13/12/2007

Adieu ...

Les dessouzukiAdieu donc, veaux, vaches, cochons, prime de fin d'année ...
Le mois de décembre est déjà un mois pourri "à la racine" car il engendre en général un tas de frais supplémentaires par rapport aux frais "fixes" annuels :
- les étrennes de St Nicolas
- les étrennes aux éboueurs, facteurs et autres agents du service public
- les réservations pour les folles sorties de fin d'année ...
- les ... épargnes-pensions pour les folles années qu'on pourra vivre une fois qu'on aura rendu son tablier, son stylo, sa calculette ou sa salopette à son vénéré patron
- la liste est longue ... et ...
on n'a pas trop de son treizième mois pour boucler l'exercice en équilibre budgétaire autant que précaire !
Et bien, il faut que vous sachiez (ouais, c'est vraiment à chier) que dans ce contexte (en 1 mot), des dépenses inutiles viennent parfois en remettre une couche ...
C'est ainsi que que j'avais "rentré du du (j'en bégaye ;-) tellement ça m'énerve !) mazout" comme on dit le 15/11/2007, 1000 litres pour 678 € et pour ne ne rien vous vous cacher.
Lors de l'installation de la chaudière et de sa mise à feu (avant qu'elle n'aille rejoindre l'orbite qui lui était fixée) il s'est avéré que la pompe exigeait un plus gros débit d'arrivée ... Il a donc fallu envisager de changer la tuyauterie ce qui n'a pas été sans mal. Je ne savais déjà pas où était cette maudite cuve : rien sur les plans de la maison, son emplacement, sa capacité, sa tare, sa charge utile, son pédigrée quoi ! Il a donc fallu sonder le terrain et en fins limiers, les gars ont rapidement trouvé l'endroit où il fallait creuser pour atteindre la "chambre de visite"
Tout cela n'a aucun intérêt je m'en rends bien compte mais maintenant je suis lancé et comme MON DEBIT est rapide (pas de tuyauterie à changer, hé hé), je compte bien aller jusqu'au bout !
Bon, ils ont trouvé l'ouverture, mais comme la journée de vendredi était bien avancée, ils ont mis, en surface, un tuyau provisoire qui trempait dans le mazout et l'amenait jusqu'à la "125". Ils sont revenus avant-hier pour terminer le travail et placer une nouvelle jauge dans la mesure où l'ancienne ne fonctionnait plus, ce qui nous a d'ailleurs valu 3 ou 4 pannes sèches en 13 ans par défaut de prévoyance. Entre charentaises, pour l'anecdote, les pannes arrivent souvent quand on s'y attend le moins, notamment, je me souviens, une veillée de Noël : j'ai bien sûr été livré mais ... le problème c'est que le brûleur n'a jamais voulu me déclarer sa flamme si vous voyez ce que je veux dire : obligé d'appeler un chauffagiste qui s'est pointé alors qu'il devait être plus de 21H00 !! Il y a malgré tout des gens dévoués sur cette Thèse, fermons la parenterre, euh ...
Ouais, donc, nouvelle jauge mais l'aiguille ne voulait pratiquement pas décoller du "0" absolu. J'ai eu beau me défendre en disant que nous n'avions pas pu consommer 1000 litres d'or noir en à peine 3 semaines (car nous sommes du genre économe, voyez ?), je me suis vu pratiquement obligé de passer une nouvelle commande pour qu'on puisse jauger la jauge. J'auge espérer que cette fois ils ne pourront pas me contredire et me contrarier car, j'ai eu beau tirer sur la chevillette, comme le petit Chaperon Rouge devant chez Mère Grand, la bobinette n'a point chu et l'aiguille est restée désespérément sur ce même zéro absolu !
D'où la dépense inutile, vous comprenez ? Je m'en serais bien passé !!
Pas de quoi se marrer, se marrer noir d'ailleurs krr krr krr
Certes ce n'est pas perdu et je l'ai même eu à un prix un peu moins élevé qu'il y a un mois, mais quand même !
Ils viennent demain, j'espère que tout cela rentrera définitivement dans l'ordre ... en tous cas, je vous ai dévoilé tous les dessous de l'affaire !

Tout autre chose à présent et de beaucoup plus réjouissant : malgré des températures qui oscilleront entre -4 et + 1°, nous sommes tous chauds, les potes et moi, pour une virée motarde dimanche !!!!!!!!!!
Qu'est ce que vous voulez, on ne tient plus sur nos chaises, il nous faut des selles !!!!!!!!
Rendez-vous fixé à 10H30' chez Henri, que je remercie au passage. Didier "S" a confirmé, moi aussi, en supposant que "la chef" m'oublierait pour l'occasion et François devait, aux dernières nouvelles, sonder sa brune. Jacques de son côté à décliné car, contrairement à nous, il utilise sa brêle pour aller au turbin : moto de société oblige ;-))

21:17 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Mazout Alberto,
1000 litres d'or noir en un mois cela me semble effectivement beaucoup, c'est ce que j'ai consommé l'année dernière (avec un hiver doux) alors reste une hypothèse, c'est la fuite mais j'ose espérer que ta cuve a été testée et a un bouchon vert.
Amicalement

Écrit par : Obelix | 14/12/2007

Tazout ! Je doute que beaucoup de propriétaires aient fait vérifier l'étanchéité de leur cuve à mazout ...
De toute évidence, dans ce cas-ci, c'est la jauge qui ne fonctionne pas : les 1000 litres supplémentaires n'ont même pas fait broncher l'aiguille d'un micron !

Écrit par : Albertino ROSSI | 14/12/2007

Les commentaires sont fermés.