17/09/2007

A la recherche ...

... de sensations j'ai trouvé cette VIDEO sur le site de Moto Journal : "Moto vs auto" avec le chevalier et ... le curé de Groland ...
NO COMMENT sauf que ... hum ... c'est "bon enfant" comme comparo, quand on voit le "professionnalisme" du chronométrage, putain con, il serait temps qu'ils les changent ces imprimantes, fatche !
Juste un truc aussi : le motard, ce n'est pas le rigolo Elie SEMOUN hein, c'est Serge NUQUES qui n'est pas n'importe qui puisque, si je ne m'abuse, il a gagné deux fois consécutives le "Moto Tour" !

Ouais, bon ... En ce qui concerne ma sortie du dimanche 9 septembre, j'avais deux ou trois trucs à dire et autant de photos à mettre en ligne. Hélas, pour ce qui est des photos je les ai prises avec mon SAMSUNG SGH-E330, ce qui jusque là n'est pas un souci certes. Le problème c'est qu'en son temps j'avais acheté sur e-bay un câble (à 9 € frais de port compris contre les +/- 45 € de sa version "officielle") pour le connecter au cul du pc, câble qui m'avait été livré avec un mini-cd sur lequel je ne parviens plus à mettre la main droite, dites je le jure !
Conséquence directe : pas moyen, au stade actuel de mes recherches, de transvaser les photos du téléphone mobile au pc immobile !
Comme la balade ne valait essentiellement que pour les photos que j'avais saisies, voilà qui m'a un peu coupé le sifflet.
Sachez juste que :
- comme déjà dit, j'ai croisé un automobiliste fou;
- j'ai aussi croisé un troupeau de motards de la police (à l'entrée d'Acoz), la bécane du dernier étant affublée d'un panneau rouge marqué "Course" : sans doute se rendaient-ils dans un coin tranquille pour s'éclater ?
- à la sortie de Falmignoul et en embranchant la direction d'Hastières et Heer, je me suis arrêté au bord de la route pour photographier une série de magnifiques vieilles américaines garées devant une auberge : il y avait une Corvette cabriolet, une Mustang Cabriolet, une Hudson, une autre dont je n'ai pas relevé la marque et dont les portières étaient en bois, une Studebaker, enfin, que du beau monde quoi !
- plus tôt sur la route, j'aurais voulu "me faire une Molignée" mais quand j'ai vu le trafic qui s'y engageait, j'ai préféré continuer sur Dinant;
- aux alentours de Furnaux, il y avait un très grave accident : des ambulances partout, des types qui poussaient des civières, des policiers en moto et en voiture pour détourner le trafic, deux ou trois voitures impliquées et déchiquetées ...
Je n'ai pas traîné et j'ai continué ma route "en levant le pied" dès que le policier de faction à l'intersection m'en donna l'autorisation;
- je me souviens aussi avoir été gêné au retour par un soleil déjà très bas et d'avoir été obligé de lâcher la poignée gauche du guidon pour faire visière : pas très rassurant mais bon, ce sont les risques du hobby, faut juste espérer qu'une vache folle éprise de liberté ne traîne pas au milieu de la route ...

D'un dimanche à l'autre, sachez qu'hier c'était "le lendemain de la veille".
Explication : samedi j'ai travaillé du matin, retour à midi et demi, départ pour aller saluer le beau-frère, résidant à Anemasse et de passage pour un seul jour dans le but de fêter l'anniversaire de son père, qui est aussi mon beau-père, vous suivez ?, et là on a bien picolé : vu qu'on est arrivés à l'heure du fromage on a commencé par quelques verres de Côte du Rhône, puis quelques bouts de gâteau et de tarte avec quelques verres de Crémant, mousseux et autres Champagne, puis passage chez le paternel, pour garder ma sainte mère, le temps qu'il aille faire les courses, puis retour à la maison, seau d'eau sur la tronche et départ pour le resto où j'ai commencé par un Campari et continué avec un pichet d'un demi-litre de vin à moi tout seul ...
Quoi ? Moi, ivrogne ?? Mais non, c'est juste pour l'occasion et l'occasion fait le pochtron !!!
Ah oui, j'oubliais ... De retour du resto on est repassés chez les amis que nous avions invités et, pour fêter l'anniversaire de ma douce et tendre compagne vitale, on a fini au Champagne

Cela ne nous a pas empêchés, le lendemain matin, de ... commencer une marche prévue pour 10 km au départ de Sars-La-Buissière. Prévue car ... chemin faisant, on s'est un peu fourvoyés, voyez ! On a coupé à travers champs alors qu'il fallait le contourner et quand nous sommes retombés sur les indications, il n'y avait plus que celle de "5 km" ...
Finalement ça nous arrangeait bien car, hum, on n'était pas tout à fait de première fraîcheur d'une part et, d'autre part, ça me mettait à l'heure pour assister au Moto GP d'Estoril dont le départ, pensais-je, était prévu à 14h00' !

23:31 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.