième tronçon d'autoroute à 2,20 € (le premier nous avait coûté 6,20 €) entre Clermont-Ferrand et la sortie 13 de l'A75 à hauteur de ... Sauxillanges, la D996, puis la D49 et nous arrivions vers 21H00 à l'auberge du Civadoux avec 3h30' de retard sur l'E.T.A. !!
Hein ? L'E.T.A. ?? Estimated Time of Arrival, of course !!
Voilà une expression dont il ne faudra pas abuser quand nous serons dans le nord de l'Espagne ...
Evidemment, pas le temps de se rafraîchir, juste celui de se changer en mettant un peu de pshit par ci et de pshit par là, histoire de ne pas puer le sanglier, et nous passons à table !
L'endroit est chargé de caractère, notre hôtesse aussi, le plat est goûtu à défaut d'être fin, roboratif mais pas au sens péjoratif ;-)). On découvre "L'Antidote" une bière locale parfumée à la gentiane et ... sais plus !.
Il n'y a plus qu'à profiter d'une bonne nuit de sommeil pour récupérer des émotions du jour et des kilomètres abattus (+/-650 pour le carolo, + de 700 pour les autres) : sans savoir si Didier nous rejoindra le lendemain, nous laissons sa chambre libre, et je partage celle de François.
Pas d'armoire, juste une sorte de porte linges en fer forgé, que je squatte d'emblée alors que François doit étaler son linge ... comme il peut !!
Bonne nuit !!
Rrrr Zzzz Rrrr Zzzz Rrrr Zzzz !!!

PS : attention MUGELLO ce dimanche !!! A la première séance de qualifs, on a LORENZO, ROSSI, STONER, PEDROSA, EDWARDS, DE ANGELIS, CAPIROSSI, DE PUNIET, DOVIZIOSO & MELANDRI, suivent TOSELAND, ELIAS, VERMEULEN, CANEPA, HAYDEN, TAKAHASHI & KALLIO ferme la grille ...
A suivre !!!

21:03 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

27/05/2009

Back from Civadoux ...

Juste un petit mot pour rassurer mes innombrables fans dispersés dans le monde et par delà ...
Bien rentré du trip auvergnat, mais comme je n'ai pas encore récupéré mon PC, je me contente pour le moment de lire mes e-mails via mon poste de et au travail et d'y répondre quand c'est nécessaire.
Restez branchés car mon retour sur scène ;-) devrait être incessant, réservez vos places car elles seront chères et il n'y aura pas de tickets pour tout le monde ... et par delà !!

13:35 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

20/05/2009

Aaaaaarrrrrrrggggggghhhhhh ...

Steve McQueen ... l'article de la mort !!
L'article du jour pourrait être funeste ...
Dimanche, après un arrêt intempestif et une tentative de redémarrage du PC, une fumée blanchâtre et une forte odeur de plastique brûlé se sont échappées de la tour ... infernale !!
Trop sollicité sans doute par certains jeux en ligne qui bouffent les cartes graphiques et les processeurs comme je me goinfre de spaghettis ...
Lundi j'ai essayé de contacter la boîte où je l'avais acheté mais apparemment elle tourne tellement au ralenti que ses dynamiques gérants s'occupent à autre chose. J'ai eu la maman de l'un d'eux en ligne qui m'a promis de transmettre mes doléances mais, à l'heure où je vous écris, je n'ai aucun retour ...
Le potentiel futur beau-père de ma fille étant un as du bricolage informatique, j'ai confié la bête à Elisa qui devait lui déposer hier soir...
Là aussi, je suis sans nouvelles : les convoyeurs attendent !
C'est donc à partir de mon poste de travail que je rédige ces quelques lignes, profitant d'une pause de midi amplement méritée !!!
Autre nouvelle : finalement je descends tout seul en Auvergne. Ma Josée s'est réveillée du pied gauche samedi matin, après une de ces longues nuits qui portent conseil apparemment, et elle m'a annoncé qu'elle renonçait à m'accompagner.
Les raisons en sont :
- l'absence de Bernadette
- les trop longues distances à parcourir pour l'aller-retour
- le fait de devoir travailler dès le lundi sans pouvoir se remettre de ce long voyage justement.
Je respecte, je déplore, je comprends et j'avertis les amis.
Didier a téléphoné à l'auberge et on a un peu modifier les plans d'hébergement sur place ...
Demain c'est parti !!
Rendez-vous à 8h15' sur la grand place de Couvin. Il y a une place de libre à l'arrière de la selle de la DL : avis aux amateurs, de préférence blondes à forte poitrine ;-)))

P.S. & N.B. : il y a 3 autres places de libres à l'arrière des BMW 1200GS, YAMAHA TDM850 et DL650 noire (beurk !), mais ne connaissant pas les goûts et les couleurs de mes potes en matière de gent féminine, je les invite à poster des commentaires avec leurs desideratas(touilles) si et seulement si ils se sentent concernés ;-)))

12:29 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

17/05/2009

Dites 33 !!!!!

MELANDRI LE MANS"33" c'est ce qu'on dit quand on va chez le toubib lorsqu'il vous colle le stéthoscope sur les bronches ...
Enfin, aussi loin que je sois concerné et qu'il me souvienne, je n'ai jamais dû dire 33, ni même 44 (tout augmente, alors !?!) ni tout autre nombre lors d'une visite ... médicale.
A quoi ça pouvait bien servir d'ailleurs ? A faire vibrer les alvéoles ? Fallait-il rouler les "r" version latine ??
Là n'est toutefois pas le propos ...
Mais, pour moi, le "33" est doublement le chiffre du jour en Moto GP.
Explication ...
"33" parce que le "DOTTORE" (chez lequel on dit 33, faut vraiment mettre les points sur les "i", hein !) a fait chou blanc aujourd'hui. Un week-end à oublier assurément. 4 passages dans la pit lane (3 changements de moto, 1 "drive through" pour excès de vitesse), tout ça parce qu'après un départ moyen il a été le premier a prendre le risque de changer de moto alors que les conditions n'étaient pas encore parfaites et parce qu'il est reparti un peu trop nerveusement, comme il l'explique dans une interview, sans prendre le temps nécessaire de s'adapter et de faire monter les pneus slick à température ...
Résultat des courses : il finit 16ème et n'engrange aucun point.
Voilà qui a le mérite de resserrer les positions au championnat avec, en tête, LORENZO (66 pts), suivi par ROSSI & STONER qui ont tous deux 65 points et PEDROSA en quatrième position avec 57 points.
Après 4 grands prix, absolument rien n'est joué et, surtout, personne ne domine ostensiblement les débats, le champion de cette année pourrait très bien rouler sur YAMAHA, DUCATI ou HONDA !!
Et pourquoi pas sur KAWASAKI !!!!!!!!!!!!!
Et oui, car le second "33" du jour, c'est MARCO MELANDRI qui l'affiche sur son carénage.
Il finit deuxième aujourd'hui après une course parfaite au cours de laquelle il n'a pas confondu vitesse et précipitation ;-)
Le voilà 5ème au championnat avec le même nombre de points que DOVIZIOSO, sixième : qui l'aurait cru !! Ceux qui l'avaient déjà enterré suite à son "excursion" chez DUCATI, en sont pour leurs frais.
Le mystère STONER reste plus que jamais entier toutefois : quand on voit comment HAYDEN se "débrouille" avec la deuxième machine d'usine, et comment les autres pilotes DUCATI se battent pour récolter le point de la quinzième place, on se demande comment lui, CASEY, est toujours là où on ne l'attend pas forcément ...
Même si l'exploit n'est pas au rendez-vous chaque dimanche, il parvient toujours à tirer le meilleur parti du package qui lui est offert !!!

