30/10/2006

Sans commentaire(s) ... autrement dit "No comment(s)" ...

Quoi ? Que se passe-il ?
Voilà bientôt 15 jours que ce blog ... se passe ... de commentaires !?!?
Vous êtes déjà toutes et tous en train d'hiberner ?!?!?

Allez, debout là-dedans : pondez-moi quelque chose dans les ... euh ... disons ... 48 heures chrono ... sinon ... je boude, na !!!

20:12 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

29/10/2006

And the Winner iiiiiiiiiiiis .....

HaydenValenciaYou know what ? I'm happy ... comme dirait Drupi.

Et vous savez quoi aussi ? Je ne vais pas y aller de mon commentaire perso et je vais donner la parole aux deux principaux intéressés qui se battaient aujourd'hui pour le titre suprême ...

On m'appelle pour le souper (le dîner quoi !!), je reviens dès que je peux ! Bon appétit !!

Aaaaahhhhh ... Un bon "steak-frites-salade" rien de tel pour reprendre des forces, si ce n'est un énorme plat de spaghettis !?!

Bon, pendant que je digère, je cède le clavier à Valentino (entre nous, je suis bien plus rapide que lui - au clavier s'entend) :

"Nicky a fait du bon boulot, c'est un grand pilote et un type bien. Je suis content pour lui, car nous avons toujours eu une saine concurrence, il a toujours été très fair-play et on s'est bien battus cette année."

Un instant, le temps qu'il tende le clavier à Nicky ...

"Champion du monde Moto GP 2006; c'est un titre qui sonne bien ! Quand on consacre sa vie à atteindre un objectif donné et que l'on finit par y parvenir, c'est géant ! (NDLR : "It's great !" en Anglais :-))
A un moment, après Estoril, j'ai pensé que le championnat était perdu mais on a vécu un nouveau rebondissement. On ne sait jamais prévoir ce qu'il peut se passer et j'ai tenté ma chance jusqu'au bout. Je dois remercier tous ceux qui m'ont aidé à remporter le titre, c'est vraiment un grand jour pour moi."

Et voilà, le rideau est tombé sur une magnifique saison, pleine de suspens et très disputée, il nous reste à faire une standing ovation à tous ces fous du guidon qui nous ont fait vivre des courses pleines d'émotion et de frissons ...

On devrait envoyer une pétition aux chaînes de télévision pour qu'on nous remontre tous ces grands prix pendant l'intersaison ... pour qu'on ne perde pas la main, non ??
Ceux qui sont pour, levez la !! (la main, faut suivre aussi !!)
Ceux qui sont contre ... euh ... levez les deux : allez, on reste bras tendu(s), on tire sur les muscles, ça fait du bien non ? plutôt que de les avoir toujours recroquevillés sur ces foutues touches de clavier ...

Allez, a + Augusssss

19:11 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

28/10/2006

Le cheval de Troy ...

ducati60Je viens d'aller voir le résultat des qualifs du dernier Moto GP de la saison : Rossi est en pole !!!

Si celui-là part en tête ... ça risque d'être :
1. difficile de le suivre
2. mission impossible de le dépasser ;-))))

A noter que Troy BAYLISS place sa Ducati Desmosedici en deuxième position devant celle de Loris CAPIROSSI, un exploit quand on sait qu'on l'a appelé après la défection de Sete GIBERNAU qu'il doit remplacer au pied levé : c'est sûr qu'il ne l'a pas levé, le pied, lors de ces essais !!!!

A noter aussi l'excellent résultat de NAKANO qui glisse sa Kawa en quatrième position : celui-là est toujours brillantissime aux essais, moins en course ... Faudra m'expliquer le pourquoi ...

En cinquième position, à 376 millièmes, arrive Nicky HAYDEN, suivi comme son ombre, à 7 millièmes !, "por el hombre" Dani PEDROSA : attention à celui-là !!!!!!!

