21/03/2009

Panne sèche !

Sur l'insistance d'une innombrable foule d'internautes et d'externautes, croûlant sous les demandes répétées via mon vieux télex, mes téléphones fixe et mobile, mon fax et ma boîte aux lettres, je reviens sur la Wallançonne et m'apprête à vous narrer quelques détails, croustillants ou pas d'ailleurs, qui l'ont émaillée ...
Tout d'abord, en allant à la Citadelle, à l'entrée de la ville juste avant la gare, j'ai croisé un gars en BMW qui endossait exactement la même veste "Clover" que celle de Didier ... Je le salue et donne un coup de klaxon, il ne réagit pas et continue son chemin. Je soupçonne Didier d'être passé chez Faignoy pour essayer une moto de la gamme voire qu'il a carrément acquis une nouvelle brêle sans nous avertir et qu'il la joue "incognito" pour nous réserver la surprise ...
On verra plus tard que j'avais tort tout en ayant raison car la veste était effectivement la même ... alors qu'il étrenne toujours sa ... bonne vieille TDM aux couleurs classieuses, même la maman de Virginie le dit, c'est vous dire !!
J'arrive le dernier au rendez-vous, passe par l'accueil, prends un autocollant "Moto 80", reçois le road-book et un ticket pour un croissant ainsi qu'un chocolat chaud ou un café. Mes potes étaient tous là et Jacques se lève pour me céder sa place, je le remercie, m'assieds et englouti mon deuxième petit déjeuner du jour.
On papote un peu, voyages, pensions, pognon, réservations, impôts, motos ...
On lève l'ancre, se dirige vers le parking. Henri me signale qu'il y a une splendide Freewind rouge pompier un peu plus loin. Je lui tire le portrait, devant, derrière, en l'air, par terre, sans bouger (pour la netteté) ...
On admire MA nouvelle acquisition, le top-case GIVI. Didier m'engueule "comme du poisson pourri" parce qu'il a amené le sien (son gros top) pour me le prêter, ce qui l'a obligé à faire un peu le ménage dans son "brol" et ce qu'il déteste faire apparemment ...
On admire ensuite la nouvelle acquisition de François : il a monté un "TRIPY" au guidon de sa DL et comme il avait demandé le road-book quelques jours avant, il a pris la peine d'y intégrer les données ... pour devenir notre guide tout désigné !
Il prend la route, je me cale en deuxième position, suivent Didier, Jacques et Henri+Bernadette.
A peine arrivés sur une route un peu roulante, alors que François respectait scrupuleusement la vitesse autorisée, Didier ouvre en grand et disparaît instantanément : elle a de beaux restes sa vieille & classieuse TDM ;-) Incorrigible, ce garnement !!
Nous restons stoïques en maintenant un petit filet de gaz, pffffffffff (oh pardon, celle-là m'a échappé !), se réservant pour des routes plus propices au fun ...
Nous sommes tellement respectueux des limitations qu'un gars en scooter nous colle au train, ne cédant qu'en ligne droite ...
Nous apprendrons plus tard que celui-là, en négociant mal un virage, est allé flirter avec une caisse qui venait en sens opposé : apparemment plus de peur que de mal même s'il a été fait appel à l'ambulance.

J'arrête là, j'en ai marre, je vais me pieuter pour être frais comme un gardon (c'était l'ouverture de la pêche aujourd'hui !) pour notre toute première sortie en "trio" avec la DL !!!
Je réveille ma Douce qui somnole sur le divan et DODO !!

Bonne nuitée !!

23:20 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.