27/09/2007

Toute la pluie tombe sur moi ...

"Les filles", entendez par là ma douce moitié et le fruit de mes entrailles, sont revenues d'une virée avec la belle-mère vers 18H00'.
Pendant ce temps-là, avec le gamin à la maison, on a fait des révisions en comptabilité avec le programme "BOB Software" et au moment où elles sont rentrées j'étais en train de débloquer quelques vannes thermostatiques au décale-tout : vous avez remarqué comme elles ont tendance à se figer ... à la bonne saison, à croire qu'elles hibernent en été et qu'elles ne veulent plus redémarrer à la mauvaise saison ?!?
En un mot comme en cent, je n'avais pas eu une journée très, comment dire, folichonne si on y ajoute en tout début d'après midi une visite chez le stomatologue qui m'a annoncé qu'à priori, il devait consulter un collègue pour confirmer, je devrais subir une intervention chirurgicale avec anesthésie générale à la clé ...

Bon et bien, quand elles sont rentrées disais-je, Elisa (ma fille) m'a annoncé qu'elle avait oublié son sac à main chez les "nonni" avec tous ses papiers et ceux de la caisse ...
Marylin MonroeQu'à cela ne tienne, Etienne, je vais aller le rechercher, Maïté, avec la DL, Christel, ça me fera une petite sortie, j'ai besoin "d'adrénaline" Marylin !
Oui, mais ... il pleut papa !
Pffff, j'en ai vu d'autres et puis tu as vu ? Ce ne sont que quelques gouttes, Louloute !

J'enlève ma casquette de chauffagiste, range les outils dans la boîte à outils, enfile la tenue du parfait motard, sors la DL et pars !
En fait, j'avais remonté le saute-vent de la DL d'un cran la veille au soir car j'avais constaté, lors de la balade dominicale avec H&B qu'en baissant légèrement la tête, les bruits étaient sensiblement moins importants ...
Pourtant, à peine avais-je acheté la DL en février 2004, que j'avais tout de suite essayé les 3 positions (nan, ce n'est pas de kamasutra dont il s'agit) et je m'étais trouvé le mieux (le moins mal en fait) avec la bulle au plus bas ...
Bizarre, bizarre ...
Je dois avoir grandi, assurément !
Tout cela pour dire que j'avais envie de faire un essai avec la bulle un peu relevée, ce qui, avec le recul, n'est qu'un prétexte que je me suis donné, celui-là en valant un autre !

Bon, bon ...
Les quelques gouttes (Louloute) se sont transformées en pluie après à peine 3 ou 4 kilomètres, la vitesse accentuant bien évidemment son effet humidificateur (ça se dit ça ? sans doute est-ce la faute à mon statut de chauffagiste intérimaire !), mais elle n'a pas entamé le plaisir que j'étais par avance certain de prendre en roulant, même sous la "drache" et même si pour quarante bornes à peine !
Par contre ce qu'elle a entamé ce sont :
- les bottes, les 2 pieds barbotant dans la flotte à l'arrivée
- le fond de culotte, les 2 ... enfin, vous m'avez compris, barbotant pareillement;
- les manches de chemise, je n'ai pas pris la peine de mettre les gants SOUS le blouson -> ruissellement -> trempage ...
Au retour, j'étais bon pour me pendre à la corde à linges mais j'avais ramené le trophée !!
Merci papa, t'es chou !
Ouais, en effet !!

Une petite VIDEO pour illustrer le propos !
Vous remplacez la bicyclette par la DL, le chapeau melon par le casque SHOEI, NEWMAN par ALBERTO et l'illusion est parfaite, non ?

Demain on prépare les bagages car on part se mettre au vert : un week-end à la ferme, la FERME DE LA GERONNE plus exactement, sur l'idée d'un collègue qui est un habitué des lieux et qui organise le rassemblement.

Bon week-end à toutes et tous et
A 1 2 C 4 !!

23:37 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

Commentaires

Que la vie est belle... ... et que Katherine est belle aussi !
Si seulement toutes les sorties à moto pouvaient ressembler à ça. Avec un peu d'imagination, on y arrive. C'est ça la moto: tout dans la tête.

Au fait, la bulle en position haute, ça fait bien longtemps que j'avais trouvé que cette position offrait le meilleur compromis (Rémi) et, même si elle n'est pas idéale, a l'avantage de pouvoir rester au sec à condition de rouler à 120 (Vincent).

Et quand vas-tu enfin te payer des gants et des bottes étanches (vieille branche) ?

Écrit par : Francois | 28/09/2007

Correction Ce n'est pas Katherine, mais Katharine.

N'empêche, elle pourrait s'appelait Berthe, elle resterait toujours aussi belle.

Écrit par : Francois | 28/09/2007

Tchi tchi ... Tu n'as que seize ans et faut voir comme
Tu affoles déjà tous les hommes!
Est-ce ton oeil si doux
Qui les mine?
Ou bien les rondeurs de ta poitrine
Qui les rend fous?

O Catalinetta bella! Tchi-tchi
Écoute l'amour t'appelle Tchi-tchi
Pourquoi dire non maintenant? Ah... ah...
Faut profiter quand il est temps: Ah... ah...
Plus tard quand tu seras vieille, Tchi-tchi
Tu diras, baissant l'oreille, Tchi-tchi
Si j'avais su dans ce temps-là... Ah... ah...
O ma belle Catalinetta

Malgré les jolis mots, les invites,
Tu remets à demain, tu hésites...
Ça c'est, en vérité,
Ridicule!
Dis-toi bien, au fond, que tu recules
Pour mieux sauter!

O Catalinetta bella! Tchi-tchi
Écoute l'amour t'appelle Tchi-tchi
Tchi-tchi Lyrics on http://www.lyricsmania.com
Pourquoi dire non maintenant? Ah... ah...
Faut profiter quand il est temps: Ah... ah...
Plus tard quand tu seras vieille, Tchi-tchi
Tu diras, baissant l'oreille, Tchi-tchi
Si j'avais su dans ce temps-là... Ah... ah...
O ma belle Catalinetta

Pourquoi donc te montrer si rebelle?
L'amour c'est une chose éternelle!
Demande-le, crois-moi,
A ta mère;
Elle l'a chanté avec ton père,
Bien avant toi!

O Catalinetta bella! Tchi-tchi
Écoute l'amour t'appelle Tchi-tchi
Pourquoi dire non maintenant? Ah... ah...
Faut profiter quand il est temps: Ah... ah...
Plus tard quand tu seras vieille, Tchi-tchi
Tu diras, baissant l'oreille, Tchi-tchi
Si j'avais su dans ce temps-là... Ah... ah...
O ma belle Catalinetta

Écrit par : Albertino ROSSI | 28/09/2007

Bonjour Mr Vincent ... Pour les bottes, tu as raison : il est grand temps d'en changer : lors du prochain entretien de la DL je m'en inquiète.
Pour le saute-vent, je demande à voir car si je ne m'abuse, en position haute, je prenais tout à hauteur du casque et j'étais vachement secoué, ouais, je sais, pour pas changer ;-) Cela dit, hier je n'ai pas dépassé le 110-115 (pluie+nuit=molo molo), je n'ai pas vécu l'expérience d'entrer dans lla "quatrième dimension" au dessus de 120, où on passe entre les gouttes !

Écrit par : Albertino ROSSI | 28/09/2007

Les commentaires sont fermés.