24/08/2007

Alpilogue ...

Encore un copié/collé de mes cogitations d'hier soir : je vous préviens, ce n'est pas du meilleur cru car un peu extrait au forceps !

Tiens ... Avant d'y aller de l'épilogue sur le grand voyage deux ou trois petites choses :

1°. ce soir, juste pour voir, et dans la mesure où une petite sortie dominicale pourrait se profiler à l'horizon, la météo semblant vouloir se stabiliser sur un prometteur "nuageux mais sec", je suis descendu au garage et, après avoir trié cartons, verres, "pmc" et autres métaux que les personnes habitant sous mon toit déposent en vrac malgré un brillant exposé que je leur tins avec force "slides" sur "Des déchets et de leur influence sur les rayons gamma tous tissus", j'ai glissé la clé dans le barillet de la DL et j'ai poussé sur le démarreur ...

Elle a fait mine de s'ébrouer mais c'était pour mieux se taire l'instant d'après. Une deuxième tentative un peu plus insistante n'y fit rien, m'fi ! Je n'ai fait ni une ni deux, ni trois d'ailleurs, j'ai sorti la batterie, j'ai branché les pinces de mon OXIMISER à ses bornes, la rouge à la positive, la noire à la borne négative et le tout au secteur. Trois témoins (d'orange à rouge) se sont allumés ... témoignant que la batterie était chargée entre 6 et 12 volts.
Reste à attendre que le quatrième témoin (à charge évidemment) vienne à la barre pour rétablir, non pas la vérité Monsieur le Juge, mais la bonne tension !
2°. un de mes plus fidèles clients m'a prêté une "DYMO". Dans le temps ces machines gravaient en relief sur une bande autocollante en plastic très dur, maintenant elles impriment sur du papier, toujours autocollant ...
Pourquoi je vous parle de ça ?
Parce qu'un beau jour, où était-ce une nuit ?, l'idée m'est venue de coller l'URL de mon blog sur la DL par le biais de ce genre d'imprimante. Je l'ai rêvé et je l'ai fait : le résultat est là et il tiendra ce qu'il tiendra. Voilà une façon de faire sa pub gratuitement, je dirais même plus, pour pas cher ;-)

Alors cet épilogue ?
Et bien que dire pour ne pas tomber dans la banalité du genre : aahh c'était vraiment hibou (ben oui, la chouette Bernadette n'était pas de la partie de casques en l'air, snif), l'ambiance était au beau-fils (et ta soeur !), la bonne humeur araignée tout au long du voyage ... j'en passe et des bien meilleures ;-))
Cela dit, tout cela est bien vrai : je ne me suis pas ennuyé une seconde, sauf peut-être un peu le soir lorsque je me retrouvais seul au plumard ... avec ... mon désespoir ... je suis malââââââde, parfaitement malââââââde, comme quand je sortais tard le soir ... que j'm'imprégnais comme un buvard ... que j'rentrais chez moi par hasard ... malââââââde ...
Ouais, bon ... Rangeons le lama et remontons sur notre fier destrier de fer !
P1010086_640x480Donc je ne me suis pas ennuyé un instant, les repas étaient agrémentés de conversations toujours intéressantes, Didier et Jacques ont l'art d'évoquer des tas de sujets souvent d'une haute portée intellectuelle (hein keskidi ?) et des anecdotes plus croustillantes les unes que les autres. Ces deux-là ensemble ont pas mal bourlingué dans leur vie et font profiter les autres de leurs bagages : "Moi powteuw, moi powter valises Buana !"
Aïe, une longue charentaise pour changer, si Monsieur BIENVENU MPUTU MONDONDO, étudiant congolais de l'ULB âgé de 38 ans lit cette phrase, il va porter plainte auprès de SKYNET pour propos racistes ...
Vous n'êtes pas au courant ?
Il a introduit une plainte auprès des instances judiciaires pour qu'on puisse annuler la commercialisation de la BD "Tintin au Congo" qu'il trouve, je cite, "dénigrante, les propos et comportements sont coloniaux et racistes. Même les paroles du petit chien le sont".
Waf, waf ... Il y a des gens qui n'ont vraiment rien d'autre à foutre que de se masturber l'esprit avec de telles conneries ? Cette BD remonte aux années 30 et 31 et HERGE, son auteur, est décédé depuis bientôt 25 ans ...
A mon avis ce "BIENVENU" a trop approfondi ses études et si à 38 ans il en est encore à lire "Tintin au Congo" on ne peut que lui conseiller de s'ouvrir à d'autres lectures qui devraient l'aider à venir à bout de sa scolarité avant qu'il atteigne le demi siècle ...
J'entendais encore ce soir au JT de la RTBF que l'état du TEXAS en était à sa 400ème exécution capitale, qu'il y en avait une nouvelle prévue le 28 août, soit dans 5 jours, et que les condamnés étaient à forte majorité noire ... S'il y a un combat à mener, voilà une cible bien plus ... contemporaine et utile non ?
Bien, bien, je m'égare ... J'en suis désolé ... Ce monde du "politiquement correct" commence vraiment à m'exaspérer, c'est un peu dans le prolongement de la volonté du Pouvoir avec un grand Pet d'abrutir les peuples, non ? La pensée positive a ses limites ...
Mais qu'est-ce que je raconte là ? Je viens de relire les derniers paragraphes et je n'y comprends rien !
AAAAAAhhhhh, la moto, il n'y a que ça de vrai : on s'isole dans son casque, on ne pense qu'au prochain virage qu'on négocie sans marchander, on ouvre en grand et on prend le vent !
Bon, au final près de 3.300 km en une semaine, ce qu'une "bonne" partie des motards ne réalisent qu'en un an, faute de temps sans doute, de quoi se montrer satisfait non ?

Vivement la prochaine Chandeleur qu'on mette nos projets sur la table avec les crêpes et la Chantilly !

Post-scriptum : pour compenser ce texte un peu faible, je promets de mettre en ligne les albums photos de Didier et de Jacques une fois que je les aurai téléchargés dans le wistiti de Skynet !!

10:27 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.