01/07/2007

Dark distant mountains with valleys of green ...

ECOSSE 2007 287_640x480Ce "titre", 3ème extrait du 1er couplet de la chanson dont je ne vous ferai pas l'injure de répéter le titre, s'impose plus que jamais puisque la boucle du jour, proposée par le road-book en pages 9, 10 et 11, longue de 285 km + option de 38 km, nous promène dans le "KINTYRE" ...

Ce matin là, à moins que ce ne fût la veille, il y eut une frénésie autour du "gonfleur à compresseur" : un premier motard fit vérifier la pression de ses pneus suivi par un tas d'autres qui se sont rappelés sans doute que voilà une opération trop souvent négligée et pourtant si importante ...
Hum, en ce qui me concerne si j'ai vérifié la pression 2 fois en 3 ans et quelque, c'est beaucoup !
Didier en profita pour faire l'appoint d'huile à l'aide d'un bout de papier roulé en cône (en forme d'entonnoir si vous préférez) car l'accès au remplissage n'est pas des plus aisé sur une TDM ...
Depuis le début, la météo semble s'être rangée de notre côté : s'il pleut la nuit, parfois abondamment, et pleuvine en début de matinée, le reste de la journée se passe au sec et les températures flirtent avec les 20 à 22 degrés, l'idéal pour faire de la moto !

Commençons par l'album du jour pour adopter un langage imagé ;-)

Direction sud-ouest, nous longeons le LOCH FYNE par l'A83 et AUCHINDRAIN, FURNACE, MINARD et LOCHGAIR pour atteindre LOCHGILHEAD.
Alors que Didier s'était étonné de ne pas voir de bâtisses réellement anciennes depuis le début de notre séjour, au hasard d'une "single track" où un BMWiste pressé klaxonna pour que nous fassions place nette, nous sommes justement tombés sur une très vieille bergerie et/ou ferme fortifiée, gardée par quelques ovins cornus mais peu farouches.
J'ai discuté avec eux, bêlant les quelques mots que j'avais appris en jouant à saute-mouton quand j'étais petit, et au retour sur la DL, j'ai remarqué une touffe de laine sur le sac de réservoir, sans doute une brebis l'avait-elle mise là pour que j'en garde souvenir ...

To be continued ...

07:32 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Commentaires

folle jeunesse Je ne savais pas que tu sautais les moutons quand tu étais petit (mais ne l'es tu pas toujours?) et qu'en plus tu sautais des moutons anglais...De là ton trilinguisme. Quelle folle jeunesse aventureuse !
Je comprends mieux que tu respectes la panse de brebis.

Écrit par : ds | 01/07/2007

Rossi Décut de rien pouvoir lire sur la fabuleuse victoire au grand prix d'Assen de Valentino !
Didier sera déçut lui aussi !
Amicalement

Écrit par : Obélix | 02/07/2007

MoutonRossi Hum ...
Pour ce qui est du langage des moutons, il semblerait qu'il soit UNIVERSEL, j'en ai été le premier surpris ;-))
Pour ROSSI, en effet, il a réalisé un exploit samedi et je compte y revenir ... Mais tu as vu le temps que je mets pour pondre le compte-rendu sur l'Ecosse ? A ce régime là et si je me laisse distraire par d'autres évènements, on sera parti dans les Alpes et je ne l'aurai pas encore fini !!!
A+
Al

Écrit par : Al | 02/07/2007

Les commentaires sont fermés.