Demain, mort ou vif, je suis devant le petit écran pour assister à la dernière joute ... et plus rien n'ajoute ... si ce n'est, toutefois, une formule de politesse : bon dimanche à tous et ... en avant toutes ;-)))

PS (faut oser taper ces 2 lettres par les temps qui courent surtout à Charleroi, mais bon ... on peut encore y croire, fermons la parenthèse) : pas mal la photo qui accompagne le message hein ? Vous constaterez qu'en Italie, encore de nos jours d'ailleurs, on n'affiche pas la consommation aux cent kilomètres mais la distance qu'on est susceptible de parcourir avec un litre d'essence, d'où les "75 km avec 1 L"). On apprend aussi que la "Sessanta" avait des soupapes en tête (on ne sait par contre pas ce que la charmante conductrice avait en tête) et un changement de vitesse au pied (et c'est là qu'on se jette aux pieds de la plantureuse nymphette) ...

23:16 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

26/10/2006

Pensée positive du soir ...

Crésus par Clauge VignonY en a qui sont riches comme Crésus

Moi j'suis positif comme Rhésus ...

C'est la suite du message qui ... précède, forcément !!!

A bien y réfléchir cette pensée n'est que plus ou moins juste, mais bon ... comme disait un prof de math astrologue, ce n'est qu'une question de signes !!

23:41 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

24/10/2006

Pensées émues ...

schumachersursaferrari...

Je vais être "hors sujet" mais "peu me chaut" !
Voilà une expression bien désuète dont je ne suis, en plus, même pas sûr de l'orthographe mais est-ce bien important ?
Je ne dis pas que l'orthographe n'est pas important, prof, je dis que le plus important c'est ce que l'on dit et "moins importe" comment on l'écrit.

D'abord le dernier grand prix F1 de la saison qui se disputait, on est des pros les gars ou ne l'est pas, sur le circuit d'Interlagos au Brésil.
RENAULT est la marque championne du monde, bravo à elle, FERNANDO ALONSO est champion du monde, bravo à lui, c'est probablement mérité sur l'ensemble de la saison ...
Moi je retiendrai sans doute uniquement la course qu'a faite MICHAEL SCHUMACHER ...
On aime ou on n'aime pas le gaillard et on est tous d'accord pour souligner quelques manoeuvres à la limite de la correctionnelle qu'il a accomplies tout le long de sa très longue carrière ...
Cela vaut-il toutes les manoeuvres débiles que nous avons effectuées, tous les doigts d'honneur que nous avons levés et insultes de charretiers que nous avons TOUS éructées tout au long de notre longue vie d'automobiliste irresponsable ? Je vous le demande !!!
On a en plus la chance que ça ne passe pas sur toutes les chaînes de télévision ...

Je ne puis m'empêcher d'applaudir des deux mains son professionnalisme.
Certes "à ce prix là" on est aussi tous d'accord pour dire qu'on est en droit d'attendre d'un pilote qu'il se dépense sans compter (quand on aime ... ) dans sa combi ignifugée, secoué comme un prunier dans son baquet, subissant d'énormes forces "G" au freinage, au virage, à l'accélération ...
Mais avouez que, s'agissant de son dernier grand prix, accrocher le record du tour lors de l'avant dernier tour et revenir de la 18ème à la 4ème place, reprendre près de 50 secondes à TOUS ses adversaires malgré des soucis de pression d'essence, c'est tout bonnement fantastique : un exemple de professionnalisme, d'opiniâtreté, de jusqu'au-boutisme, de dépassement de soi (et de plein d'autres, hé hé !!) et de respect pour le sport avec un grand S que TOUS les sportifs, professionnels, devraient suivre !

Voilà bien un grand pilote qui s'en va : je ne comprends pas comment il n'a pas été invité à se joindre à FELIPE MASSA sur la plus haute marche du podium ce jour là ... Sans doute une question de sacro-saint protocole, régi par BERNIE ECCLESTONE, " STONE le Bernie est STONE " ... et Schumi de chanter :

J'ai plus envie de me battre
J'ai plus envie de courir
Comme tous ces automates
Qui bâtissent des empires
Que le vent peut détruire
Comme des châteaux de cartes ...

Et ceci m'amène presque naturellement à la seconde pensée émue du jour, bien plus émue indeed !

