23/09/2007

Phrase du jour ...

2007 PREMIERE AUTOMNALE 005_640x480Elle m'est venue lors de notre splendide balade du jour, avec Henri et sa rieuse compagne Bernadette, dans une campagne encore verte mais déjà marquée par les rouilles de l'automne : ce n'est peut-être pas la meilleure saison pour le moral, mais, question couleurs des paysages, c'est à mon goût la plus belle.
Et cette phrase alors ?
Je précise que nous avons croisé plus de vaches que de motards, ceci expliquant probablement cela :

Les vaches paissent en paix ... les ... vespa !

Oui, je sais, ça ne s'arrange pas, la faute à l'automne sans doute ...
Il faut dire aussi, à ma décharge, que la journée a été très longue et faisait suite à une nuit trop courte, comme souvent !

Je me suis ébroué à 6H25' après que le réveil du "mobile" m'ait violemment extirpé de mes doux rêves. Je suis descendu et plutôt que d'allumer le PC pour voir s'il y avait du neuf, j'ai directement allumé la télé pour suivre le Moto GP.
Pendant la présentation de la grille de départ, j'ai fait le café et me suis préparé un premier bout de baguette beurre/confiture. Le départ était imminent quand la direction de course a annoncé une "WET RACE". Ah, me suis-je dis, VERMEULEN sur SUZUKI va nous faire une nouvelle démonstration, chouette !
Et bien non, on n'a pas du tout vu les SUZUKI aujourd'hui, elles finissent loin, aux dixième et onzième places, une vrai course dans l'ombre. Bizarre, je vous le disais !
Plus bizarre encore, la stratégie de certaines écuries et/ou pilotes qui ont beaucoup trop tarder à enfourcher leur deuxième monture équipées en SLICKS pour "DRY RACE". C'est ainsi que, alors que ceux qui s'étaient arrêtés au bon moment tournaient jusqu'à 6 ou 7 secondes plus vite au tour, les premiers ont encore roulé 5, 6, voire 7 tours avant de changer de moto, VALENTINO ROSSI détenant le ponpon puisqu'il fut le dernier à s'arrêter !!!
Deuxième ponpon à PEDROSA qui s'est mis par terre à 3 virages des "pits".

A ce petit jeu, les plus malins et quelques outsiders ont tiré les marrons du feu et, au final, personne n'aurait obtenu le tiercé dans l'ordre. Jugez plutôt : CAPIROSSI, DE PUNIET et ELIAS.

Il n'en reste pas moins que c'est un grand jour pour la marque DUCATI : une victoire de LORIS CAPIROSSI (je suis particulièrement content pour lui !!!), un CASEY STONER déjà champion du monde puisqu'il ne peut plus mathématiquement être rattrapé, tout cela sur les terres de HONDA, YAMAHA, SUZUKI et KAWASAKI.
Soulignons malgré tout le jusqu'au-boutisme de ROSSI qui malgré des problèmes avec ses "slicks" qui, semble-t-il, ne montaient pas en température, a tenu à terminer la course même si en fond de peloton.
L'allemand Alex HOFFMAN s'est fait virer du team DUCATI PRAMAC D'ANTIN pour n'avoir pas fait preuve de cette même conscience professionnelle ...
Bravo à ROSSI pour cet état d'esprit qui doit servir d'exemple !!!

Ouais, bon, le MOTO GP bouclé, j'ai "re-petit-déjeuner", un deuxième bout de baguette beurre/confiture et une ... troisième tasse de café, puis un brin de toilette et enfin, le départ vers 9H00, direction BEAUMONT pour retrouver Henri qui m'attendait pour 9H30'.

J'y étais à 9H32', en retard comme toujours, et j'ai eu l'agréable surprise d'apprendre que Bernadette nous accompagnait.
Vu que j'avais promis d'offrir une "grasse frite" à Henri ... elle voulait en profiter aussi ;-).
J'ai grommelé quelques borborygmes du genre "ouais mais nan, c'était pas au programme, budget serré, faudrait voir à pas pousser, maigre salaire", j'en passe et des pires, mais c'était juste pour ne pas trop faillir à ma réputation ... d'économe ;-))

Une tasse de café plus tard, merci Bernadette & Henri, et après avoir défini à la grosse louche l'itinéraire, nous quittâmes les lieux.

Je vous raconte la balade dans le détail prochainement, voici déjà les 8 photos que j'en ai ramené.

21:51 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.