31/05/2008

Journée mondiale sans tabac !

Bob-Marley ... Davidson ;-)Le 31 mai, c'est la journée mondiale sans tabac. De quoi fumer sa dernière clope avant ... le premier joint !!!
Après le festival de Cannes, le cannabis ???

L'heure de la rédemption a peut être sonné ... Cliquez sur la binette à Bob pour en savoir plus, il faut toujours prévoir un "Bob" pour ... après la fête !
Tiens, dans mon éternelle soif de savoir, j'ai lu ce qui suit concernant la Rédemption, au sens catholique du terme :
Selon ce concept, une souffrance ne serait jamais inutile en soi, mais contribuerait au salut soit de la personne qui souffre, soit d'une ou d'une quantité d'autres par quelque processus qui nous serait inconnu. Ce qui n'implique pas qu'il faille rechercher cette souffrance, mais simplement ne pas la considérer comme inutile quand elle survient.
Voilà qui rejoint la phrase de Friedrich NIETZSCHE dans Ecce Homo : "Ce qui ne tue pas rend plus fort".
15 lignes là-dessus pour demain, hein les biloutes ??

21:25 Écrit par Alberto | Commentaires (6)

Juste 3 lignes ...

ROSSI CAX MUGELLO 20081. Rossi - Pedrosa - Capirossi

2. Stoner - Edwards - Hayden

3. Lorenzo - Toseland - Nakano

15:04 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

30/05/2008

Mise en roue ...

MUGELLO 2008 Chris VERMEULENVoici une invitation du"R.A.T." que nous avait transmise Henri :
Bonjour à tous,
Ce dimanche 1er juin, nous vous proposons une balade dans les Ardennes belgo-françaises agrémentée d'un barbecue le midi.
Il n'est pas dans nos habitudes de vous demander de nous confirmer votre participation, mais exceptionnellement et pour des raisons d'intendance,pourriez-vous le faire par retour de mail avant ce vendredi 30 mai au soir en nous précisant si vous serez accompagné ou pas.
Nous espérons également que vous comprendrez aisément qu'une petite participation aux frais de repas vous sera demandée (quelques euros, à préciser en fonction du nombre).
En vous remerciant.
Bonne fin de semaine.
L'équipe Bailleux

Voilà qui aurait pu constituer une bonne "remise en roue" car, en effet, j'ai vérifié sur base de la facture de Performance Bike où j'avais déposé ma DL pour l'entretien intermédiaire des +/- 45.654,3 kms, je n'ai plus mis mon noble postérieur sur la selle depuis le 22 mars !!! et encore, juste pour parcourir les 7.5 km qui me séparaient de la concession ...
J'ai fait bien plus de kilomètres "à pattes" depuis lors ... j'ajoute 5, je reporte deux ... 52,5 bornes exactement vu que j'ai participé à 6 marches ADEPS.
Finalement j'aurais dû intituler ce blog "La Marche Triomphale" plutôt que la Moto Vitale ...
Ce week-end je DOIS m'occuper de jardinage, la nature a repris ses droits un peu partout autour de la maison et la pelouse ressemble à un terrain vague ... sur laquelle la tondeuse va surfer sans lui couper l'herbe sous le pied (keskidi ?).
Dimanche, ma tendre a eu la bonne idée d'inviter les cousins, si si c'est une bonne idée et, vu que je suis invité aussi, je me fais un devoir d'être présent.
Je me consolerai en regardant le Moto GP du MUGELLO et en sirotant du LIMONCELLO !
Voilà une liqueur qui s'impose par les temps qui courent où l'on nous presse comme des citrons : une espèce de compensation en quelque sorte, le zeste qui sauve quoi !!

23:55 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

29/05/2008

Prendre du recul ...