Au bout du compte, la vie ne nous réserve que de la tristesse ... puisqu'elle prend fin !!
L'état de santé fort précaire de la maman d'un ami me ramène justement à cette triste réalité ...
Alors on peut dire tout ce qu'on veut sur cette Grande Dame en noir qui nous attend au tournant, et Dieu sait, croyez-Le ou non, qu'elle n'aura jamais ma sympathie, mais on peut aussi la voir comme un avertissement à mener une vie bien pleine, constructive et positive.

A+ (comme mon rhésus !)

21:05 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

21/10/2006

Dans la série ...

Moto Guzzi 1200 Sport ... les nouveautés qui nous interpellent quelque part, en voici une qui titille Gros Minet, j'ai nommé François ;-))
De là à ce qu'il l'acquiert pour la Saint "Sylvestre" il y a un porte de cage aux oiseaux à franchir ...

Un lien direct vers la galerie de photos sur le site de la marque mythique !!

Tiens ? Vous avez remarqué qu'il y a une version doubles pots superposés façon Ducati Mostro SR ?!

13:53 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

19/10/2006

Calendriers ...

Et oui, c'est déjà ... de saison. J'en veux pour preuve que pas plus tard qu'hier soir ma fille me racontait qu'on avait déjà sonné au bas de son immeuble pour fourguer les calendriers 2007 des pompiers ... ce à quoi elle a répondu qu'il n'y avait pas le feu !!!! De qui tient-elle cette petite, hein, je vous le demande ??

Au fait, je parle "calendriers" parce que, toujours hier soir mais un peu plus tard, je consultais les sites "Moto Racing" et "F1 Racing" et transcrivais dans des tableaux "Excel" que je tiens depuis quelques années, les nouvelles dates des grands prix 2007 ...

Et bien figurez-vous qu'il n'y a que des BONNES NOUVELLES. Pour ce qui concerne la moto :
- la saison va commencer 2 semaines plus tôt que cette année;
- de la même façon, elle se terminera 1 semaine plus tard. De mémoire elle débute le 18 mars pour se clôturer le 4 novembre;
- 18 grands prix sont au programme au lieu de 17 : s'ajoute aux courses habituelles, le Grand Prix de San Marino & Riviera di Rimini ...

Deux pas en arrière et un pas en avant pour la F1 (qui n'intéresse personne, ouiiiii je le sais !) : sont rayés de la liste, les grands prix de Hockenheim et d'Imola et, coucou le voilà qui réapparaît sur les tablettes, NOTRE GRAND PRIX NATIONAL DE SPA-FRANCORCHAMPS, qui, il faut bien l'avouer, avait fait, ces temps derniers, plus de bruit dans les coulisses du monde des affaires, de la finance et de la politique que sur le bitume ... S'agissant de NOTRE GRAND PRIX (ok, je suis rital mais tellement belge dans l'âme, une fois !) je me devais de souligner ce come back et j'éviterai de polémiquer sur le sujet, bouteille à encre des journaleux en mal de ... sujets sur lesquels polémiquer, et toc et voilà la boucle (de Spa) bouclée, et re-toc !

benelli tre-kAutre sujet qui vient de réveiller notre curiosité de motards en chasse de nouveautés (bien qu'apparemment on en parle depuis 2005 déjà) et qui a été l'objet d'un échange, assez bref il faut bien le dire, de courriels entre François, Henri et moi, c'est la nouvelle BENELLI TRE-K.
Mon e-mail s'intitulait "Star TRE-K ???" (très fin comme titre n'est-il pas ? d'autant que François est un inconditionnel de la série télévisée). Il comportait un lien vers une photo de l'engin et un petit commentaire : "Alternative à la Tiger 1050 ou à la Cagiva Navigator ??"

La réponse de François :
"C'est vrai que ça pourrait être intéressant: ça pousse velu mais c'est encore plus exclusif que Cagiva, non ?
Alors je prends !
Il insérait ici une photo accompagnée d'un mini-essai ...
Sauf que je me vois mal mettre un top case la-dessus.

François

La réaction d'Henri :
Jamais je ne remplacerai un 4 ou 3 cylindres par un bi !
(NDLR : TARATATA, il s'agit d'un trois cylindres ... et non des moindres, cher ami !!!)
De plus as-tu vu la selle passager, il faut avoir un cul pointu !
(NDLR : TURLUTUTU !!)
Amicalement

Reste à vous communiquer un lien vers son ESSAI et ajouter sa photo au message du jour !!

