28/06/2007

Intermède musical ...

De quoi vous mettre dans l'ambiance en attendant la suite peut-être ?!?
De quoi aussi "vider son sac à pipes" : un petit coup de MULL OF KINTYRE à consommer sans modération après avoir rameuté les potes pour faire les choeurs (d'artichauts) !;-)!

Mull of Kintyre
Oh mist rolling in from the sea,
My desire is always to be here
Oh Mull of Kintyre.

Far have I travelled and much have I seen
Dark distant mountains with valleys of green.
Past painted deserts the sunset's on fire
As he carries me home to the Mull of Kintyre.

Mull of Kintyre
Oh mist rolling in from the sea,
My desire is always to be here
Oh Mull of Kintyre.

Sweep through the heather like deer in the glen
Carry me back to the days I knew then.
Nights when we sang like a heavenly choir
Of the life and the times of the Mull of Kintyre.

Mull of Kintyre
Oh mist rolling in from the sea,
My desire is always to be here
Oh Mull of Kintyre.

Smiles in the sunshine and tears in the rain
Still take me back where my memories remain
Flickering embers grow higher and higher
As they carry me back to the Mull of Kintyre

Mull of Kintyre
Oh mist rolling in from the sea,
My desire is always to be here
Oh Mull of Kintyre.

Tiens, tout en "meuhmeuhmant" ce refrain lancinant, hi-han, il m'est venu une idée : pour retracer ce périple pourquoi ne pas ... retracer le road-book sur la carte, comme le faisait François chaque soir avant le coucher, mmmhhh ?
Une espèce de ... devoir de vacances en (bête de) somme pour me punir de m'être contenté de suivre tout au long des 2.000 kilomètres, quelques miles et autant de yards et de feet, ça me fera les pieds justement !!

13:25 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

Commentaires

Merci pour le lien vers le clip video C'est bien trouvé et le clip est de bonne qualité.

Dommage que les majorettes ne soient pas aussi jolies que celles qu'on voit aux matchs de football américain.
Mais bon, on ne peut pas tout avoir, n'est-ce-pas ?

Écrit par : Francois | 28/06/2007

Les commentaires sont fermés.