19:05 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Girouette ...

GirouetteAllez viens, j't'emmène au vent !!!
Louise Attaque !!
Et toi, t'attaquais ? Au taquet ??
Finalement c'est ça la moto : j't'emmène au vent ...
Ma première brêle ne se prénommait-elle pas "Freewind", mmmhhh ??

00:24 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

16/05/2009

Juste 6 lignes de plus ...

Pedrosa - Lorenzo - Stoner
Rossi -Dovizioso - Edwards
Vermeulen - Capirossi - Melandri
De Puniet - Elias - Toseland
Hayden - Kallio - Takahashi
De Angelis - Canepa

Belle séance d'essais ! Pedrosa a arraché la pole dans le dernier de ses trente tours, coiffant Lorenzo de 5 millièmes de secondes !!!!!

La suite à l'écran demain ...

15:35 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

15/05/2009

L'Auvergne 2009 : épilogue !

Pas besoin de vous faire un dessin : ces deux jours ont constitué un ravissement pour les sens. Les paysages, les odeurs printanières, la gastronomie aussi solide que la roche des massifs auvergnats, ainsi que l'accueil des habitants et la qualité du réseau routier nous laisseront des souvenirs indélébiles.

Pas très difficile de faire un compte-rendu avant l'heure, n'est-il pas ??
Ok, ce n'est pas très sérieux et je parie qu'il y en a certains parmi vous, les plus superstitieux, pour penser que ça porte malheur d'anticiper ainsi ...
Bah, si je n'en reviens pas, ça vous fera des souvenirs malgré tout, non ?
J'ai pris le guide hier soir et m'en suis servi comme livre de chevet ... Il y a quand même un truc qu'il faudra m'expliquer : sur les road-books, des dessins sont sensés représenter la "manière" dont il faut aborder les tronçons qui composent les boucles proposées. C'est ainsi que le mode "balade" est représenté par un duo, assis bien droit sur la moto et le mode "attaque" par un pilote "genou dans le coin et poignée par terre" (à moins que ça soit l'inverse ?) dont la mob' fait un angle de 30° maximum avec le bitume ...
Oui mais non !!! Qu'est-ce qu'on fait avec le "sac de sable" pour passer d'un mode à l'autre, hein ? Je vous le demande !!
Tout cela me fait bien peur : j'espère que les copains rouleront comme des lopettes pour que je ne sois définitivement pas ridicule ...

12:31 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

14/05/2009

Sci-fi m'fi !!

VOXAN ScramblerVoici DEJA le COMPTE-RENDU et les photos de notre voyage en Auvergne !!

En fait, en lisant cet article de MOTO-STATION et en voyant une des premières photos, plus précisément celle où l'on devine le "guide" sur la table du petit-déjeuner, ce guide justement m'a rappelé quelque chose ...
Et de fait, je me suis levé d'un bond, James Bond, en faisant gaffe au plafond !,me suis précipité vers l'armoire où j'entasse TOUS les trésors qui touchent à la moto de près ou de loin et, après une courte recherche, j'ai retrouvé le FAMEUX GUIDE rédigé par Alexis AUBERTIN dont il est question dans l'article !
Comment est-il arrivé là ? Magie, magie !!
Souvenez-vous, l'an dernier à +/- pareille époque, il était déjà question que je participe à un voyage en Auvergne, mais mon regretté père en avait voulu autrement en partant pour un plus grand voyage, un voyage dont on ne revient jamais ...
A leur retour, et alors que je les avais invités à prendre le petit-déjeuner à la maison avant une balade dominicale sans doute, mes amis m'ont offert ce guide : voilà toute l'histoire !!
Je viens de relire, en diagonale, le compte-rendu du voyage de l'an dernier, qu'avait rédigé François à l'époque.
Je vous invite à le faire également, "invite" étant le mot car c'est une véritable invitation AU VOYÂÂÂÂÂGE !!!!!!!!
Je n'ai pas comparé les itinéraires suivis l'an dernier à ceux que nous a concocté Didier cette année, mais je suppose qu'ils seront bien différents par le simple fait, par exemple, que nous séjournerons une centaine de kilomètres plus au nord.
Ferons-nous un tour à Issoire, histoire d'y voir ce que devient la marque VOXAN ?

21:09 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Al ... bum !

CORVETTE 1964Alors que je transmettais un lien à une copine à ma femme pour qu'elle puisse visionner l'album photo qu'elles ont ramené de leur escapade d'une semaine en Espagne, je suis tombé par hasard sur l'album que j'avais mis en ligne lorsque nous avions visité le musée "Mahy Mobiles" à Leuze-en-Hainaut avec les potes ...
De photos en liens, j'ai abouti sur un site DE OLDTIMERS A VENDRE .
VESPA 1958Certes il est rédigé dans la langue de Vondel, mais les photos parlent d'elles-mêmes et ça m'a permis de faire un voyage dans le temps ...
C'est là, entre autre, qu'on se rend compte qu'on n'a plus 20 ans ...
Mais comme disait l'autre : "chaque âge a son charme" !!

12:56 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

13/05/2009

Rendre des comptes ...