Chaplin Le Penseur ... et de la hauteur.
Pour le recul passe encore mais pour la hauteur ... avec mon fabuleux mètre soixante-six, ça ne va pas le faire !
J'ai rencontré mon beau-frère hier, il habite Anemasse et de temps en temps, il lui vient l'envie de venir saluer ses parents, qui cumulent les fonctions puisqu'ils sont à la fois et en même temps mes beaux-parents ...
Voilà un type BIEN, comme il en existe de moins en moins. Après quelques verres de Côte du Rhône et 2 bonnes bières belges, flamandes devrais-je écrire puisqu'il s'agissait de Kasteel brune à 11°, on a "refait" le monde et croyez-moi, il avait une toute autre gueule ce put... DE MONDE après qu'on l'ait relifté !!
Ouais, mais non ... En fait on a beaucoup discuté, surtout lui d'ailleurs ;-), du boulot, de SON boulot d'ailleurs ;-), et des rapports entre collègues, du stress que tout cela génère et de l'impérative nécessité de décompresser sitôt qu'on rentre chez soi !
Il y a des méthodes toutes simples (pourquoi faire compliqué alors qu'il n'y a rien de plus simple que ... la simplicité, mmmhhh ?) et il m'a filé quelques recettes.
Lui, par exemple, il prend de la hauteur au sens propre : c'est le gars qui fait de l'escalade. Il faut dire que dans sa région, les montagnes ont poussé comme des champignons ...
Moi je serais plutôt à escalader ma "DL" et à "pousser sur le champignon" ;-))
En fait, perso ce n'est pas le boulot et les collègues qui me stressent particulièrement car l'entente est bonne et on organise +/- chacun son travail sans avoir besoin d'être pressé par un patron dictateur : on a des plannings, des "dead lines" et à partir du moment où on les respecte, on n'a pas de souci à se faire.
Chez moi le stress c'est comme qui dirait une sorte "d'état d'esprit permanent", ma fille m'a dit une fois que j'étais "un petit stressé de la vie" ...
C'est tellement vrai !
Reste qu'il y a souvent de quoi s'emballer quand on voit que finalement et de plus en plus, TOUT LE MONDE se fout de TOUT. J'ai des tas de trucs "sur le feu" pour le moment, des trucs qui sont la conséquence du grand départ de mes bienaimés parents, et je dois sans arrêt ... secouer les marmites pour que les choses bougent et avancent : dès qu'on doit faire appel à l'Administration avec un grand "A" (de faignants), c'est la galère ... sans les rames et sans le vent, un autre chemin de croix après celui, plus douloureux, que je viens de "vivre".
Pour ce qui est du RECUL à prendre, je compte vivement sur le voyage dans le Mercantour que je devrais ... normalement ... si rien ni personne ne s'y oppose (qu'il parle maintenant ou se taise à jamais !) ... entreprendre avec les amis motards. Le départ est prévu le 7 juin et le retour est ... envisagé le 15 : neuf jours de "DL" qui devraient me faire un bien, mais un BIEN que j'vous raconte même pas le BIEN que ça devrait me faire !!! Plus que 9x dormir et ... gaaaaazzzzzzzzzzzzzzzzzzz !!!

Je viens par ailleurs, en outre, et pour conclure le billet du jour, de recevoir un e-mail du concessionnaire BMW de Marcinelle : les GS sont enfin rodées et elles sont à l'essai, quand vous voulez ... mais uniquement sur invitation personnelle ;-)

19:54 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

23/05/2008

What's new ...

Les 2 nouveaux trails "level entry", j'ai nommé la BMW F 650 GS et la HONDA Transalp XL700V sont mis sur la sellette (on dit sellette quand elle n'est pas située à plus de 80 cm du sol ?) dans cet ARTICLE de "Moto Station".
Voilà un article qui confirme ... l'intelligence du concept.
De là à dire que tous les gusses qui roulent en trails sont intelligents, il n'y a qu'un pas à franchir, que je franchis (on est "frenchie" ou on ne l'est pas) allègrement ;-)))))

18:14 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Avec le temps ...

Ouais, je sais, faut que je laisse le temps au temps de cicatriser les blessures, mais c'est très dur ...
Il faudra une fois de plus mordre sur sa chique et "prendre" sur soi, comme d'habitude ...
Je comprends parfois pourquoi les gens "pètent un câble, grave" !
Allez, tâchons de revenir à nos motos, car il n'y a à peu près que ça de vrai ...
Voilà un ARTICLE qui tente de répondre à l'incompréhensible méforme des DUCATI MOTO GP ...
Intéressant, ma foi !
Si le temps s'y prête, j'aimerais faire une virée motarde ce dimanche : avis aux amateurs !

