31/03/2008

La moto ? Y a qu'ça de vrai !

PEDROSA 2008 JEREZN'importe qui vous le dira !
Même Michaël SCHUMACHER, qui n'est pas n'importe qui lui, puisqu'il est, pour rappel, septuple champion du monde de F1, vous le dira également !
Alors ?
Voyez le REPORTAGE introduit par Didier de Radiguès, reportage que j'ai déjà eu l'occasion de voir parce que j'étais derrière le petit écran de Club RTL dès 13h30 hier, avant le départ du MotoGP de Jerez ...
Et oui Schumi, on a plus de sensations sur une moto qui n'a pas de cockpit et on peut effectivement mettre le genou à terre. J'en connais même qui mettent et le genou et le coude à terre. Voyez plutôt Colin EDWARDS sur sa Yamaha Tech3 et dans ses oeuvres ... (Merci à François pour le lien !).
GET OFF YOUR SOFA WHERE EVER YOU ARE !!!!
Tout est dit !!
Et, comme si ça ne suffisait pas, lors du Grand Prix Nicky HAYDEN en a remis une couche (de cuir évidemment) dans ce même virage !!
Du tout grand spectacle n'est-il pas ??
Dommage que les 4 premières places se soient figées assez rapidement après la remontée de ROSSI, bien qu'on a longtemps pu croire à son retour sur PEDROSA, puis à celui de LORENZO sur ROSSI et enfin à celui de HAYDEN sur LORENZO jusqu'à ce qu'il mette le coude au sol justement ...
Mais vous avez vu la "baston" pour la cinquième place avec un DOVIZIOSO qui se lance dans un dépassement de la dernière chance dans le dernier virage du dernier tour mais qui le prend trop large et qui se fait faire l'intérieur par TOSELAND qui, lui-même, se le fait faire par le p'tit vieux CAPIREX !!!
Franchement, on lâche le guidon (gaffe quand même, hein !), on applaudit des deux mains et on en redemande !!
La saison s'annonce plus disputée, le binôme Michelin STONER/DUCATI n'a pas fonctionné cette fois : il est allé jouer par deux fois dans le bac à sable, finissant 11ème avec 5 petits points, ce qui le met en 4ème position du championnat. Les autres pilotes sur DUCATI, ELIAS, GUINTOLI et surtout MELANDRI, pédalent carrément dans la semoule plutôt que dans le sable.
Pas de doute la concurrence s'est réveillée, HONDA et YAMAHA en tête et même si on ne peut rien en conclure après seulement deux grands prix, on est en tout cas en droit d'espérer une lutte bien plus équilibrée que l'an dernier, d'autant que les petits nouveaux, j'ai nommé LORENZO, TOSELAND et DOVIZIOSO, montrent déjà leurs dents tellement longues qu'elles sont prêtent à racler du bitume !!
Il ne reste plus qu'à essayer de patienter 14 jours pour la suite des hostilités ... en toute amitié ... comme l'a montré Jean Charles, le roi d'Espagne, qui a sollicité PEDROSA et LORENZO pour qu'ils se serrent la pince, Monseigneur, avant de grimper sur le podium.
Bye bye !! comme concluait notre commentateur favori ;-) à la fin de la retransmission.

22:28 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.