Voici le COMPTE-RENDU de la balade R.A.T. dont François a hérité du rôle de guide, au su de son plein gré, suite à la défection d'Henri.
Je vous fais grâce de l'e-mail par lequel il nous a annoncé qu'il avait mis le C-R en ligne dans la mesure où il y exprime son agacement vis-à-vis de "ceux" qui "auraient" manifesté une certaine impatience ... agacement incompréhensible et allant totalement à l'encontre de son flegme légendaire !!
Il va même jusqu'à MENACER et à tenter d'IMPOSER à ces mêmes "ceux" de mettre en ligne le compte-rendu du futur voyage en Auvergne, quotidiennement, c'est-à-dire TOUS LES JOURS, et ce AVANT MINUIT (évidemment), carillon du Beffroi de Bergues faisant foi ! Incompréhensible je vous dis !!
Incroyable même, non ?
Quoi ??
Vous ne me croyez pas ???
Je peux le prouver !
Je n'y tenais pas mais ... puisque vous semblez émettre des doutes, je ne me retiendrai pas d'avantage !
Voila,
Pour ceux qui ont fait preuve d'impatience, le compte-rendu de la balade de dimanche dernier est en ligne.
Je propose que, pour l'Auvergne, Alberto nous fasse un compte-rendu chaque soir et le poste sur son blog avant minuit.
Non mais des fois.
François
Alors ? Voilà de quoi ... ébranler les âmes sensibles, non ??
Le pire c'est qu'avec ce genre de propos, il fait des émules et au tour de Jacques de s'engouffrer dans la brèche ainsi ouverte ...
Tout a fait d'ac, mais il est quand meme oblige de diner avec nous et de faire la promprom digestive.
Jacques
Il ne me reste plus qu'à acquérir un portable, trouver à le fourrer dans le top-case, entre les brosses à dents et les strings, espérer qu'il y aura une connexion internet dans le chalet ou aux alentours, négliger ma tendre moitié du moins jusqu'à minuit, et m'y coller (au compte-rendu hein) tous les soirs !!!
Je présume en outre que, si je ne remplis pas ce "contrat", je devrai y aller d'une tournée générale le lendemain ...

Bon, justement, concernant le trip auvergnat, gnagna, Didier vient de nous faire parvenir, au format excel, les road-books des 4 jours : qu'il en soit remercié, avec le respect d'usage, pour le travail de fourmi fourni, formi-formi-formi-formidâââââble ;-))

Autre chose encore, l'actualité se bouscule ce soir !!
Henri nous a fait savoir qu'il était bien rentré : le fiston l'a ramené avec la voiture du paternel et il reprenait l'avion cet après-midi pour regagner ses pénates, dans le sud.
Quant à Henri il nous a transmis quelques photos de l'endroit précis où ça s'est passé et des "blessures" occasionnées à la belle GSR du gamin ...
PS : les dégâts sur la GSR : une manette d'embrayage, un sélecteur de vitesse, la cloche d'embrayage et 5 cm de griffes sur le splendide châssis périmétrique en aluminium anodisé. Sauf pour le châssis qui sera poncé et peint en noir le reste des réparations se montent à +/- 300,00€ TTC et main-d'oeuvre et comme la franchise de l'omnium à ma MAAF est de 600,00€ c'est moi qui vais payer.
"Plus de mal que de peur" finalement, car Henri souffre de ses 3 côtes cassées et sa jambe gauche nécessite un complément d'examen.
On est de TOUT coeur avec toi EVIDEMMENT et à tes côtes hé !!

21:27 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

12/05/2009

Devise ...

sacré dollarLa maison ne recule vraiment devant aucun sacrifice !
Jugez plutôt !!
Vous n'êtes pas sans savoir que je mets en ligne et que je partage les albums photos par le biais (pas par le billet quoique ... on y reviendra !) de Picasa, un service "offert" par Google ...
Justement, il est offert tant qu'on ne dépassa pas 1 Gb ...
Le truc c'est que j'en suis actuellement à 910 Mb et qu'à la prochaine mise en ligne, la limite sera très certainement atteinte !
Je me souvenais avoir lu quelque part qu'il était possible d'augmenter la capacité de stockage et que cette possibilité était payante ...
J'ai donc fait le pas, j'ai sorti la carte, j'ai entré les données et, apparemment, j'aurais souscrit à une augmentation de capacité annuelle de 10 Gb !!
J'ai également cru comprendre que la reconduction serait +/- automatique d'année en année moyennant un avertissement 30 jours avant le renouvèlement ... dont coût 20 $ + 4,2 $ de "frais" soit un total de 24,2 biais billets verts , l'équivalent de 17.7367341 € tout de même !!
Sachant que j'ai épuisé le premier Giga en quelques années et autant d'albums, voilà pour ... décupler ... annuellement le potentiel de stockage ce qui, après coup (coût ?), donne à réfléchir. Il aurait sans doute été plus "équitable" de permettre l'achat, giga après giga et dollar après dollar, à moins que ça ne pose des problèmes de gestion et par conséquent, de frais ...
Au final, je me dis que peut-être, je pourrais mettre cet énorme espace à la disposition des potes qui voudraient mettre leurs photos en ligne, mais je ne vois pas trop en pratique comment on pourrait réaliser ce partage ... L'idée est lancée en tout cas !
A ce propos, Jacques a tiré une multitude de photos lors de notre "Opale trip", ma Josée s'est d'ailleurs souvenue qu'une fois il s'était posté pour nous prendre "en mouvement" sur la DL, ce devait être au moulin de Maintenay me semble-t-il ... Alors Jacques ? Quid ?? Quad ??? Quod non ????

20:44 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Phrase du jour ...

Tous à Le Mans, brothers !!!
Voilà qui va faire grincer quelques prothèses dentaires dans le giron des boursicoteurs ... mais qui va exhorter les frères motards à se ruer sur le circuit pour assister au prochain Moto GP !!

14:28 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Pas de compte-rendu, vous vous rendez compte !

... de la balade R.A.T. dont Henri n'était pas et pour cause, et dont je n'étais pas non plus pour des raisons exposées ci-avant ...
Pas de compte-rendu donc, mais 2 e-mails envoyés par Didier et François.
Toujours pas d'autorisation de publication mais je suppose qu'elle est tacite !?
Celui de Didier (10/05 à 22:24) :
Il y avait 14 motos et 17 personnes pour ta balade, Henri.Plusieurs personnes ont demandé qui avait organisé cette si belle balade (on s'était arrêté à l'Echelle, pour voir l'école (fermée), mais on a vu un ancien relais de poste (l'hotel Beury) qui y est à vendre). Evidemment on a eu de la chance à midi, puisqu'on a déjeuné sur la terrasse avec vue sur le Lac de Bairon et tout le monde a pris le plat du jour (potée au lard et saucisse) qui était très correct. François menait toute cette balade comme un chef, attentif à ce que les choppers plus lents (dont une magnifique Thruxton) ne se perdent pas.
Plusieurs personnes ont demandé de tes nouvelles et regretté que tu ne fus pas là.
Bon rétablissement