12:25 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

16/10/2006

Estoril ... les Repsol au sol, la Yamaha au Nirvana

haydenpedrosaPendant que mes amis et moi, faisions notre pèlerinage à la Thierache d'un resto ;-), un coup de théâtre se jouait sur le circuit portugais, on devrait d'ailleurs et dorénavant remplacer l'expression "coup de théâtre" par le "coup de Pedrosa, rosa rosam " !!!

Vous avez vu ce qu'il a tenté sur son coéquipier Hayden ???? Non mais vous avez vu ???? Et les conséquences ???? Biaggi s'est fait virer de chez Honda pour bien moins que ça non ? Enfin ... si on oublie que les résultats ne suivaient plus ;-))

Et voilà notre "dottore" en tête du championnat avec 8 points d'avance !

Je me demandais qu'elle allait être la réaction à froid des 2 pilotes de chez Repsol et je ne résiste pas à faire un copié/collé de l'interview donné par Hayden :

« Je ne sais vraiment pas quoi dire – ça fait mal.
J'avais monté un pneu dur et je me sentais incroyablement bien dans les premiers tours.
J'étais bien plus rapide qu'Edwards et je venais juste de me décider à le passer, au freinage. Je sentais que je pouvais passer et aller me frotter à Valentino.
Je n'attendais pas de Dani qu'il lève le pied
(NDRL : traduction faite par un automobiliste, c'est sûr !!) et me laisse partir, mais je ne pensais pas qu'il ferait ça. Nous sommes des professionnels (NDLR : ouais, des gamins juste là pour la gagne !!) et Dani est venu me parler, à froid, et nous nous sommes serré la main. (NDLR : peuvent pas se donner des coups de boule, coups de boule avec les casques !)
J'ai prouvé ce week-end que je ne me rendrai pas sans combattre et, même maintenant, je me sens assez fort. Ce n'est pas l'un de mes meilleurs circuits mais je m'y suis montré rapide – j'ai dominé une séance, me suis qualifié en première ligne et avais un bon rythme de course.

J'ai maintenant besoin de l'aide de Dani parce que tout peut arriver à Valencia. J'espère que sa main est ok (NDLR : aaah, c'est ça : il lui a serré la main mais très très fort alors !).
Je lui ai dit qu'il n'y avait qu'une seule façon de se racheter : que nous signions le doublé à Valencia. Le titre serait alors jouable ».

Mathématiquement imparable, le premier (Nicky) hériterait de 25 points, le deuxième (Dani brillant second - j'ai perdu la tête depuis que j'ai vu Suzette ...) de 20 et le troisième (Valentino) de 16 : 25 moins 16 (je reporte 1) égal 9, le titre se jouerait pour 1 point !!!

Le parallèle avec ce qui se passe en F1 cette saison (oui, je sais tout le monde s'en fout de la F1 mais ça ne m'empêchera pas de faire le parallèle et pipette !) est assez incroyable : le titre, là aussi, ne sera définitivement acquis (à qui ?) que lors de la dernière course. Je ne saurais trop conseiller à Massa de ... choisir la bonne cible ;-)))
Oui, mais non, ce sont de vrais professionnels ...

Un extrait de la "version latino" juste pour la route :

Pedrosa tira a Nicky, es el caos (Et 1)
El español
(Toni Elias) asumía que su proyección hasta el éxito se debía a la debacle (Et 2) sufrida por Hayden y Pedrosa. El problema de Honda es que nadie manda. No había órdenes de equipo y sí mucha agresividad al comienzo de la prueba. Edwards provocó a Pedrosa, Nicky adelantó duramente a Dani en el tercer giro y el pupilo de Puig, caliente, perdió el control de la moto en el siguiente y derribó al otrora líder del Mundial. Era el desastre (Et 3-0) que ha propiciado el regreso del imperio romano.

23:36 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

15/10/2006

La balade des églises fortifiées ...

