28/06/2007

Far have i travelled ...

Maintenant que j'ai tracé la première étape qui nous voyait vomis du navire pour nous rendre à notre "fine" hôtel à Inveraray, permettez-moi de revenir en arrière ...
Pfff, on n'est pas rendu à ce train là !
Tiens, quelle coïncidence alors !!!... Hier je me suis offert une mini-chaîne HI-FI de marque SONY et là, j'avais inséré un CD pour meubler le silence par un fond musical avant d'attaquer la rédaction de ces lignes au stylo à bille, une fois n'est pas coutume, avant de les transcrire sur le PC, histoire de ne pas trop l'accaparer ... Et bien, juste au moment d'entamer la page blanche, le CD, une compilation que j'ai baptisée "BIG CLASSICS III - Various", entonne "MULL OF KINTHIRE" : ça ne s'invente pas !!!
Bon, bon ...
Voilà, voilà ...
Au sortir de NEWCASTLE (Neufchâtel ?) je n'ai pas compté le nombre de ronds-points que nous avons pris à contresens, nous les motochtones, pour imiter les ... autochtones, direction "North" via les A19 et 167, ensuite l'A696 prolongée par l'A68 jusqu'à la frontière que j'évoquais antérieurement .
Nous avons traversé des patelins comme PONTELAND, BELSAY, KIRKWHELPINGTON, OTTERBURN, ELISHAW, ROCHESTER, COTTONSHOPEBURN FOOT (on reprend son souffle) et BYRNESS.
On loupe ensuite le parking et l'écossais véritable, merci François ;-))) et on enfile à gauche l'A6088, traversant CHESTERS, BIWHESTER BRIDGE et HAWICK, puis l'A7 et ASHKIRK et SELKIRK, l'A708, NEWARK, YARROW, MOUNTBENGER, la B709 (ça rétrécit vachement !) et TRAQUAIR HOUSE et enfin la B7082 jusqu'à PEEBLES.
Arrêt déjeuner dans un pub où l'on s'installe à une table ronde près d'un grand âtre ... La déco faite de vieilles boiseries me fait un peu penser à l'ascenseur qu'on prend à Disneyland Resort Paris et qui "descend" dans la Maison Hantée ... On prend le plat réservé au week-end à 5.95 £ qu'on nous offre à ... 6.95 £ boisson comprise, allez comprendre, et qui nous donne un avant goût de ce que sera la cuisine rapide des lieux, simple mais bonne, "simply good" !!
Les toilettes, comme dans pratiquement tous les pubs que nous fréquenterons, sont nichées à l'étage et demandent un road-book pour être trouvées : un besoin urgent est à ... anticiper ;-))
Nous repartons rassasiés par l'A72 jusque BLYTH BRIDGE, puis l'A721 et ELSRICKLE, NEWBIGGING, KILCADZOW et CARLUKE. On évite GLASGOW par AIRDRIE, CUMBERNAULD, KILSYTH et CARRON BRIDGE.
Deuxième arrêt pour boire un coup. L'endroit est calme et serein. On s'installe à une table de jardin en bois et on sirote nos canettes en admirant le paysage qui n'est pas sans rappeler celui qui fait le décor des "Teletubbies" et, contrairement à ce que veut faire croire un adage couru, l'HERBE PEUT ETRE PLUS VERTE AILLEURS !!
C'est là que j'ai tiré le portrait aux perruches qu'il a fallu soudoyer pour qu'elles restent calmement perchées pour la photo !!!
On repart vers FINTRY, KILLEARN et ALEXANDRIA, j'ai plus d'appétit qu'un barracudia ...
On remonte ensuite par l'A82 et on suit les rives du LOCH LOMOND (le lac Léman ??) jusque TARBET puis l'A83 et INVERARAY au bord du LOCH FYNE et l'hôtel du même nom.

Nous rangeons les motos sur le parking, les délestons de la lourde bagagerie, les bloquons avec les anti-vols et nous nous rendons à la réception :
- chambre 311 pour Henri et Bernadette;
- chambre 211 (two one one) pour François et moi;
- chambre 207 pour Didier qui va apprendre à connaître "Louis", un petit bonhomme de 67 ans qui, bien qu'il ait beaucoup voyagé, n'a encore que 600 bornes sous les fesses (comme le dit François dans son c-r) pour toute expérience motocycliste : courageux d'entreprendre un tel voyage avec si peu d'expérience, indeed !!
Restait à passer à table : un menu 3 services avec à chaque fois un triple choix, de quoi trouver son bonheur, arrosé par un vin offert par Didier.
Il est à noter que la TRIUMPH d'Henri, trop contente de retrouver ses "roots" s'est ... signalée par l'allumage intempestif du témoin "Moteur", ce qui a eu le don de fortement contrarier son propriétaire qui se voyait déjà finir le voyage en ROLLS ROYCE de location ...
Il était convenu de faire un crochet par OBAN où se trouvait un concessionnaire de la marque mais ce ne fut pas nécessaire car, la nuit portant conseil, le calculateur électronique effaça de sa mémoire ce dysfonctionnement passager. Nous avons dès lors pu faire le road-book tel qu'il était prévu en pages 7 et 8 ... mais ceci est une autre histoire que je vous conterai un autre soir !
Bonsoir !

23:07 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

loch lomond N'oublie pas que le whisky du Loch Lomond est le whisky préféré du capitaine Haddock

Écrit par : ds | 29/06/2007

Cigarettes et whisky et p'tites pépés ... C'est vrai, vous m'aviez fait la leçon à ce sujet d'ailleurs. Pourtant j'ai lu tous les "Tintin" dans le texte et dans l'image mais c'est un détail qui m'avait échappé : merci pour ce rappel !

Écrit par : Al Ambic | 29/06/2007

Les commentaires sont fermés.