Autre avis aux amateurs : si vous êtes intéressés par une HONDA Civic "Yumé" (quasi "full options", il ne lui manque que la parole ...), 1400 cc, essence, de couleur rouge avec un peu moins de 500 bornes parcourues en un peu plus de trois mois, faites savoir ... Elle a coûté 16.400 €, je la laisse pour 15.000 : manifestez-vous nombreux !

00:14 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

22/05/2008

Phrase et pensée du jour ...

Le corps médical est un grand corps malade ...Les dernières heures de mon père me hantent et le film passe et repasse dans ma tête ...
En fait, non seulement les dernières heures mais les dernières semaines également, celles que j'ai vécues le plus souvent possible à ses côtés, tout ça pour le voir sombrer dans le néant.
J'ai des choses à exprimer, des gens que je pourrais montrer du doigt à un "Juge" pour pointer des mots qu'ils ont dit et des comportements qu'ils ont eu pendant que nous arpentions les couloirs des hôpitaux tous les deux ...
Alors, le "Juge" ? Faut-il se fier au "Juge Suprême" qui reconnaîtra les siens, ou bien, ne serait-il pas plus juste de s'en référer à la justice des hommes à laquelle, cela dit entre parenthèses je crois ... autant qu'à la justice divine, c'est tout dire, pour faire en sorte de donner un petit coup de pied dans la grande fourmilière, de faire un peu peur à tous ces "médecins de famille", spécialistes, infirmières, préposé aux bonbonnes à oxygène, préposé aux "test à l'effort", etc ... afin qu'ils prennent conscience qu'ils devraient afficher plus de considération et de charité humaine, de compétence aussi, et que, justement, un être humain ce n'est pas un numéro de chambre ou un numéro de carte SYS ...
J'ai cette envie là ce matin, celle de contacter un avocat et de discuter avec lui du bienfondé d'une action, en mémoire au père qui s'est battu pour essayer de continuer à vivre ... malgré EUX !

08:33 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

18/05/2008

Back in business !!

VALENTINO et NIETO à Le MansEt oui, le "Dottore" est de retour.
Il a d'abord remporté le grand prix de Chine après un long duel guidon à guidon avec Dani PEDROSA qui a dû lâcher prise dans les derniers tours tant Valentino "keepait an excellent pace" comme on dit de l'autre côté de la Grande Muraille (?) ...
Aujourd'hui c'est au grand prix de France qu'il a brillé : après un départ moyen il a recollé aux pilotes de tête (STONER, PEDROSA et EDWARDS) pour les passer un à un à la régulière et s'envoler vers la victoire, sa nonantième, qui lui permet d'égaler le nombre de victoires d'Angel NIETO !
Vous avez vu le "tour d'honneur" ? NIETO était là, il a pris le guidon de la " YAMAHA 46" de ROSSI, pendant que celui-ci, juché sur le dosseret de selle (bonjour les coucougnettes !) brandissait un drapeau "90=90" ! Plus que 32 et il égalera le record de Giacomo AGOSTINI :-)))))
Et voilà : Valentino enfile 2 victoires consécutives (ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2006) et qu'il prend, "cherry on ze cake" comme on dit outre Manche, la tête du championnat du monde de Moto GP avec 97 points, suivi comme son ombre par "dos hombres", j'ai nommé LORENZO et PEDROSA avec, tous deux, 94 points.
Loin derrière, avec déjà 38 unités de retard pointe Casey STONER qui a connu des problèmes mécaniques aujourd'hui : DUCATI n'est plus du tout à la fête, ça devient incompréhensible ...

Vous constaterez que je suis moi aussi "back in business" : j'ai toujours des hauts et des bas, je suis plutôt cyclique de ce côté là, certaines mauvaises langues diraient même que je suis cyclothymique ... mais je n'en suis pas encore là !
Finalement aujourd'hui nous avons fait, ma gazelle et moi, nos 10 kilomètres (et 200 mètres pour être tout à fait précis) au départ de Nalinnes-Haies, puis j'ai regardé le Moto GP, puis j'ai scié quelques branches du sapin qui a souffert des grosses pluies de vendredi et samedi et enfin, j'ai arraché "quelques mauvaises herbes" qui proliféraient le long de la haie de hêtres, de quoi remplir un sac de 100 litres !
Il est probable que je finirai la journée en lavant la Corsa : j'ai besoin d'activités physiques pour ne pas trop gamberger (malinois ou allemand c'est vous qui voyez) ...
Bonne fin de fin de semaine ;-) et à bientôt !!

