27/05/2007

Recherche désespérément ...

Vous l'aurez compris, à ce stade des recherches, le passeport reste introuvable. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé : ma colombe a aussi pris les choses en main (mmmhhh ...) et ce faisant ... nous avons pu remarquer combien on peut conserver de trucs totalement inutiles parfois au point qu'on va être obligé de louer un container d'au moins 15 m3 pour embarquer ce fatras !

Pour le reste, sachez que :
- les nouvelles continuent d'affluer de la part d'Henri et Bernadette. A ce propos, je vous disais qu'ils envoyaient un SMS tous les jours et, comme pour me démentir, le 25 mai, ils n'ont rien fait savoir. L'inconvénient de donner des nouvelles quotidiennes c'est que, si on "saute" un jour, tout de suite, on est amené à se poser des questions ... Mais ils se sont vite rattrapés, le 26 dès 8H38 je recevais ceci : Bien arrivés hier dans le nord du Portugal, tout va bien !
Le même jour à 19H46' : Tout va bien, belle journée + soleil et routes splendides. Bisous
Aujourd'hui à 13H15' : Il bruine et le ciel est bouché, c'est la merde, on s'ennuie !
Ca fait plaisir quelque part ;-), j'ai d'ailleurs répondu : Voilà ce qui arrive quand on part dans des pays lointains tous seuls sans les amis !! Bonne continuation quand même, hein :-)
Ils se sont rapidement consolés : Il ne pleut plus - On est au resto, on mange local et on boit du Mateus !
En fait, ils boivent pour oublier qu'ils sont seuls, pfffffffff

- pour ce qui me concerne pas de virée moto ce week-end, on a failli s'entendre avec François pour un caprice à deux (238 km pour que la DL noire affiche 6000 au compteur avant l'entretien prévu ce 1er juin) mais nous avions également d'autres projets, pas en commun cette fois, et ce sont ceux là qui ont pris le pas ...
Samedi j'ai taillé la haie aidé, une fois n'est pas coutume, par le fiston, puis j'ai passé la fin d'après-midi et la soirée chez mes parents, ma soeur étant, une fois n'est pas coutume non plus, de sortie ...
Aujourd'hui, avec ma douce, on a fait une belle balade de 10 km à partir de l'Ecole des Carrières à Thuin. Il ne me manque plus que 10 autres bornes pour obtenir le "deuxième échelon" récompensé par un magnifique pin's représentant une marguerite. Entre nous, ne le répétez surtout pas, j'ai aussi paumé le premier pin's (un bleuet) que j'avais arraché après 50 kilomètres d'efforts intensifs.Oui je sais je perds tout mais c'que j'veux pas, c'est qu'on se moque de moi, oh hé hein bon !!!
On était de retour vers 13H15, le temps de fristouiller un petit truc qu'il était 13H55, heure à laquelle je me suis affalé dans "mon relax" pour regarder le Grand Prix de Monaco de Formule 1 : rien de comparable avec l'intensité des Moto GP mais là, je ne vous apprends certes rien ... En fait j'en ai profité pour faire une petite sieste avant d'attaquer à nouveau des travaux de jardin que je viens d'achever à l'instant même.

Finalement, aujourd'hui, ce blog s'apparente plus à un journal intime ce qu'à priori j'ai toujours voulu éviter. Appelons ce dérapage une petite entorse au règlement et n'en parlons plus ;-)))

Et demain me direz-vous ? Rien de très précis encore, enfin, façon de parler car je dois épauler mon fiston et un copain pour une "monographie" sur un logiciel comptable, ça c'est pour le matin, l'après-midi sera plus que probablement dédié à la tonte si le temps reste toutefois sec et ... après, qui sait, une virée nocturne à moto sur la route des barrages, tous feux éteints ...
E guidare come un pazzo a fari spenti nella notte per vedere
se è poi così difficile morire ...

18:46 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

Commentaires

Mais as-tu regardé sous le canapé ? Je te dis que ton passeport est sous le canapé !

Écrit par : L'inspecteur | 27/05/2007

St François d'assise ... sur le canapé Hum ... tu ne le croiras pas, mais ... hum ... il n'y est pas sous le canapé ! J'ai regardé à l'instant !

Écrit par : Al | 28/05/2007

Les commentaires sont fermés.