15/10/2007

L'Abbaye de Vauclair et la Caverne du Dragon ...

20071014 ABBAYE DE VAUCLAIR 005_640x480Tout d'abord, il faut dire que, cette fois, je n'étais pas en retard au rendez-vous fixé !
Il faut dire aussi, que le contraire eut été étonnant, vu que le point de départ de la balade était fixé chez moi !
Reste que Didier "S", la précision devient nécessaire ;-), s'est pointé à la maison vers 9H35 et que, MOI, je l'ai attendu, MOI, je ne suis pas parti tout seul, MOI, j'ai pris patience, MOI, et je l'ai accueilli, presque à bras ouverts, avec une tasse de café et une part de gâteau au "chocolat coco" que ma fille avait préparé la veille.

Déjà, là, on a un peu papoté, on est allé dans le jardin pour se pencher sur quelques champignons qui squattent la pelouse, un peu de mycologie avant de le quitter, le logis.
Au départ, Didier "S" avait un autre projet de balade :
Je propose de goûter quelques pouhons de Spa et de revenir à Namur par un road book que je vous donnerai.
Départ à 10h00 du Carrefour de Jambes (Namur) vers Huy, puis petites routes vers Remouchamps,
Pique Nique aux Fonds de Quarreux, ou bien le long du Ninglinspo.
Puis Spa, source du Géronstère et retour par l'Amblève, l'Ourthe, Spontin, Namur

Ce programme me plaisait beaucoup : j'apprécie tout particulièrement la région de SPA et ses alentours et ça nous changeait de ces éternelles ardennes et Champagne françaises ...
Evidemment, Henri qui, aime à faire partager ses road-books et à marquer quelque part ainsi de sa "patte", de son "trois pattes" d'ailleurs ;-) les balades dont il est absent de corps mais indirectement pas d'esprit (je ne suis pas sûr de me faire comprendre là, tant pis !), Henri disais-je, nous envoya le road-book qu'il avait confectionné quelques semaines auparavant, qu'il avait suivi avec François et qui menait à l'Abbaye de Vauclair par la D18 et le "Chemin des dames".
Pour s'assurer que j'étais toujours d'accord de "rouler avec" et que j'étais au courant du changement de programme, Didier "S" me téléphona samedi soir.
Ok sur toute la ligne évidemment, qu'importe le flocon pourvu qu'on ait la neige ... Enfin, façon de parler car, comme déjà dit, la météo était d'un optimisme rayonnant !!!

Le r-b nécessitait quelques aménagements, son départ étant fixé chez Henri. C'est donc par la N5 d'abord, et la route des Barrages, que nous avons rejoint CERFONTAINE, LOMPRET, ensuite BAILEUX, (des routes où nous avons déjà bien pu rincer la poignée et "mettre les boudins sur le grill"), puis RIEZES, l'Etang de la MOTTE, SIGNY-LE-PETIT pour enfin "retomber" sur le road-book à AUBENTON.
Lors du premier arrêt, si on oublie les pleins faits à CHIMAY, au bord de l'Etang de la Motte, nous avons été rejoints par un p'tit vieux (notre taille et la même tranche d'âge approximativement) en HONDA VFR millésimée "septante-dix-neuf" ...

A suivre !

23:35 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.