Celui de François (11/05 à 7:09 (!!) ) :
Henri,
C'était une belle balade appréciée de tous. Il faut dire que les RATeurs ont tous une belle expérience de la moto, même quand ce n'est pas une Triumph.
Nous avions perdu une partie du groupe le matin mais nous nous sommes retrouvés au resto pour un repas simple mais goûtu et pas cher du tout.
L'après-midi, après avoir fait le plein à Mouzon, le groupe s'est encore scindé en deux, puis trois, puis deux sous-groupes.
Finalement, après un verre à Bohan offert par Bailleux mais pour seulement 9 d'entre nous, nous avons terminé la balade à Couvin avec 5 motos (7 personnes).
Je ne sais pas ce que les autres ont fait entre Mouzon et... la maison.
Sans doute que le groupe était un peu trop gros et que nous aurions dû le diviser en 2 dès le départ avec, peut-être, des points de chute intermédiaires car en fait, même en roulant à des allures différentes, on n'est jamais très loin l'un derrière l'autre.
Il y avait dans le groupe un certain Jean-Louis qui roulait en duo sur une 1200GS et qui s'est très bien débrouillé avec le road-book repris de RouteYou.
François

Petite remarque en forme de rappel et de question : lors de la précédente balade R.A.T., dont j'étais souvenez-vous, avec Christophe notamment, il y avait bien un gars, fort sympathique au demeurant et qui roulait sur une Tiger vert fluo, qui nous avait filmés n'est-il pas ? Qu'en est-il finalement ?? Ces films et autres photos éventuels, se trouvent-ils sur l'un ou l'autre site ???

00:24 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

10/05/2009

Le malheur des uns ...

... fait le bonheur des autres.
Voilà une expression que j'aurais pu utiliser car, en effet, l'accident d'Henri et la convalescence qui s'en suit, le rendra "inopérant" pour le voyage en Auvergne du 21 au 24 mai. Le petit chalet qui lui était réservé, à lui et à sa Douce, devient dès lors disponible et c'est fort logiquement, qu'ils nous ont proposé de les remplacer au pied levé et la jambe en l'air ;-))
J'ai donc envoyé une bafouille quelque peu mensongère à l'endroit de l'hôtelier pour annuler ma réservation, j'espère qu'il ne m'en voudra pas ...
Donc, le malheur des uns fait, quelque part, le bonheur des autres mais je n'aime pas du tout cette expression en l'espèce ... roulante et pétaradante ;-) car j'aurais de loin préféré que Bernadette & Henri soient présents et qu'on taille la route ensemble !
Cela dit Henri doit se reposer 4 à 5 semaines et il est inutile de "tenter le diable" en le tirant par la queue, ça risquerait de compromettre l'autre voyage, celui au LAKE DISTRICT prévu du 18 au 23 juin ... déjà !!
Ben voilà ... Les choses se goupillent comme elles se goupillent et on ne va pas s'en plaindre même si elles ont un goût aigre-doux !!
A souligner également, le "dévouement" de François qui, lui aussi aux repose-pieds levés et le genoux par terre, a accepté de remplacer Henri qui devait guider une balade R.A.T. à partir du concessionnaire BAILLEUX de Gerpinnes, aujourd'hui !!
Sans cette invitation lancée par ma soeur, j'aurais pris plaisir à me joindre à la troupe mais, comme déjà souvent écrit, on ne peut définitivement pas TOUT avoir, le beurre, l'argent du beurre, le sourire de la crémière et plus si affinités !!

11:04 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Chute ...

Je suppose que mon ami Henri ne m'en voudra pas de publier in vitro et in extenso le récit de la mésaventure qui lui est arrivée alors qu'il séjournait chez son fiston à Armissan ...
Bonsoir les amis,
Je suis enfin en mesure de vous écrire ce soir, la douleur grâce à des doses de cheval d'antidouleur s'atténuant.
J'ai lu vos différents courriels et j'ai appris avec plaisir qu'Alberto et Josée pourrons nous remplacer en Auvergne.
En ce qui concerne la balade du RAT de demain dimanche 10 mai, François a eu l'extrême gentillesse de me remplacer, je lui en suis très reconnaissant. Pour l'Auvergne je ne serai certainement pas guéri et cède donc avec plaisir ma place à Alberto et Josée.
Mes petites vacances à Armissan se passaient très bien et ce jeudi j'avais projeté une balade moto dans le Corbière puisque la météo était estivale. Je quitte donc Armissan vers 09h30 en direction de l'Abbaye de Fontfroide et de Tuchan où je souhaitais revisiter le château d'Aguillar. En y montant par une petite route dont vous devez vous souvenir une portion de 50 mètres est partiellement couverts d'eau s'écoulant d'une source en amont. Pas de problème je suis la route en me gardant de ne pas rouler dans l'eau sauf à la fin où je traverse perpendiculairement le filet d'eau.
J'arrive sans encombre en haut du promontoire et paie mon entrée pour visiter le site. J'y découvre une vue fabuleuse sur les Pyrénées enneigées et fais quelques photos. Après une demie-heure passée à contempler le paysage, je reprends prudemment la route pour descendre rejoindre le départementale. C'est alors que je reviens vers la portion à moitié inondée mais ayant pris l'option de garder ma droite je remarque que le virage à gauche est lui entièrement sous eau et je me décide alors à passer du côté gauche de la route ce qui m'oblige à rouler dans l'eau mais aussi pour mon grand malheur dans un dépôt alluvionnaire d'une extrême finesse et de ce fait très glissant. La roue avant de la GSR s'est alors dérobée sans que je puisse faire autre chose que tomber lourdement sur l'épaule et bras gauches.
Le choc m'ayant coupé le souffle je suis resté quelque temps étendu. La moto a elle glissé 3 mètres plus loin. La moto étant aussi tombée sur ma jambe gauche, pas moyen de la relever. J'ai donc attendu qu'un gentil touriste français me donne un coup de main pour relever la GSR. Je constate dès lors le dégâts, la poignée d'embrayage est cassée nette mais peut encore actionner la câble et le sélecteur de vitesse a, lui, perdu son téton. La cloche d'embrayage est bien griffée ainsi que 5 cm du cadre. Le plastique du rétro est lui aussi griffé.Prenant mon courage à deux mains je remonte sur la moto et me tape les 80 km qui me séparent de Narbonne et de la concession Suzuki où je demande de remplacer la manette d'embrayage et le sélecteur de vitesse (dont coût 110,00€). Cela me permet de rentrer à Armissan sans problème. Mon fiston après avoir accusé le coup, "une moto qui a à peine un an, elle est foutue, je vais la vendre etc... et tu aurais dû faire attention... Bon j'en ai pris pour mon grade.
Martine a alors décidé de faire venir le médecin de famille qui après m'avoir ausculté m'annonce que si je souffre une fois couché c'est qu'il y a fracture et qu'il est alors préférable de se rendre aux urgences. Ce que nous faisons vers 11h30. Nous en ressortons avec des radios montrant 3 côtes fracturées, une ordonnance pour le pharmacien de garde pour des antidouleur, des anti-inflammatoires et de somnifères (39,00€).
Il est 2h00 du mat lorsque je me couche et la nuit fut bonne quoique obligé de dormir assis.
D'après le médecin de garde il me faudra 4semaines pour être rétabli donc le prochain voyage sera le Lake District et d'ici là, repos absolu.
Merci à tous pour vos marques de sympathie et à bientôt
Henri

Des commentaires demain, car là (Bruni-Sarkozy), il est très tard ou trop tôt, c'est vous qui voyez !!

