04/01/2008

La mort dans l'âM ... auritanie !

Le Dakar, comme la guerre de Troie, n'aura pas lieu ...
Les récents évènements qui se sont produits en Mauritanie ont incité les organisateurs, un peu forcés par la "P"olitique et la raison d'Etat, à l'annulation pure et simple : il aurait été impossible d'éviter le pays et de repenser ainsi, en dernière minute, l'itinéraire alors qu'il était prévu que le célèbre rallye-raid le traverse pendant 8 jours ...
Dommage diront certains ...
Tant mieux diront d'autres ...

Ce qui est certain, c'est que pour les participants qui avaient préparé cette épreuve pendant de longs mois, la désillusion est totale ...
Ce qui est certain aussi, et là je reconnais que tout le monde n'appréciera pas la suite, c'est que cette crainte d'attentats aura pour effet d'au moins sauver l'une ou l'autre vie de l'un ou l'autre motard, car depuis quelques années cela devenait une habitude, non ??
Sage décision donc !
Dommage toutefois, je ne pourrai pas suivre et supporter activement l'ami "DOTTORI Alberto" qui, finalement, n'ira pas loin du tout, contrairement à ce que j'espérais ;-))

Pour en revenir à ma petite actualité, je dirai qu'il n'est pas totalement impossible que j'accompagne Henri et Didier (François n'ayant encore rien fait transparaître, mais s'agissant du 1er dimanche du mois il doit être pris ailleurs ...) pour une mini-virée dimanche, le temps sera semble-t-il froid mais sec : reste à voir au niveau du "planning familial" si cette sortie pourra s'intercaler dans les nombreuses ... hum ... inactivités prévues ;-)))
Voilà pour dimanche, et pour ce qui est de dimanche prochain, mon collègue m'a fait parvenir une invitation pour une marche ADEPS au départ de THUIN : là aussi j'ai hâte de remettre le pied ... dans les godasses, je n'ai plus qu'une dizaine de kilomètres à parcourir pour obtenir un nouveau pins et en profiter également pour tenter de perdre les 2 kilos qui se sont invités, à l'insu de mon plein gré, aux mêmes tables à gueuleton que je n'arrivais plus à quitter !

A l'heure des bilans j'ai trouvé intéressant de me pencher sur les dépenses occasionnées par la "belle bleue" durant l'année qui vient de s'écouler. Je n'ai trouvé que deux dépenses d'entretien : 438.99 € pour celui des 36000 kms (effectué le 10/05/2007 et à 37.140 exactement) et 73.50 € le 13/06/2007 pour le remplacement du pneu avant. Le prix semble particulièrement avantageux pour un pneu avant, je sais !
En fait, comme je n'avais pas avalé qu'on remplace le kit pignon-chaîne après à peine 12000 km, le concessionnaire m'a accordé un rab de 20% sur le kit qu'il a déduit du prix du pneu avant : encore merci à lui pour ce geste commercial qu'il n'était pas forcément obligé de consentir !
J'ai comme l'impression que j'ai également changé le pneu arrière cette année là, chez Alpha Moto en compagnie d'Henri, mais je ... suis en train de retourner mes extraits de compte pour vérifier ...
Un moment, s'il vous plaît ...
Et bien non, je ne trouve pas ! Mais vu que l'entretien des 30.000 a été réalisé le 17/08/2006 il est possible que le pneu arrière ait été changé cette année là ...
Reste à ajouter le coût de la cotisation au Club Moto 80 (30€), la taxe de circulation (+/- 46€) et l'assurance RC qui doit tourner autour de 25 € par mois, soit 300 € pour l'année.
On oublie le carburant, je n'ai pas envie de me pencher là-dessus, les vapeurs d'essence risquant de me ficher le tournis ;-)).
On oublie aussi les dépenses de voyages, celles-ci participant des ... hum ... coûts extraordinaires ne s'intégrant pas décemment à un calcul de prix de revient. Vous savez, c'est un peu comme le prix duLe panier de la ménagère "panier de la ménagère" qui sert de baromètre pour déterminer les indexations des salaires : on retire tous les produits qui augmentent et on y ajoute les produits qui ont tendance à baisser. C'est un peu caricatural mais je ne suis pas loin de la triste réalité et on ne me contredira pas si j'ajoute que la vie est une dure lutte !
2007 m'aura vu effectuer 3 voyages : la Normandie, l'Ecosse et les Alpes, vraiment pas de quoi se plaindre.
J'espère juste qu'en 2008, ma tendre moitié, qui est mon tout comme je vous l'ai déjà dit, daignera ENFIN poser son divin autant que rebondi postérieur sur la misérable selle de ma modeste motocyclette pour l'un ou l'autre voyage ou au moins pour l'une ou l'autre virée dominicale !

21:41 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.