04/07/2007

The last and the least !

ECOSSE 2007 336_640x480Et oui, tout arrive, même le dernier message concernant le tout aussi dernier jour de notre tout dernier voyage à dos de moto qu'était le "LOCH NESS TOUR" 2007.
Et comme déjà dit, nous n'avons pas été jusqu'au LOCH NESS (d'où le "LESS" dans le titre du c-r de François) et ne l'avons pas vu, pas plus à fortiori que son monstre d'ailleurs : quelque part on devrait demander à MR PAQUIER un dédit pour publicité mensongère ... Connaissant tes qualités de négociateur, on compte sur toi Didier qui est dans les toutes bonnes grâces de LUC ?!?
Oui mais non ... on ne va pas encore se faire remarquer pour quelques centimes d'euro alors que l'organisation a été sans faille à tous les étages et je profite de la parole qui m'est donnée pour d'abord la prendre et ensuite remercier toute l'équipe du Club Moto 80 pour sa disponibilité, sa gentillesse et son professionnalisme en toutes circonstances et par delà !!
Une petite remarque toutefois concernant LE SITE du Club : il n'y a pratiquement pas de "return" concernant les voyages. Les dernières photos qui sont disponibles sur le site remontent à 2005 et concernent un "voyach à Marrakege". En plus de ça, ne cherchez pas après un compte-rendu ou même un petit billet d'humeur ou d'humour, il n'y en a pas !!!
Pourquoi ne pas juste citer des liens vers les albums et les textes qu'auraient pondus les participants, mmmhhh ? Pour respecter la propriété intellectuelle peut-être ?? Dans ce cas je suis prêt à négocier mes tarifs !!
Oui mais non ... on ne va pas remettre le couvert avec des considérations bassement mercantiles !
Sachez, organisateurs et amis du club Moto 80, que ces lignes vous sont ouvertes !!

Cette longue charentaise refermée je vais enfin pouvoir en venir au fait ...
Mais au fait, je constate que je n'ai encore rien écrit sur ce dernier jour, pffffff ...
La nuit dans le bateau a été bien plus agréable qu'à l'aller, grâce sans doute à une bien meilleure aération et nous avons pu ronfler de concert et à qui mieux mieux, ron ron, mieux mieux ...
ECOSSE 2007 340_640x480Après un solide (et liquide aussi d'ailleurs) petit déjeuner, nous avons atteint les rives d'Ijmuiden vers 10 heures, heures hollandaises pour le coup, pour les 10 coups même !
Je croyais être sorti du bateau avant mes amis et les ai dès lors attendus pendant 2 ou 3 minutes mais ils s'étaient bien évidemment avancés quelques dizaines de mètres plus loin que moi ...
Nous avons attendu que Didier termine sa longue conversation téléphonique avec Gabrielle avant de prendre enfin la route et suivre le road-book qui nous rappelait
ATTENTION ! ON ROULE A DROITE !!! et qui nous invitait à suivre les autoroutes A4, A13, A20 et A15 pendant plus de 100 kilomètres jusqu'à la sortie HOLLEVOETSLUIS ET HARINGVLIETSLUIS sur la N57 ...
Entre charentaise, elle sera courte cette fois je vous rassure, certains, voire la plupart des participants ont préféré tailler la route, ou plutôt l'autoroute pour regagner au plus tôt, n'est-ce pas Pluto, leurs pénates.
Je dis cela parce que sur le parking du restaurant on a juste vu arriver LUC PAQUIER et un autre motard et puis c'est tout !
Avant l'entrée du resto, il y avait notamment un moteur d'avion LANCASTER qui s'était écrasé dans les eaux avoisinantes en 1943 ...
L'endroit était charmant, la déco notamment, même si relativement "cucul", apportait son grain de sel à un plat qui en manquait cruellement ;-))).
A noter que les bibelots qui décoraient les lieux étaient ... à vendre : ils ne perdront définitivement jamais le Nord ces bataves et pour cause !
Il restait 108,5 kilomètres à effectuer en passant par GOEDEREEDE, OUDDORP, PORT ZELANDE et sa petite route côtière, puis la N57 à nouveau jusqu'à SEROOSKERKE, puis les N59, 256, 254, 62, 61 et 60 et ZIERIKZEE, GOES et HULST. Cette portion du road-book fut très très très très très très très (attendez je compte les "très", c'est bien ce qu'il me semblait, il en manquait un), très éprouvante ! Des limitations à 50 et 80 dans le meilleur des cas et des doubles lignes continues interdisant tout dépassement. Une petite anecdote à ce sujet : à François qui releva qu'il était tout de même autorisé de dépasser les tracteurs par endroit et par la gauche évidemment, Didier riposta que ... les tracteurs étaient interdits à ces mêmes endroits : édifiant n'est-il pas ? Incroyablement soporifique en tous cas ! De quoi rendre ces routes dangereuses tant elles entament la vigilance !!
On arrive à HULST et là, rien, pas même un troquet pour boire un bon café qui nous aurait tous réveillés ...
On pousse une pointe jusque SAINT-NICOLAS bonhomme, apportez-moi des pommes, des pommes et des raisins ...
Ouais, plutôt un bon cappuccino s'il vous plaît, merci, dank u well !!
Le road-book s'arrêtait là et, comme nous ne voulions pas en faire autant, et que j'avais eu l'intelligence d'emporter avec moi une carte du nord de notre plat pays qui est peut-être aussi le vôtre, à leur demande, j'ai sorti la Michelin en question, l'ai tendue aux collègues (car je ne suis pas un as de la carte comme vous le savez), ce qui a permis de se repérer et de déterminer quelle route nous allions prendre pour rentrer à la maison.
Nous nous sommes salués à ST-NICOLAS, car à un moment donné, nos chemins allaient se séparer, snif ...
Je ne sais plus très bien à quelle heure je suis arrivé à la maison, il devait être 17H30, heure belge.
J'ai tout de suite graissé la chaîne de la DL et j'ai directement vidé les contenus du top-case et du sac de réservoir dans la machine à laver sans faire le tri des couleurs ;-)

Bon, demain sans doute j'écrirai l'épilogue après avoir TOUT RELU, et je tâcherai d'ajouter encore quelques détails qui m'auraient échappé ou bien auxquels je pense à l'instant mais qu'il serait trop long d'ajouter ici :-))))))))))))))

21:06 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

Commentaires

Moto 80 vous propose... Dans la lignée des voyages dont le titre ne correspond pas à la destination, votr eclub préféré vous invite à la découverte d'Atlantis !

Personne ne s'est plaint de ne pas avoir vu le Loch Ness (et ne parlons pas du monstre qui le hante) donc Moto 80 a décidé de frapper encore plus fort et de vous proposer cette fabuleuse destination: la cité perdue d'Atlantis.

Y'aura bien une bonne douzaine de BMWistes qui paieront pour ce voyage et qui plongeront dans la mer...

Écrit par : Francois | 04/07/2007

Les commentaires sont fermés.