29/06/2008

Le Mercantour, le cinquième jour ...

MERCANTOUR 2008 065_640x480Encouragé par mes amis et malgré une finale de l'Euro, sur l'écran de l'autre côté du mur, je me lance dans le rapport concernant le cinquième jour de notre périple.
Pour moi, c'est le PLUS BEAU !
Voici pour illustrer le propos et le justifier, L'ALBUM du jour !!
Hein que c'est le plus beau ?? Y a pas photo, hein, hein ??

On commence par faire les pleins :
- petit-déjeuner dans une grande salle avec verrière et belles poutres apparentes, façon "plein cintre" en bois clair. A part quelques jeunes étudiantes et étudiants qui sont là en ... retraite d'étude et de travail, on est entouré de fringants retraités qui "fondent" littéralement sur le pain de mie qui a un franc succès par rapport à la dure baguette grillée et au pain quotidien mais d'hier ;-))) Il y a aussi de la confiture, des fruits et une machine à café qui sert d'énormes bols d'un jus qui peut, en effet, ressembler à du café ! Les nourritures célestes sont bien plus importantes, même si certains n'en ont cure ;-)
A ce propos, enfin, +/- à ce propos, (je devrais passer cet épisode sous silence car il témoigne une fois de plus de mon inculture générale), mais lors sans doute de notre première cène en ces lieux saints, j'ai appris que le Nouveau Testament n'était pas un "remake" de l'Ancien Testament, mais LA SUITE, avec pour charnière l'arrivée du Petit Jésus ... En fait, j'ai été baptisé, j'ai été au catéchisme, j'ai fait mes deux communions, la petite et la grande, j'ai également été confirmé ... mais ... tout cela est tellement loin ... En plus Didier a semé la confusion dans mon pauvre esprit encore embrumé par l'heure matinale, en m'apprenant que les passages les plus "croustillants" (SIC !) se trouvaient dans l'Ancien. Du coup, moi, pauvre hère, je dis : "Ah, oui ? Il les ont censurés dans la Nouvelle version ?" Pfffffffff, la honte !! Qu'est-ce que je fous là, au milieu de ces savants théologiens, doublés d'ingénieurs ingénieux et toujours au courant de tout et du reste, du reste !"
Bah, un groupe ne serait pas un groupe s'il n'y avait pas quelques personnages qui "dénotent" ou, pour le moins, qui soient un peu différents, sinon on n'aurait plus affaire à un groupe mais à un CLAN, non ??

Pleins faits, on se dirige vers CHORGES, à la station Elf, où on les refait ! Perso, le petit-déjeuner de "la grande bleue DL" me coûte 15 euros ce matin là, merci le décompte MASTERCARD pour le rappel !

Au menu du jour, un road-book mitonné par JACQUES.
Autant dire qu'un road-book mitonné par Jacques impose une importante adaptation pour être lu par ... des gens normaux ;-)))
Faut vous dire, à sa décharge, qu'il a un "dérouleur" sur sa GS qui implique un format tout en longueur et un ENORME "font de 20". Laissez son r-b à ce format et vous obtenez une vingtaine de pages A4, j'exagère à peine. Donc, dès qu'on les a reçus à la maison, j'ai usé de mon excellent esprit de synthèse, n'est-ce pas, pour n'en tirer qu'une page. En fait, 2 pages puisqu'il y avait deux road-books : "Queyras" (seul) et "Queyras" (nord).
On prend donc tous la route, nous derrière et Jacques accompagné de la douce Solange, devant : 332 kilomètres au programme du jour ... mais ... ça sera pour un autre jour, même s'il s'agira toujours, pour rappel, du cinquième jour, vous suivez ??

22:13 Écrit par Alberto | Commentaires (0) | Tags : mercantour 2008

Les commentaires sont fermés.