20061015 THIERACHE Eglises fortifiées 044 CompressedJournaliste pour ta première page
Tu peux écrire tout ce que tu veux
Je viens te chanter la
balade (avec un "l" et 2 roues)
La balade des motards heureux

Comment pouvait-il en être autrement : un dimanche d'automne plus ensoleillé que tous les dimanches d'août réunis ;-), un road-book extraordinaire concocté aux petits oignons par l'Ami Henri, des motos au top, bien entretenues, bien huilées et graissées, prêtes à "bouffer du bitume" avec, pour la Cagiva, un pneu arrière flambant neuf parfaitement d'attaque !!

Je reviens sur le road-book car, fait exceptionnel si je ne m'abuse, il comportait en plus de la traditionnelle liste des patelins à suivre et du décompte des kilomètres, LES PHOTOS DES EGLISES que nous allions pouvoir admirer ainsi qu'un commentaire sur le "pourquoi" de la fortification de ces lieux de Culte. A midi, nous avons eu droit, cerise sur le gâteau (nan, ce n'est pas du dessert dont je parle), à une explication plus fournie encore sur le degré de fortification : François et moi avons retenu qu'il existait des églises fortifiées, d'autres peutifiées, d'autres encore mitifiées mais vous auriez tort de vousifiées héhé :-)))

Trève de plaisanterie : voilà une préparation de balade qui mérite le respect et la cote maximale !!!
Si vous ajoutez à cela un accueil enrobé de bon café et de délicieux petits pains, ce n'est plus la cote maximale que mérite Henri, c'est le tapis rouge à dérouler devant la Tiger pour "les siècles des siècles" et surtout pour tous les kilomètres à venir !!!!!!! (Si j'en fais un peu de trop, faut m'le dire hein ? je range le tapis et tout çââââ)

Départ à 9H30, vers Coulsore, Solre-le-Château, Eppe, Macon, Anor, Mondrepuis, Wimy (près d'Hirson : Winny l'Ourson doit être né quelque part dans les environs), Foigny ... On a perdu François pour quelques interminables minutes : on venait de rengainer les appareils photos pour un saut de puce direction "la prochaine église" quand Henri a pris à droite. Une Peugeot 307 me collait et j'ai rapidement pris à droite également mais sans voir et savoir si François m'avait vu ... J'ai un peu hésité, me suis arrêté un peu trop loin dans la nouvelle direction pour que François s'aperçoive qu'il fallait en changer, vous me suivez ?
J'ai fait demi-tour, j'ai essayé de le rejoindre mais après 2 ou 3 bornes, j'ai rebroussé chemin, convaincu qu'il en ferait autant ... (Pfffff, quelle fatigue pour rapporter un fait aussi mineur ...) Bref, pas de pépins, on s'est retrouvés et après le sermon de Saint Henri, j'ai pris la sage décision de faire passer François devant d'autant que j'appris, sur l'entre fait, qu'il n'avait même pas pris le road-book, touriste va !!!

Ite missa est, restait à carburer pour ne pas arriver trop tard au restaurant "La Romerie", rue Tourette 2 à 08090 Tournes que nous avons atteint à 13H30. On a garé les motos en face (on aime bien avoir un oeil sur elles en permanence), on est entré, on a commandé en vrac une salade campagnarde, une escalope aux champignons, une pizza napolitaine, une bière, un perrier, un verre de rouge, une crème brûlée, une glace liégeoise, une "trois boules Chantilly", 3 petits cafés et l'addition s'il vous plaît, nous sommes pressés :-)))))))))), tellement pressés d'ailleurs qu'on sortira à 15 heures de l'établissement !!!!

La suite ? Haudrecy, St Marcel et Clavy-Warby, Warnécourt, Guignicourt, Vendresse, Malmy (dernière photo d'une église fortifiée mais GOTHIQUE cette fois, ça nous change un peu !), Omnicourt, Villers-s-Bar, Donchéry, St Menges, etc ... Henri a modifié le road-book sur la fin pour éviter un retour sur Mettet, cadre ce week-end du Superbiker .

Journalier : 446 km - Totalisateur : 32.993 km !!

Encore un dimanche à marquer d'une pierre blanche ... Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise : ainsi soit-il !