18:32 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

17/05/2008

Bis repetita ...

Je vais m'y remettre ...
Je vais m'y remettre en douceur ...
Je vais m'y remettre en douceur ... et profondeur ... tout en continuant à rester superficiel et léger ... pour "la façade"... pour ne pas perdre la face ... et ... faire face aux évènements aussi cruels soient-il ... ainsi soit-il !!
La flamme qui m'animait est devenue un feu follet, de ceux qui hantent les cimetières ...
Reste à espérer qu'un beau jour, pareille à la flamme olympique avec son parcours chahuté et chaotique, elle brillera à nouveau au sommet de l'Everest et par-delà ;-)

On n'sait jamais ...

Tout autre chose, Didier "S" nous a, en son temps, envoyé un album qui réunit ses photos et celles de Jacques, prises en Auvergne. Vous avez eu droit aux comptes-rendus illustrés de François et d'Henri, voici donc le LIEN vers cet album ...
Une bien belle région, chargée d'histoire et de culte (et pas d'histoires de cultes, bandes d'obsédés) que j'espère pouvoir visiter lors d'un prochain voyage ...

09:22 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

12/05/2008

Il n'y a pas de "mai" qui tienne ...

Le 27 mars j'écrivais ceci :
"J'ai découvert que cet homme (le premier mari de ma mère, mort lors d'une catastrophe minière) était né en 1922 comme ma mère et qu'il était décédé le 3 mai 1951, à 29 ans par conséquent. Et moi je me suis marié en 1980, 29 ans plus tard en date du 3 mai ..."
Mon papa a été inhumé le 3 mai 2008 ...

Quoi ?
Comment je vais ??
Toujours aussi mal, merci ...

23:40 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

09/05/2008

Tous comptes-rendus faits ...

Non, je ne vais pas mieux ...
Je m'y fais, je commence à accepter l'inacceptable, je regarde les photos de mes chers parents disparus avec tendresse et l'ébauche d'un sourire, mêlé à des larmes ...
Il faudra du temps, beaucoup de temps sans doute, non pas pour oublier, on n'oublie jamais, mais pour "faire avec" ...
La lecture des comptes-rendus de voyage de mes amis contribue à m'évader un peu, à sortir de cette spirale du malheur qui a tenté de m'engloutir et contre laquelle je commence à me débattre.
Voici les liens vers leurs récits de voyage en Auvergne auquel j'aurais dû participer.
D'abord celui d'Henri , bref, concis et précis, ensuite celui de François , plus enrobé ... quoique ;-)
Ouais, je recommence à taquiner, c'est bon signe non ??
Merci à vous pour cette nouvelle et belle tranche de vie et si je vous ai manqué, croyez bien que vous m'avez manqué aussi.

00:36 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

06/05/2008

La vie à l'envers ...

Ma "fifille" m'a envoyé ce texte ce soir ...
Il m'a ... tout retourné ;-)

Si on vivait à l'envers...
On commencerait par mourir, ça éliminerait ce traumatisme qui nous suit toute notre vie.
Après tu te réveilles dans un asile de vieux, en allant mieux de jour en jour.
Alors on te met dehors sous prétexte de bonne santé et tu commences par toucher ta retraite.
Ensuite, pour ton premier jour de travail, on te fait cadeau d'une montre en or.
Tu travailles 40 ans jusqu'à ce que tu sois suffisamment jeune pour profiter de la fin de ta vie active.
Tu vas de fêtes en fêtes, tu bois, tu baises, tu n'as pas de problèmes graves.
Tu te prépares à faire des études universitaires.
Puis c'est le collège, tu joues avec tes copains, sans aucune obligation jusqu'à devenir bébé.
Les derniers 9 mois tu les passes flottant tranquille, avec chauffage central, room service etc...
Et au final, tu quittes ce monde de merde dans un orgasme !!!!!

Sans commentaires !!