00:58 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

09/05/2009

Le temps semblant se gâter ...

HOTLEGS SBK... rien de tel qu'une paire de paddock girls pour se réchauffer ... l'âme et exhorter le soleil à se montrer !!

Non que j'aie une balade à moto de prévue ce week-end car dimanche nous sommes invités chez ma soeur pour fêter les mères (bonne fête à toutes les mères, qu'elles sachent qu'on les aime même si on ne le montre et ne le prouve jamais assez !!!), mais plutôt pour pouvoir faire quelques menus travaux d'extérieur demain ... et ... pousser le ... schmilblick ... pour le faire avancer, hé banane ;-))
Il y a du "SBK" ce week-end à Monza : toujours intéressant de voir comment évoluent les Aprilia et les Bmw, nouvelles venues dans la discipline !!

Bon week-end !!

00:56 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

07/05/2009

Vincent mit l'âne dans un pré ... et s'en vint dans l'autre !

eglivi01a1Hum ... on m'appelle du fond de la cuisine : des tortellini fourrés au jambon cru et nappés de bolognaise, ça ne peut définitivement pas attendre ...
A toute !!

Pour ce qui est de la photo, ça fait des plombes que je reçois la newsletter de "DUE RUOTE" (motoonline.com, un site italien) et j'ai enfin essayé mon "user name" et le mot de passe présumé pour entrer dans le site qui, autrement, ne permet l'accès à aucun article complet ...
Donc, j'ai trouvé le Sésame et me suis baladé dans la caverne ... C'est là que je suis tombé sur ce joyau du design en matière de 2 roues : une réplique de VINCENT qui, si j'ai bien converti les lires italiennes ;-) vaut tout de même 50.000 € !!
Voici l'article dans la langue de Dante : vous retirez les a, les o et les i finaux et vous devriez +/- comprendre de quoi il retourne !!

Negli Anni '50 era la moto di serie più veloce del mondo. Quasi vent'anni dopo Fritz Egli la dotò di un suo telaio e ne fece un bolide di straordinaria grinta, vero simbolo di un'epoca, che oggi rivive nella moderna replica in vendita a 50.000 euro. (NDLR : quand je vous le disais !)
Lo specialista francese di moto classiche, Patrick Godet, ha un'eccellente reputazione che gli deriva dall'ottima qualità e dalla fedeltà assoluta delle oltre 60 Egli-Vincent replica che ha costruito e venduto in tutto il mondo negli ultimi 13 anni, oltre che dalla sua bravura nel restaurare le Vincent originali.
I modelli Egli-Vincent sono i soli ad avere l'approvazione ufficiale di Fritz Egli - lo specialista svizzero che nel 1967 dette vita al concetto di café racer con la bicilindrica Egli-Vincent di 1000 cc - per l'utilizzo del suo nome. L'ultimo riscontro positivo a favore di Godet è stato proprio l'acquisto da parte dello stesso Egli di una replica che Patrick ha allestito nella sua officina di Rouen.
Una fiducia ben riposta, potremmo dire, alla luce delle fantastiche caratteristiche di guida dell'ultima versione da 1330 cc che lo specialista francese ci ha fatto provare nel cuore della Normandia, a nord di Parigi. È davvero curioso notare come la Svizzera abbia dato i natali a un autentico genio della motocicletta, capace di creare alcuni tra i mezzi più belli degli ultimi quarant'anni. Tuttavia, è ancora più paradossale che nell'ultimo quarto di secolo, il più grande restauratore di moto Vincent sia stato un francese, anziché un inglese.
Patrick Godet, oggi cinquantaquattrenne, ha acquistato la sua prima Vincent nel 1974, quando aveva 23 anni. Da allora, ha dedicato la sua vita al marchio britannico, oltre che all'equivalente della Vincent nel campo delle quattro ruote: la Aston Martin. Dal 1996 a oggi, poi, Godet ha deciso di concentrarsi esclusivamente sulla Vincent, dando vita alle splendide repliche di cui sopra e dedicandosi al restauro degli esemplari originali.
Il primo di questi moderni esemplari è infatti uscito dall'officina di Godet nel 1986, a dimostrazione della fama che si era conquistato nella prima metà degli anni Ottanta all'interno delle gare per moto storiche grazie alla cosiddetta Speciale, la bicilindrica Vincent da corsa più vittoriosa del recente passato. La Speciale è stata sviluppata in Francia e nelle mani dello stesso Patrick e di Hubert Rigal ha raccolto successi a ripetizione, compresa la vittoria nella prestigiosa "Vintage Race of the Year" che si corre in Inghilterra.

Un site en anglais, le site officiel je présume ...

Booooooonnnnnnnnn ...
Une excellente nouvelle : Auvergne NOUS VOILA !!
Et oui, à force de lui en parler matin, midi, soir et même la nuit, au creux de l'oreille alors qu'elle dormait déjà à poings fermés, (l'homme qui savait parler dans le creux de l'oreille des femmes endormies, c'est moi !!), j'ai convaincu ma Dulcinée d'entreprendre avec moi le voyage en Auvergne du 21 au 24 mai !!!!
Nous avions renoncé au projet car, au retour de la Côte d'Opale, nous avions appris que l'auberge qu'avait réservée Didier "S" à Sauxillanges était au complet.
J'ai bien trouvé un hôtel à Parentignat, à un jet de boulon de 12 de là, mais on se voyait mal passer nos soirées en tête à tête apparemment ... c'est en tout cas ce que j'en avais déduit lorsque ma Josse m'avait fait comprendre assez clairement qu'il valait mieux renoncer au projet.
Mais finalement, mon travail de sape a porté ses fruits et ... nous partons !!
Evidemment, en matière de kilométrage, la Côte d'Opale c'était de la "bibine" par rapport à ce qui nous attend. J'ai jeté un oeil sur l'itinéraire via le "Bonhomme" et suivant qu'on adopte l'itinéraire conseillé/rapide ou l'itinéraire "découverte" ça fait respectivement 740 ou 640 kilomètres, les 100 kilomètres de moins étant "perdus" en temps et ... en chemin !
A cela, l'ami Didier "S" nous a proposé de prendre congé la veille, de descendre en deux jours et de faire une première halte à Troyes par exemple ... Ce à quoi ma blonde a rétorqué : "Pourquoi à Troyes si on ne part qu'à deux !?!"
Certes !! Et pourquoi en outre y aller par quatre chemins, hein !!
Voilà, c'est tout juste dans 2 semaines et il me tarde déjà !!!