Voici les photos du jour : les 44 premières sortent de mon Canon, les autres de celui d'Henr i ... Si tous les canons du monde se donnaient la main ne tiraient que des photos, on n'en serait guère là !!!!!!!! Pffffff, y a plus qu'à aller faire dodo après ça ...

P.S. : Comme dit le proverbe, " Un lien vaut mieux que deux tu l'auras " : je l'ai piqué dans le compte-rendu de François, il permet de tout savoir et plus encore sur le sujet !

23:03 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

14/10/2006

Est-ce Toril ?

hayden-motegi-vrossi-z-02_250906Ou n'est-ce pas Toril demain ??

Ce dimanche étant "impair", pour respecter une tradition devenue séculaire malgré mon jeune âge, je m'étais fait une raison : rester à la maison, faire semblant de jardiner, telle l'abeille qui butine de fleur en fleur ;-) et surtout regarder le Moto Gp d'Estoril ...

François qui n'avait pas été de la partie dimanche dernier, dois-je vous rappeler le pourquoi ?, relançait, dès le jeudi avec le message suivant :

Je sais pas pour vous mais moi, je suis un peu en manque.
Je me ferai bien une petite balade dimanche prochain.
Et vous êtes priés d'éviter les remarques sarcastiques.
--

François (°/=°)

Site web: http://users.swing.be/fcoulomb
Livre d'or: Idées pour voyages à moto

Vous aurez remarqué l'erreur de conjugaison : il emploie le futur au lieu du conditionnel. Voilà une erreur qui est souvent commise. J'ai encore dû faire la remarque à une collègue, pourtant brillante, pas plus tard que l'autre jour ...

J'avais décliné
Sur le sable
Son doux visage
Qui me souriait

Je m'égare une x de plus et une 2ème x n'est pas coutume !!

J'avais décliné, disais-je, l'invitation pour le(s) motif(s) que vous savez (dimanche impair, épouse imperméable), la mort dans l'âme, Henri en rajoutant une couche en soulignant qu'il s'agissait peut-être des derniers beaux jours pour faire des balades à moto ...

Un évènement imprévu est venu modifier la trajectoire, assimilable en l'occurrence à une voie ferrée et son train-train, que prenait ce week-end : une copine à ma femme, miraculeusement baptisée "Santa", lui a téléphoné pour lui proposer une sortie ce samedi soir, sortie entre copines avec resto et soirée dansante.
Ma Josée qui ne semblait pas trop emballée au départ se retourna vers moi pour me demander ce que j'en pensais et je saisis la balle au bond.
" Vas-y, ça te fera le plus grand bien ! Tu as besoin de te changer les idées, non ? Surtout en ce moment ... Alors, n'hésite pas une seconde ... Mais attention ... Donnant, donnant "lui lançais-je : "Tu sors ce soir avec les copines, je sors demain avec les copains " (vilain chantage j'en conviens). Elle a rétorqué qu'en ce qui la concernait c'était exceptionnel, alors que moi j'étais de sortie tous les dimanches, s'en suivirent quelques protestations, mais j'ai tenu bon et obtenu mon bon de sortie ;-)))))))))))
Je lui ai fait remarquer l'importance d'avoir des copains et/ou des copines avec les quel(le)s on puisse partager des bons moments : c'est une façon de retrouver une part de jeunesse qui autrement fout le camp, une part d'insouciance qui nous fait un peu oublier ces responsabilités d'adultes qui pèsent souvent ...

Evidemment, le mieux c'est d'avoir des copains/copines communs, avec les mêmes centres d'intérêts, pour envisager des sorties ... ensemble ... sinon ça sert à quoi d'être deux, n'est-ce pas ? Mais bon, chaque chose en son temps car au bout du compte, et selon la formule consacrée "les amis de mes amis sont mes amis ", fatalement un jour tout cela formera une belle troupe d'amis et on envisagera des sorties "casserolles-tupperware" en autocar ;-))))))

