02/04/2008

Le pro du verbe ;-)

Je ne résiste pas à copier/coller le proverbe que Didier "S" a posté tout à l'heure en commentaire ...
Si changement d'herbage réjouit les veaux, inversion de pneus provoque un tonneau.
Cela dit, le commentaire de François, beaucoup plus fouillé, vaut (réjoui) également le détour ...
Comme quoi, il faut lire les commentaires et ne pas hésiter surtout à en laisser !!!
Bon, les motards auront compris où s'était glissé mon poisson d'avril, pas entre deux eaux mais bien entre deux pneus ...
Pour les autres qui, je l'espère, sont nombreux dans la mesure où ce blog ne s'adresse pas exclusivement aux motards, une petite explication s'impose ...
Sauf peut-être certaines machines exotiques et/ou anciennes (??), il est impossible de permuter les pneus d'une moto, les caractéristiques entre le pneu arrière et le pneu avant étant ... diamétralement opposées et vice versa ...
C'est ainsi que la DL est équipée d'un 110/80 R19 à l'avant et d'un 150/70 R17 à l'arrière, les largeur, hauteur et diamètre diffèrent dès lors !
Pour être complet, je précise que le premier chiffre concerne la largeur, le deuxième la hauteur et le troisième correspond au diamètre de la jante. Ces chiffres sont complétés par une lettre qui détermine la vitesse maximum autorisée par le boudin, vitesse maximum qui dépasse largement, hautement et diamétralement celle qui est autorisée sur route ouverte ;-))
Dominique m'a téléphoné pour me dire : "3.000 km avec ce pneu là, tu peux oublier ! Pour le Battle Wing faut attendre 10 jours pour l'avoir. Sans nouvelles, je te monte un Tourance."
Je ne lui ai pas donné de nouvelles ...
La bonne surprise est venue au moment de récupérer la belle bleue : je m'attendais à une note bien salée, l'annonce du prix d'un boudin mettant en général les jambes en compote, et je tablais (à tââââââble, au menu boudin/compote !) sur 400 € environ.
Et bien non : boudin, main-d'oeuvre, petites fournitures, joints divers et tva compris cela m'a coûté au final un sympathique 303.73 €.
L'explication vient essentiellement de sa nouvelle source d'approvisionnement de pneus qui lui a permis de me le "laisser" à +/- 125 €, soit le prix que j'avais payé en me tapant Alpha Moto à l'autre bout du monde ;-)) puisque non loin de Liège et de son bouchon bien connu, d'où l'expression "Pousser le bouchon un peu loin" ...
Ajoutez à cela de nouvelles plaquettes de frein arrière (serait-il possible que je les change pour la toute première fois, tou-toute première fois ?) et voilà la bête parée pour 6 nouveaux milliers de kilomètres, soit probablement les deux prochains voyages !!
On en reparle incessamment si vous voulez bien !

22:07 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.