06/05/2008

La vie à l'envers ...

Ma "fifille" m'a envoyé ce texte ce soir ...
Il m'a ... tout retourné ;-)

Si on vivait à l'envers...
On commencerait par mourir, ça éliminerait ce traumatisme qui nous suit toute notre vie.
Après tu te réveilles dans un asile de vieux, en allant mieux de jour en jour.
Alors on te met dehors sous prétexte de bonne santé et tu commences par toucher ta retraite.
Ensuite, pour ton premier jour de travail, on te fait cadeau d'une montre en or.
Tu travailles 40 ans jusqu'à ce que tu sois suffisamment jeune pour profiter de la fin de ta vie active.
Tu vas de fêtes en fêtes, tu bois, tu baises, tu n'as pas de problèmes graves.
Tu te prépares à faire des études universitaires.
Puis c'est le collège, tu joues avec tes copains, sans aucune obligation jusqu'à devenir bébé.
Les derniers 9 mois tu les passes flottant tranquille, avec chauffage central, room service etc...
Et au final, tu quittes ce monde de merde dans un orgasme !!!!!

Sans commentaires !!

23:36 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

Commentaires

Où est-ce qu'on signe ? Pas mal comme programme... Aux prochaines élections, je voterai pour le parti politique qui propose ça dans son manifesto, quel qu'il soit.

Écrit par : Francois | 07/05/2008

Tel père telle fille!

Écrit par : Didier R | 07/05/2008

La vie à l'envers Mais avant l'orgasme il y a encore les préliminaires qu'en faites vous? Il y a donc bien une vie avant l'orgasme !
Amicalement
nb : c'était bien vu de la fifille

Écrit par : Obelix | 07/05/2008

à l'envers Henri n'a rien compris : il s'agit de faire sa vie à l'envers : donc les préliminaires se passent après l'orgasme et la vie est déjà finie.
Néanmoins je vois que grâce à ta fille la vie reprends le dessus.

Écrit par : didier s | 08/05/2008

Les commentaires sont fermés.