Voilà : rendez-vous chez Henri à partir de 8H30' pour le petit déjeuner et départ pour "la balade des églises fortifiées".
Henri nous a envoyé un superbe road-book au format "Excel" agrémenté, s'il vous plaît, des photos des églises (évidemment au format "timbre poste" mais extensible à volonté) et aussi d'un commentaire expliquant le pourquoi des fortifications, répondant ainsi à une question existentielle que je me posais depuis des lustres.
Le voici, le commentaire en question :
Au Moyen Age, les paysans de la Thiérache, qui en eurent assez de fuir devant les innombrables assaillants, pillards, envahisseurs qui les pourchassaient dans les bois pour les voler et les massacrer, décidèrent de n’attendre ni Robin des Bois ni les Sept Samouraïs. Ils fortifièrent leurs églises et s’y réfugièrent le moment venu, attendant de pied ferme ceux qui braveraient la puissance de Dieu et de ses bras armés. On admire aujourd’hui les églises fortifiées de Thiérache, où convergent l’art religieux et l’art militaire, alliance, rarement architecturale, du sabre et du goupillon. Les offices de tourisme locaux proposent un circuit des églises fortifiées de Thiérache.

Demain je vous raconte ma balade et vous me raconterez le Moto GP du Portugal : et oui, donnant donnant !!!!!

19:26 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

12/10/2006

A la soupe ...

suzuki-vzr1800-0322 CompressedSortis de l'agadou et après un "pit stop" pour prendre quelques photos d'avions, on arrive à Durbuy . La place est bondée : une foule bigarrée et des motos bien garées, entre lesquelles nous intercalons les nôtres.
Comme d'habitude dans ces cas là, on fait l'inventaire des machines présentes et on s'est tout particulièrement appesantis, le terme est choisi ;-), sur un custom SUZUKI, le VN 1800 bicylindres si je ne m'abuse, à l'allure racée, pour autant qu'un custom puisse avoir une allure racée, aux chromes rutilants et au pneu arrière démesuré : Henri a estimé qu'il s'agissait d'un "270" ce que j'ai du mal à croire et que je vais vérifier de ce pas, vous permettez ?

Voilà : rien sur le site Suzuki Belgique, tout sur le site français ! Il s'agit en fait du modèle VZ-R1800 et le pneu est un 240/40 R18 79V : je me demande combien coûte un tel boudin, purée !! (compote)

Bon appétit !! Et oui, car l'heure était venue de passer à table ...

Pas de spaghettis au menu (voir commentaire de Fredo) bien que Didier se serait bien laissé tenter par, entre autre, des nouilles chinoises mais il ne s'était pas rendu compte que nous étions à la terrasse d'une taverne tout ce qu'il y a de plus ardennais, qui jouxtait, il est vrai un restaurant chinois.
De la soupe à l'oignon (y croûtons) pour Henri, Jacques et Didier et une omelette au jambon d'Ardennes pour bibi.
Didier et Henri ont, une fois de plus, péché par gourmandise, en commandant un dessert (une crêpe) qui tarda, la faute à une panne de fourneau qui ne fonctionnait qu'à moitié ... et qui nous fit perdre un temps bête, au point que je demandai, à un moment, si nous allions avoir le temps d'aller jusqu'à Francorchamps !

En bons copains, nous nous sommes inquiétés de savoir si François était arrivé à bon port et c'est rassurés, que nous avons repris la route.

Arrivés aux abords du circuit, nous avions une vue sur un petit bout du fameux raidillon et notre ouïe fut chatouillée par les vrombissements des pots d'échappement des "Corvette" qui faisaient la course ce jour là.
Nous sommes restés là quelques instants, le temps d'essayer d'accrocher quelques photos et de ... filmer les bruits !

Nous avons ensuite repris la route direction Hamoir, où Jacques nous avait promis le café : il nous devait bien ça, car nous avions tous contribuer, moi pour l'essentiel d'ailleurs ;-), à son repas de midi.

Ainsi fut dit, ainsi fut fait : nous avons choisi un bistrot le long de la Meuse l'Ourthe et, cette fois, Jacques et moi, nous nous sommes laissés aller à commander une "gauffff au suc".