19:21 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

06/05/2009

Les absent(e)s ont toujours tort ...

Aïe, encore un "post" de midinette ...
Je l'avoue, il m'arrive de regarder la "Nouvelle Star" à la télé ...
Ce n'est pas la pire émission de variété qui soit et elle a le mérite de ne pas être présentée par l'insupportable Nikos Alias Gazzzzz !!
Une des candidates en vue, (il n'en reste plus que 2 d'ailleurs), Camélia Jordana a chanté "Le Coup de Soleil" de Riccardo COCCIANTE. Elle a reçu "trois bleus" de la part du jury ... pour SA prestation car pour ce qui était de la chanson, Philippe (ORCHESTRAL) MANOEUVRE ... (IN THE DARK) derrière ses lunettes noires de "rocker vintage", l'a traitée de "choucroute" et de "tarte" au point que tout le monde allait zapper ailleurs ...
Ce type a-t-il déjà été amoureux ? Je me pose la question !!
En attendant écoutez la version qu'en avait faite Julien Doré , le vainqueur de l'édition 2007 : une chanson pleine de force, comme la version originale ... qu'il faut au moins avoir écoutée une fois dans sa vie ;-))
En musique, comme en tout, il faut savoir rester ouvert à tous les genres et à toutes les modes et, autant que possible, évoluer avec le temps même si, avec le temps, va, tout s'en va !

Bien plus important : je décide CE SOIR si j'accompagne les copains en Auvergne avec ma douce et la DL ... même si on ne pourra "jammer" partager les repas du soir ... et, ce qui est moins grave, la couche !!

12:57 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

04/05/2009

Opale J3++ et J4 ... peut-être !

2009 COTE D'OPALE 098_640x480Il m'arrive de me relire parfois, quand je manque d'inspiration où que je ne vois pas très bien ce que je pourrais mettre en ligne ...
Et là, en parcourant les derniers "publipostages" je me suis rendu compte que je n'en avais pas terminé avec le compte-rendu sur notre trip à la Côte d'Opale. Evidemment, c'est du réchauffé : pensez, ça fait 3 semaines qu'on est revenu de notre virée dans le Noooooord, chez les Ch'tis !!
Mais, même si j'ai presque tout oublié des deux derniers jours passés là-bas, il n'en reste pas moins que j'aurais au moins dû mettre les photos du 4ème jour à la disposition de mes compagnons de voyage !
Voici donc L'ALBUM du quatrième jour, qui constitue le ... hum ... quatrième volet de ce "trip"tyque, comme Dartagnan était le 4ème des trois mousquetaires !
Quelques petites choses malgré tout concernant cette deuxième moitié de 3ème jour et de ce 4ème jour ??
Allez, parce que c'est vous et parce que vous insistez, je vais faire un petit effort !!
Après "LA COUPOLE", François avait prévu une pause café à CASSEL, à 22,5 km de là.
Pas de bol et pas de café par conséquent, les routes d'accès au village étaient barrées pour cause de "fête locale" et comme on n'avait pas trop envie de marcher, mais bien plus de rouler, on a continué notre route pour nous arrêter ... un peu plus loin et admirer un beau moulin à vent qui était là pour nous rappeler qu'il n'y a pas qu'une Flandre FLAMANDE, celle dont se gaussent nos voisins au nord de la frontière linguistique, mais également une Flandre FRANCAISE, bien plus accueillante ... pour les motards hein, vu qu'on n'y rencontre pas de radars à tous les coins de rues !!
Une soixantaine de kilomètres plus tard, nous avons fait escale au Cap Blanc Nez où le soleil s'était invité.
Comme le dit François, on ne voyait pas au loin les "white cliffs" anglaises, mais on a longtemps suivi du regard les bateaux qui croisaient au loin, trompés par la perspective à l'horizon, qui rendait tantôt l'un petit et l'autre énorme, tantôt l'un plus gros que l'autre ... On s'est reposé dans l'herbe ... J'ai fait une démo très peu convaincante à Bernadette de la "DS" de Nintendo et plus particulièrement du jeu de "training cérébral" du Dr Kawasuzukhondamaha ...
On a quitté l'endroit à regret, les uns après les autres, au point que lorsque j'ai regagné le parking de l'hôtel, il n'y avait encore personne dans le garage ... 2009 COTE D'OPALE 105_640x480Je me suis alors rappelé qu'on avait décidé de pousser jusqu'aux falaises que nous n'avions "vues" que de nuit les 2 soirs précédents. Je suis donc ressorti du parking et nous avons rejoint mes amis (sauf François me semble-t-il) qui étaient déjà en bas, sur la plage, en train de fouler le sable fin ...
Jacques est encore resté un moment alors que nous regagnions l'hôtel pour de bon cette fois !!
Une bonne douche plus tard nous nous rendons au bar pour l'apéro et ensuite au restaurant où nous retrouvons, avec un plaisir difficile à dissimuler, la belle ... euh ... Genièvre ;-)). Si j'ai bonne mémoire, lorsqu'elle a vu la place libre en face de François (et à côté de moi je me plais à le souligner) elle a dit "regretter être en service sinon elle se serait bien assise là" !! Hum, je dois dire que là j'ai commencé à faire "profil bas" et je me suis mis ... à l'eau ... car je ne voulais pas que la soirée se termine en scène de ménage ;-)))
Je me suis caché derrière la carte pour me rabattre sur le menu à 21,50 € avec en entrée une salade de chèvre chaud et en plat, un sauté de dinde (oui Genièvre, un sauté de dinde !) et tagliatelles. Au dessert je commandai une île flottante sur laquelle je me voyais bien en Robinson Crusoë ... mais pas aussi solitaire si vous voyez ce que je veux dire ;-)))

Bon, ben, ne restait plus qu'à regagner nos chambres. D'habitude, quand je voyage seul, je prépare les bagages la veille du départ car je sais que je suis plutôt lent à refaire mon paquetage ... Cette fois, on a "tout" laissé en l'état : c'est vrai qu'à deux on ne risquait pas de mettre des heures à remplir un top-case, fut-il de 47 litres !!
Bonne nuit ma Douce !
Bonne nuit mon Loulou !!
Demain c'est la der !
Et oui hélas ...
Réveil à 7h30' et dodo !

22:05 Écrit par Alberto | Commentaires (2) | Tags : opale

03/05/2009

Marche ADEPS ou Marcha Real ...

