19/05/2007

Sept heures du mat' ... C'est la suite !

20070517 VITRY-EN-PORTUGAL 010_640x480François était dehors, le casque sur la tête (ben oui, c'est le meilleur endroit pour poser un casque !) et la combi pluie par-dessus le cuir. J'en ai profité pour enfiler la veste de pluie également, pas le pantalon car je n'ai qu'un froc en gore-tex qui est (en principe) étanche.
Henri est sorti pour boucler les derniers effets dans le top-case et s'est rappelé que je venais, entre autre, pour prendre possession du pantalon - de seconde main, enfin, de seconde jambe - de Bernadette qu'il m'avait promis pour Josée en échange de l'apéro à offrir en Ecosse à chaque repas du soir : un deal "win-win" suivant l'expression fort à la mode actuellement dans le milieu des affaires ...

Nous sommes partis, sous une fine pluie, François devant, après qu'il m'ait dit qu'Henri aurait ... les 15 prochains jours pour rouler devant, direction Charleville-Mézières via Beaumont, Chimay, Couvin, Revin et Renwez, du classique et du roulant s'agissant pour ... les deux tiers de mes acolytes d'une étape de liaison vers le sud profond !
On a fait un premier arrêt vers 10H45' le temps pour moi d'assouvir ce "nouveau" vice dont je m'étais débarassé pendant plus de 10 ans, et pour tous, de se dégourdir un peu les jambes, car même si on arrive sans problème à s'étirer sur la bécane, en se mettant debout sur les repose-pieds ou bien en se vautrant sur le réservoir en tendant les jambes vers l'arrière, ou encore en lâchant carrément, pour les plus audacieux, le guidon pour quelques instants, certains arrivant même à combiner tous ces mouvements en une seule fois ;-)))))))), rien de tel, malgré tout qu'un petit arrêt, ce qui permet en plus de faire travailler les zygomatiques par exemple !
Nous sommes repartis sans tarder vers Poix-Terron puis les D991 et D977 jusqu'à Vouziers puis la D982 jusqu'à Ste Menehould, Givry-en-Argonne et Vitry-le-François où nous avons fait les pleins à une station Leclercq avant de nous garer sur un emplacement réservé aux motos sur la place de Vitry.
Il était midi et la meilleure chose à faire à cette heure là, c'est de déjeuner si on est français ou bien de dîner si on est belge, et si on a beaucoup d'appétit on peut même envisager de faire les deux simultanément.
Nous nous sommes attablés à la terrasse de "Chez Maxime", la pluie n'était en effet plus de la partie. Nous avons commandé 3 salades et une croque-demoiselle ainsi que les boissons offertes pour l'occasion par ... bibi !
J'ai sorti mon mini atlas routier Michelin au 1 millionnième pour qu'on regarde un peu où j'étais (vous êtes ICI !) et quelle direction je devais prendre pour rejoindre, seul cette fois, mes pénates. Car je n'avais rien préparé et j'avais suivi mes potes jusque là les yeux fermés, en gardant toutefois un oeil sur la route évidemment !!

Finalement j'aime assez rouler seul, vu mon sens inné de l'orientation, ça me donne tout de suite le sentiment de partir à l'aventure ;-) même si je ne fais que le tour du quartier !!
On m'a dit : "Tu prends vers Châlons-en-Champagne par la N44 et là, tu verras déjà la direction Charleville et le tour est joué !"
C'est c'lââââ, uiiii !
On s'est salué, consignes de prudence à la clé de 12, et j'ai laissé partir mes amis en les gratifiant de grands gestes désordonnés en signe d'aurevoir ;-)

Me voilà enfin seul avec moi-même et le bonhomme Michelin qui me sourit sur l'atlas, une façon pour lui de m'encourager à reprendre la route.
Je contourne la place, atteins un rond-point et vois, ô miracle, le panneau m'indiquant la direction de Châlons, que j'emprunte sans me faire prier. Une bonne trentaine de bornes plus tard sur une N44 dont je respecte +/- à la lettre, ou plutôt "au chiffre", les panneaux qui indiquent les vitesses limitées, N44 assez sympa par ailleurs, car agréablement ondulante et dénivelée, je trouve la sortie vers la RD977 qui va me mener via Suippes jusqu'à Mazagran. Henri m'avait signalé un monument à voir sur cette route et je n'ai pas raté l'occasion de caler la DL devant pour les deux belles photos que vous avez sans doute déjà pu admirer dans l'album du jour ...
Un peu après Mazagran, à hauteur de Coulommes je crois, j'ai vu à droite un panneau indiquant une route touristique, la route "Rambo & Verveine" si je ne m'abuse, et comme on m'a appris à ne pas "rouler idiot", merci à tous et particulièrement à Didier pour cet enseignement, j'ai fait demi-tour et j'ai suivi une toute petite route d'à peine 2 mètres de large qui serpentait dans la campagne et c'est là que j'ai dégoté ce petit pavillon de pierres immergé dans une marre aux eaux vertes ... Cette photo avec une DL que je trouve très belle, n'ayons pas peur des mots, est d'ailleurs devenue mon nouveau fond d'écran !!!
Bon, bon, faut y retourner : Attigny, Poix-Terron, gauche vers Launois-sur-Vence par la D35 sans arrêt à l'ancien relais de poste cette fois, la D27 jusque Signy-l'Abbaye ensuite Rocroi, Couvin et la N5 jusqu'à la maison : 534,8 km ajoutés au compteur avec le sentiment d'avoir fait mon devoir, je m'en serais voulu de laisser partir mes amis sans les avoir accompagnés pour un "modeste" bout de chemin.
Dès mon arrivée, à 16H30', je n'ai pas retendu la chaîne, mais je l'ai bien graissée : je compte faire 36.000 km avec celle-ci même si je dois la porter en bandoulière en hiver !!

PS : ne pas oublier, pour les amateurs comme pour les pros, le MOTO GP de FRANCE demain !
Il y a aussi le BELGIUM MOTO TOUR qui a commencé le 16 et qui se termine demain !!! Contrairement au Moto Tour français, il ne semble pas y avoir de site officiel, il faut glaner l'information de ci de là, chemin faisant ...

21:39 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.