08/09/2008

Back from Eden ...

Revenu de Sardaigne après un séjour paradisiaque et retombé sur terre, avec l'avion SN AIRLINES samedi vers 20h35' avec passage, en 1h45', d'une température moyenne estimée à 35°C à celle, plus terre à terre, de 16°C au sortir du gigantesque aéroport de Zaventem, avouez que ça jette un froid ...
A l'heure qu'il est, je ne me suis d'ailleurs toujours pas acclimaté, c'est le mot, à cette nouvelle donne.
Ajoutez à cela une reprise du boulot sur les chapeaux de roues et vous aurez compris que le moral est un peu dans les chaussettes, l'hémisphère droit du cerveau dans la gauche et l'hémisphère gauche dans la droite, hum ...
Bon, bon ...
Pour en revenir à la chose vitale qui nous occupe, je me suis souvenu qu'une semaine à peine avant ce séjour paradisiaque duquel, je vous le rappelle, j'ai du mal à m'extraire, nous avions, les copains motards et moi, effectué un mini-trip dans le Morvan ...
Et pendant que je profitais des "trois B" - bouffe, baise, balades, baignades ;-)) ou des "trois S" dans la version british (sea, sex and sun) - François et Henri, de leurs petits doigts boudinés ;-), composaient de mains de maîtres les comptes-rendus dudit trip ...
Je les ai lus hier et vous donne ici bas les liens vers :
- celui de François
- celui d' Henri
.
Quant à moi, à moins d'un sursaut des deux hémisphères précités, auquel cas j'ajouterai quelques "grains poivre et sel" pour relever la sauce, je me contenterai de vous rappeler le lien vers l'album que j'en avais ramené.

Sachez, par ailleurs, qu'en Sardaigne, je n'étais pas totalement déconnecté du monde puisque :
- primo, j'ai réussi à poster 3 coucous (et non, ce n'est pas un monopole de la Forêt Noire)
- twingo, j'ai suivi le MOTO GP de Misano en "direk live" à partir de ma chambre d'hôtel à La Caletta.
Pendant que VALENTINO accumule les victoires CASEY, lui, accumule les cumulets et voilà que les journalistes sportifs italiens, à demi-mots il est vrai et cachés derrière les umbrella girls, commencent à brandir le spectre du "ROLLING STONER" comme on l'appelait avant qu'il brille sur la DUCATI ...
Cela étant, les dés semblent jetés, VALENTINO court tout droit vers un huitième sacre, un sacre pour un sacré champion !!!

23:15 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Et autant j'aime bien Valentino, Autant j'aimerai le voir perdre quelques points car il n'y a presque plus de suspens.
Ce qu'il faudrait, c'est quelques gouttes d'eau 3 tours avant la fin.
Il n'y a vraiment qu'en Belgique qu'on sait monter un vrai spectacle... quitte à perdre quelques euros dans la manip.

Écrit par : Francois | 09/09/2008

Riders on the ... strom ;-) Et oui, on en est là ! Avec 5 grands prix restant à disputer et 75 points de retard sur ROSSI, on voit mal comment STONER pourrait "se refaire". Il faudrait qu'il reprenne, en moyenne, 15 points par course au DOTTORE qui est le roi de la régularité puisque, à part NAKANO qui joue dans la cour des petits, il a marqué des points A CHAQUE COURSE !! Quant à Francorchamps, alors que j'avais vu les essais "qualif" samedi en Sardaigne, j'ai complètement oublié de regarder le grand prix ce qui est symptomatique de l'intérêt que je porte maintenant à la F1 ;-)

Écrit par : Albertino ROSSI | 10/09/2008

Les commentaires sont fermés.