De-Puniet-Grid-Jerez-GP.preview_bigEt oui, marche ADEPS aujourd'hui à Ermeton ...
Par contre, pas de "Marcha Real" à Jerez !!
J'étais à 10h03' chez ma soeur, on a filé droit sur Ermeton, on a marché ... au pas de course, on a "déposé" une vingtaine de personnes et on a parcouru les 9,100 km en 1h40' !
On est rentré à la maison, le temps de décider qu'on allait mettre "les pâtes en route" que dame Josée revenait après sa TROP longue absence : retrouvailles, embrassades, plus si affinité mais ça sera pour plus tard, on met l'eau à bouillir et la sauce à réchauffer ...
Il est 13h31' et je fonce, tête la première, vers la zapette et mon "stressless" favori, j'allume la télé et IL est là, Didier "R", en personne, toujours aussi passionné par ce qu'il raconte !!
J'entends "C'est prêt !!", du fond de la cuisine, je m'y précipite pour me servir ma montagne de spaghettis, surmontée de son ... parmesan éternel, et je retourne A MA PLACE, scotché à l'écran !!!

Là j'apprends qu'en 125 comme en 250, la "Marcha Real" n'a pas retenti mais plutôt un "God Save The Queen" et un "Kimi Ga Yo", avec respectivement les victoires de Bradley SMITH et de Hiroshi AOYAMA !!
Les espagnols attendent avec d'autant plus d'impatience qu'un des leurs remporte la victoire en catégorie reine : il faut dire que LORENZO et PEDROSA sont bien placés pour répondre à leur attente ...
Au moment où les feux rouges s'éteignent la tension est à son comble !!!
C'est PEDROSA qui réalise le hole shot, il est suivi par STONER, LORENZO et ROSSI, alors que Randy De PUNIET le playboy, maintient sa très belle cinquième place en réussissant son départ !
A part Valentino qui va réussir une splendide remontée, et Marco (MELANDRI) qui continue d'épater son monde sur la KAWA "rescapée", les positions vont se figer ...
Intéressant de voir la "résurrection" de MELANDRI : autant l'an dernier il se battait pour ne pas terminer dernier sur la deuxième DUCATI officielle, autant cette année IL EN VEUT !! C'est peut-être "grâce" à ça d'ailleurs qu'il EN VEUT autant !!! Une année de vache maigre et voilà le gaillard qui se pointe sur la grille de départ avec le couteau entre les dents et deux grenades entre les jambes ;-)))
Je suis un peu plus inquiet quant à l'avenir de DOVIZIOSO au sein de l'équipe REPSOL : aujourd'hui il a fait un tout droit et il finit huitième. Par ailleurs j'ai écouté un interview sur motogp.com où il confirme qu'au sein du team, il n'y a aucun échange d'informations entre lui et Dani, chacun y allant de ses propres réglages pour tenter de faire progresser la moto. Voilà qui confirme, si besoin était, qu'en réalité il y a autant de "teams" que de pilotes !!
Apparemment, il y aurait aussi de l'eau dans le gaaaaazzzzzz entre Valentino et Jorge chez FIAT YAMAHA ...
Bonjour l'esprit d'équipe !!
Deux trucs à épingler également : la chute de LORENZO qui tentait un retour sur STONER pour une place sur le podium et ... la belle "poignée de main" entre PEDROSA et ROSSI lors du tour d'honneur ...

Je me trompe peut-être mais, sauf erreur, c'est par 2 fois cette fois ;-) que mon p'tit blog a été évoqué par Vous-Savez-Qui !!
La première fois, pour rappeler le nombre de chutes en 2008 dans les 3 catégories (voir mon "post" du 7/01/2009) et ... la deuxième fois ... je ne sais même pas pourquoi vu qu'on discutait en même temps avec ma fille qui était arrivée pour saluer le retour de sa mère, mon Tout !! J'ai juste entendu "On va demander à Albertinomoto ... "
Purée, c'est trop d'honneur Votre Honneur, j'ai des "amis" qui se moquent de moi car ils ne comprennent définitivement pas que des sommités tel Celui-Dont-On-Ne-Va-Pas-Encore-Prononcer-Le-Nom fasse REFERENCE à ce blog SANS PRETENTION AUCUNE je le souligne.
Finalement, c'est sans doute parce qu'on ne se prend pas vraiment au sérieux et qu'on reste, foncièrement, des "amateurs" au sens ... euh ... noble (?) du terme !!!
J'ai particulièrement apprécié le passage où DdR nous révèle que Valentino parle à ses motos : l'homme qui parle aux motos !!
Mais je crois que cela n'a rien d'exceptionnel et que c'est un peu notre cas à tous, nous les motards, non ?
Je suis déjà descendu au garage pour souhaiter un Joyeux Anniversaire à ma DL en lui tapotant la croupe qu'elle a d'ailleurs fort seyante ;-)
Je l'ai déjà remerciée en lui chuchotant des mots doux dans le coin du rétro après qu'elle m'ait ramené d'un long voyage sans pépins ...
Je crois que François parle aussi aux motos ...
Et pas plus tard qu'aujourd'hui, j'ai encore passé plus d'une heure et demie dessus ... Bien plus que sur ma Douce et Tendre ces derniers jours ... Il faut dire aussi qu'avec ma D&T... on alterne les positions ... Pfffff, c'est malin ça !!
En fait, j'ai sorti la DL du garage pour ENFIN la nettoyer, du mieux que j'ai pu.
Rinçage, éponge et savon pour le haut, essence et pinceau pour dégraisser le bas (jantes, béquilles, bras oscillant, etc.), re-éponge et re-savon pour le bas, nouveau rinçage général, grattage à l'ongle de la bulle pour décoller les dernières tripes d'insectes momifiés, re-éponge et re-savon ... Je dois dire que je suis assez fier du résultat et que j'ai, à un moment, eu l'impression que la DL essayait de se voir dans les rétros pour s'admirer à son tour ;-))
Ouais, ouais ...

Allez, bonne semaine !!

21:42 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

02/05/2009

Eh ! R'met donc une bière !!

ADEPS au départ d'Ermeton-sur-Biert demain : je passe chercher ma soeur vers dix heures et on s'en fait dix !
Au retour, j'aurai juste le temps de casser la crôute avant de m'installer, les doigts de pieds en éventail, devant la télé pour assister à la corrida : venga, venga Jerez !!!!
J'ai encore fait une escapade de 61,5 malheureux kilomètres à dos de DL ce soir, entre 17h30 et 18h25 ...
Cet après-midi, j'avais trop sollicité mes hormones femelles (courses au Champion - où j'ai quand même fait quelques "intérieurs" avè le caddie - préparation de la sauce, récurage de la friteuse et changement de son huile, entre autres travaux pratiques) et il me fallait de l'action, de la vraie et c'est en sortant le genoux et en raclant les cale-pieds que j'ai retrouvé un ... semblant d'équilibre. Je suis allé en "scouting" pour vérifier qu'Ermeton se trouvait bien là où je l'avais laissé la dernière fois que j'y étais passé !!!
Bon dimanche !!!

20:57 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Juste 6 lignes ...

