29/05/2008

Prendre du recul ...

Chaplin Le Penseur ... et de la hauteur.
Pour le recul passe encore mais pour la hauteur ... avec mon fabuleux mètre soixante-six, ça ne va pas le faire !
J'ai rencontré mon beau-frère hier, il habite Anemasse et de temps en temps, il lui vient l'envie de venir saluer ses parents, qui cumulent les fonctions puisqu'ils sont à la fois et en même temps mes beaux-parents ...
Voilà un type BIEN, comme il en existe de moins en moins. Après quelques verres de Côte du Rhône et 2 bonnes bières belges, flamandes devrais-je écrire puisqu'il s'agissait de Kasteel brune à 11°, on a "refait" le monde et croyez-moi, il avait une toute autre gueule ce put... DE MONDE après qu'on l'ait relifté !!
Ouais, mais non ... En fait on a beaucoup discuté, surtout lui d'ailleurs ;-), du boulot, de SON boulot d'ailleurs ;-), et des rapports entre collègues, du stress que tout cela génère et de l'impérative nécessité de décompresser sitôt qu'on rentre chez soi !
Il y a des méthodes toutes simples (pourquoi faire compliqué alors qu'il n'y a rien de plus simple que ... la simplicité, mmmhhh ?) et il m'a filé quelques recettes.
Lui, par exemple, il prend de la hauteur au sens propre : c'est le gars qui fait de l'escalade. Il faut dire que dans sa région, les montagnes ont poussé comme des champignons ...
Moi je serais plutôt à escalader ma "DL" et à "pousser sur le champignon" ;-))
En fait, perso ce n'est pas le boulot et les collègues qui me stressent particulièrement car l'entente est bonne et on organise +/- chacun son travail sans avoir besoin d'être pressé par un patron dictateur : on a des plannings, des "dead lines" et à partir du moment où on les respecte, on n'a pas de souci à se faire.
Chez moi le stress c'est comme qui dirait une sorte "d'état d'esprit permanent", ma fille m'a dit une fois que j'étais "un petit stressé de la vie" ...
C'est tellement vrai !
Reste qu'il y a souvent de quoi s'emballer quand on voit que finalement et de plus en plus, TOUT LE MONDE se fout de TOUT. J'ai des tas de trucs "sur le feu" pour le moment, des trucs qui sont la conséquence du grand départ de mes bienaimés parents, et je dois sans arrêt ... secouer les marmites pour que les choses bougent et avancent : dès qu'on doit faire appel à l'Administration avec un grand "A" (de faignants), c'est la galère ... sans les rames et sans le vent, un autre chemin de croix après celui, plus douloureux, que je viens de "vivre".
Pour ce qui est du RECUL à prendre, je compte vivement sur le voyage dans le Mercantour que je devrais ... normalement ... si rien ni personne ne s'y oppose (qu'il parle maintenant ou se taise à jamais !) ... entreprendre avec les amis motards. Le départ est prévu le 7 juin et le retour est ... envisagé le 15 : neuf jours de "DL" qui devraient me faire un bien, mais un BIEN que j'vous raconte même pas le BIEN que ça devrait me faire !!! Plus que 9x dormir et ... gaaaaazzzzzzzzzzzzzzzzzzz !!!

Je viens par ailleurs, en outre, et pour conclure le billet du jour, de recevoir un e-mail du concessionnaire BMW de Marcinelle : les GS sont enfin rodées et elles sont à l'essai, quand vous voulez ... mais uniquement sur invitation personnelle ;-)

19:54 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.