23:36 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

05/05/2008

Si la moto est vitale ...

... la vie, in fine, est mortelle.
Je suis conscient de vous ennuyer avec mes propos et je le regrette un peu.
Mais, mettez vous à ma place, en un mois et demi j'ai perdu père et mère, ça fait beaucoup pour un seul et petit homme et, j'ai beau essayer de me raccrocher à cette foutue fatalité, à la logique des choses de la vie, au futur qui ne peut être que meilleur, du moins en principe, j'ai du mal à sortir du trou pour l'instant : tout me paraît futile et sans intérêt.
Je suis fatigué, essoufflé, un peu comme mon père ces derniers mois. J'ai parfois l'impression qu'il m'appelle à son tour, comme ma mère l'a sans doute appelé pour qu'il la rejoigne, qu'il ne la laisse pas toute seule dans le noir, lui qui laissait toujours une veilleuse dans la pièce où ils dormaient tous les deux.
Il m'arrive d'avoir envie de les rejoindre ...
Mais je leur ai promis qu'ils vivraient toujours en moi, je vais tenir ma promesse et vivre jusqu'à 150 ANS pour faire en sorte qu'on soit tous les 3 réunis, vivants encore, pour près d'un siècle !
Finalement c'est peut-être ça "la vie après la vie" ??

Vous voilà prévenus : vous devrez encore me supporter très longtemps si Dieu et les toubibs me prêtent longue vie bien entendu !!

23:26 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

04/05/2008

Croyez-moi ...

... la Fatalité a bon dos !!
Alors que mon père n'était encore que "fatigué", pensez, il avait déjà un âge respectable et puis, il se donnait tellement de mal pour s'occuper de ma pauvre maman ... nous avons insisté pour qu'il se fasse ausculter par des spécialistes, du coeur d'une part, parce qu'il battait souvent autour de 100 ppm, et des poumons également car il paraissait s'essouffler de plus en plus rapidement.
Ma soeur a téléphoné aux alentours du 15 février pour obtenir un rendez-vous conjoint (pneumo - cardio ) qui a été fixé au 10 avril, soit pratiquement 2 mois plus tard.
Déjà à ce stade, on peut légitimement en arriver à se taper la tête contre les murs, non ?
Pendant que j'attendais dans les couloirs du service, entre le 10 et le 28 avril, j'ai entendu la secrétaire au téléphone qui fixait un rendez-vous "pas avant le 23 juin, madame !"
Comment pensez-vous qu'il soit possible de ne pas se torturer l'esprit en se disant que, s'il avait été ausculté deux mois ?, un mois ?, quinze jours ?, une semaine ?, un jour ?, une heure ? avant, il serait toujours là, parmi nous, à nous remercier pour notre présence et continuer à nous faire rire et espérer ???
Vous apprenez ensuite que ce pneumologue, réputé s'il en est dans la région, reçoit des patients dans 3 hôpitaux différents, de quart d'heure en quart d'heure, ce qui provoque souvent des mécontentements car les retards sont fréquents ...
Vous apprenez également, de la bouche de votre beau-père, qui entre parenthèses est dans un bien triste état lui aussi, que si vous aviez téléphoné à tel hôpital plutôt que tel autre, vous auriez obtenu un rendez-vous bien plus rapidement.
Vous apprenez le 28 avril, veille de sa mort, qu'en plus des séquelles de la silicose et la tuberculose (que l'on soignait depuis une dizaine de jours à coups de pelletées d'antibiotiques), votre père a une embolie pulmonaire qui ... ne s'opère pas et pour laquelle le pneumologue vous prescrit des anticoagulants qu'il doit se faire administrer "dès aujourd'hui" en vous tendant une "demande d'aggravation" à introduire auprès du Fonds des Maladies Professionnelles où il obtiendra "100%", c'est sûr !
Voilà enfin une certitude !!
Pour rappel, le scanner thoracique avait été effectué le 22 avril, soit 6 jours auparavant : là aussi, vous vous tapez une nouvelle fois le front, déjà rouge sang, au mur, non ? Encore 6 jours de perdus, qui ne se retrouveront jamais !
Fatalité dites-vous ??

09:23 Écrit par Alberto | Commentaires (0)