Lorenzo, Pedrosa, Stoner
Rossi, DePuniet, Capirossi
Edwards, Dovisiozo, Elias
Vermeulen, Melandri, Gibernau
Takahashi, Toseland, De Angelis
Hayden, Kallio, Canepa

La corrida c'est demain à 14 heures sur le circuit de Jerez !!

15:08 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

01/05/2009

Balade en solo ...

20090501 BALADAMOTOENSOLO 004_640x480Finalement, j'ai quitté le domicile conjugal, sans conjoint pour l'instant, vers 11h15', armé d'un pique-nique et du road-book que j'avais téléchargé.
J'ai fait un crochet par la station "service" pour :
-faire l'appoint d'essence (+/- 7,5L)
-réduire la pression du pneu ARR à 2.5 kg, valeur préconisée quand on roule en solo, au lieu des 2.8 kg auxquels je l'avais portée pour emmener ma Dulcijosée en Opale.
Pour ce qui est de l'air, ça se passe ... normalement. Je pousse la moto, dans le sens opposé de la marche normale, jusqu'à pompe N°5, je sors la latérale, laissant la DL droite comme le "I" de béquille, bascule le sac de réservoir vers l'avant, ouvre le bouchon, me dirige vers la borne de paiement, glisse ma carte, tape le N° de pompe et le code secret en 24 chiffres ;-), retourne vers la moto, toujours aussi droite comme le "I" de droite, verse les 7.5 litres, raccroche le pistolet, contourne la moto et là, je ne sais pas trop pourquoi, elle bascule sur la droite et vient "mourir" sur la pompe, appuyée sur le top-case !!!
Quel con alors !!
Sans doute ai-je déplacé le centre de gravité, situé déjà relativement haut sur cette machine (par opposition aux BMW équipées du sempiternel "flat" qui leur permet d'avoir un centre de gravité situé extrêmement bas, fermons la charentaise) en faisant le complément de carburant et qu'un simple déplacement d'air de trop, l'a fait basculer !!!
Je regarde autour de moi, personne à l'horizon, pas le moindre pote pour m'aider, ça change de l'habitude.
Je ne me suis pas démonté, j'ai d'abord essayé de la relever par la gauche mais elle avait tendance à glisser, j'en ai donc fait le tour et en m'abaissant, j'ai calé ma hanche à hauteur de la selle, ah c'est tout dans la hanche, comme ça c'est bien ... et j'ai poussé jusqu'à ce qu'elle soit +/- droite. J'ai ensuite réussi à glisser ma jambe gauche par dessus et, ouf, à m'asseoir !!!
Vous savez quoi ? J'ai failli rentrer à la maison directement, sans passer par la case "balade à moto en solo" tellement je me sentais à côté de mes pompes ... à essence, plus amateur que jamais !!
Mais je sais parfois faire preuve d'obstination et d'opiniâtreté, Maïté, surtout quand il s'agit de moto, Alberto !
J'ai donc repris la route, dans le sens de la marche cette fois ;-) et je me suis rendu au lieu de départ, Place des Combattants à Gerpinnes, là où commençait précisément le road-book !!
Je dois dire que je lui ai accordé tout le respect qu'il méritait, et que j'ai suivi les flèches ... à la lettre ... ou presque car je me suis quand même gouré 1x ou 2, uniquement pour ne pas trahir ma réputation ;-))
BRIN DE MUGUETPar contre, au retour, à hauteur de Solre-le-Château, il y avait une déviation (fête locale, brocante je pense, où j'ai emprunté des sens interdits provisoires !!) et, un peu plus tard, des routes barrées pour cause de travaux ... Et bien, malgré que j'aie contourné les panneaux et que j'ai roulé sur des routes en chantier, j'ai réussi finalement à prendre la D280 vers Hestrud au lieu de me diriger vers Coulsore !!
Un demi-tour plus loin (ouais je sais, pâââââs bien !!) et j'étais à nouveau sur le droit chemin.
Je suis revenu par les barrages pour faire simple !!
Voici les quelques photos que j'ai ramenées de cette belle journée ...
Une fois à la maison, j'ai lavé la caisse de madame et puis j'ai préparé le souper.
Là je m'apprête à aller voir les premiers temps des essais de Jerez puis j'irai barboter dans un bon bain bien mérité !!
Bon week-end à toutes et tous !!

21:25 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Thérèse l'Effrontée ...

Et oui, les dimanches se suivent et se ressemblent : ce week-end c'est en Espagne, à Jerez précisément, que se déroulera la 3ème manche du Moto GP ...
Déjà impatient de voir comment ROSSi va "tauréer" ... LORENZO et PEDROSA, les deux ibères, les sabots piétinant le sable, semblent prêts pour une corrida d'anthologie !!
Sans oublier, GIBERNAU et ELIAS (3x ...), les deux autres espagnols, qui voudront sans doute briller sur leur sol.
Entre charentaises, rien de tel que "Terra" de Johnson pour faire briller les sols ;-))). On referme la page de pub !!
5 italiens, 4 espagnols, 2 américains, 2 australiens, 1 français, 1 san marinais, 1 anglais, 1 finlandais et 1 japonais : 5+4+2+2+1+1+1+1+1 = 18 ! Le compte est bon, merci Dr Kawashima !
18 pilotes seulement sur la grille, c'est bien trop peu. Il en faudrait au moins 6 de plus : Christophe (qu'est-ce qu'il devient lui ?), Didier, François, Henri, Jacques et moi, en voilà une bonne idée, ça mettrait une toute autre ambiance dans les paddocks croyez-moi et les "girls" devraient s'accrocher autrement à leurs "umbrellas" ;-))) De plus, deux marques européennes, et non des moindres puisqu'il s'agit de TRIUMPH et de BMW seraient ENFIN représentées sur les grilles de départ des Moto GP !!!
Ne reste plus qu'à trouver l'un ou l'autre sponsor désintéressé (hum !) et le tour est joué !!
Je plaisante mais je n'ai pas trop le moral, tout le monde m'abandonne, ma femme en Espagne, François en Bretagne, Henri en partance pour le sud, Jacques pour l'ouest et Didier est retenu autour d'une table familiale ...
Je suis là, comme un gosse idiot, écoutant la radio ... Je suis malâââââde, parfaitement malâââââde ...
Mon fils vit une vie de patachon : il a renoncé aux études et il cherche sa voie. Il se couche à 2 ou 3 heures et se lève à midi ... Un chômeur en puissance quoi !!!
Je vais quitter le domicile conjugal je le sens ...
Pour une petite balade à moto !! J'ai trouvé un road-book "boules et flèches" sur le site motobalade.be au départ de Gerpinnes et fait de routes connues : je risque peu de me perdre corps et biens ...
Eh bien, c'est parti !

09:32 Écrit par Alberto | Commentaires (0)