24/06/2007

"Wet and sea" ...

CASEY DONINGTONAu fait (?!) j'ai encore marché aujourd'hui ... J'ai fait une "ADEPS" de dix bornes à partir de la rue du Marais à Souvret et ... sans doute à cause de l'habitude acquise en Ecosse (et pas "acosse en Ecquise" n'est-ce pas, ce qui ne voudrait plus rien dire), j'ai ... marché à gauche !
En fait, en bon "Old Responsible (Johnnie) Walker, hips", c'est la meilleure façon de marcher, toujours face au danger !
J'ai eu un peu de pluie sur la fin, j'ai donc enfilé mon pardessus en plastic et, du fait du rythme soutenu que j'avais adopté jusque là, je n'ai pas été trempé au dehors mais bien ... en dedans : un genre de bain turc pour pas cher en somme.
Voilà pour tuer la fin de matinée et le début d'après-midi. A peine rentré je me suis occupé du barbecue (un truc électrique qu'on peut poser sur la taque "in vitro cher ami" et sous la hotte) sur lequel j'ai étalé les petites saucisses et les spare-ribs avant de courir devant la télé pour assister au départ du Moto GP de Donington ...
Pour ne rien rater des commentaires ;-))))) j'ai fait pitance devant la télé.
Une "chouette race" une fois de plus même si la bagarre n'a pas fait rage, la faute à une "wet race" qui a obligé les pilotes à rouler sur des oeufs : une "egg race" finalement !! STONER confirme, si besoin était, qu'il est excellent en toutes circonstances bien aidé semble-t-il par une équipe, une moto et des pneus à la hauteur de la tâche ! Cette année, Valentino va avoir plus de mal que jamais à accrocher le titre, mais ... "WET AND SEA" comme disent les matelots !

Je ne l'ai même pas fait exprès, je vous assure, mais voilà une transition parfaite pour embrayer sur le ... VOYAGE EN ECOSSE !!!
D'une part parce qu'on a pris une foutue averse au port d'Ijmuiden en attendant d'embarquer sur le ferry "King of Scandinavia" et que, quelque part, c'est par la mer que nous avons atteint Newcastle ...
Il est à nouveau bien tard et demain c'est le boulot, une vieille habitude que j'ai déjà perdue après un court pit-stop d'une semaine ...
Bon, je vous raconte tout ça sous peu, promis !

NB : et encore un podium, un ! pour SUZUKIIIIIII avec VERMEULEN qui finit devant ROSSI dont les pneus ont craqué sur "la fin qui ne justifie pas les Michelin" apparemment ;-)

23:42 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.