Restait alors à se séparer, les uns filant vers Bruxelles, les autres vers Beaumont et Charleroi via Philippeville ...
Le retour se fit souvent face à un soleil éclatant mais tellement bas qu'il nous aveugla plus d'une fois, nous obligeant à lâcher la poignée gauche pour utiliser notre main comme visière. J'ai failli me faire surprendre par un gros freinage d'Henri, lui même surpris par un mur ... de lumière : si je n'avais pas cette foutue bonne habitude de garder mes foutues distances, je l'aurais pour sûr foutrement embouti ...

Je pense à un truc là : pourquoi les casques "cross" ont-ils des visières et des "mâchoires" aussi proéminentes ? Juste pour protéger des projections de boue ? Ces visières ne prennent-elles pas trop le vent au point de soulever le casque tout entier à la moindre pointe de vitesse ? Certes, on me répondra que "c'est étudié pour" !
Reste que rouler avec un tel soleil rasant s'avère franchement dangereux et les lunettes fumées ou les visières teintées ne changent rien à l'affaire.

Bref, voilà encore une sortie qui restera dans les annales ... mais qui obligera à bien décrotter la belle toute maculée de boue et je laisserai le mot de la fin à Jacques qui nous attendait au bout du chemin de croix : " Didjou, on a des trails ou on n'a pas des trails !!!!"

12:48 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

11/10/2006

Un coup de soleil ... disais-je !

20061008 FRANCORCHAMPS 001 compressePersonne pour m'aider à raconter cette balade ! François, qui est un bon conteur, et sur lequel je compte d'habitude pour me rappeler les faits marquants de nos balades amicales faisait défaut ce jour là.
Henri, de son côté, a pris l'option (gratuite pour une fois !), afin de ne pas encombrer son site qui déborde déjà de partout, de ne raconter que les voyages ...
Didier, enfin, conserve tout cela dans sa mémoire dont la carte doit avoir une énorme capacité, de l'ordre du milliard de giga (équivalant, à ce qu'on dit, à sa fortune personnelle, mais cela ne ... nous regarde pas), dans laquelle il stocke les dialogues, les photos, les road-books, les commentaires des uns et des autres : attention toutefois qu'une mémoire ... ça RAM ... et, l'âge n'aidant pas, on se retrouve un jour au beau milieu de l'océan, sans pagaie, telle une barque ivre ... et il est trop tard pour souquer l'artibuse comme on dit. Le voilà prévenu !!

Bon, nous étions arrêtés au bas des rochers dinantais ... Je vous ai dit que Jacques avait pris la tête du groupe et qu'après seulement 5 bornes, il s'arrêtait déjà ...
Je dois avouer qu'à ce moment là j'ai crains le pire, à savoir qu'on fasse du ... tourisme "pur et dur", qu'on s'arrête à chacun des méandres de la Meuse pour en admirer les courbes, qu'on roule, comme Jacques parfois, debout sur les cale-pieds pour prendre de la hauteur et profiter de tout son long des splendeurs de dame Nature ... Non que cette attitude me déplaise, mais "faudrait voir à pas abuser" comme on dit, et si le plaisir de faire de la moto c'est cela aussi, pour la majorité d'entre nous, me semble-t-il, et là je me retourne vers mes acolytes anomiques (??) pour qu'ils confirment, c'est plutôt de se prendre des coups de pieds dans l'adrénaline ...
Disons que c'est un savant mélange des deux, avec une petite préférence pour cette substance qui accélère le rythme cardiaque, augmente la pression artérielle, dilate les bronches et les pupilles ...

Petite charentaise au passage : il existe un home à Joncret qui s'appelle "L'Adret" : pourquoi ne pas l'avoir installé à Nalinnes, hein ? L'Adret Nalinnes, j'y aurais fini mes jours, c'est sûr ;-)
La définition du mot "adret" ? Y a qu'à demander : Versant d'une vallée de montagne, exposé au soleil ...Son contraire ? L'ubac ! On referme le dico ...

Ma crainte se dissipa rapidement, comme le rythme que prit Jacques. Après cette halte il ne s'arrêta plus avant Durbuy où nous dînâmes ...
Je ne puis passer sous silence une "sortie de route" que Jacques nous imposa : au détour d'un virage, il s'engagea dans un chemin de campagne qui, de pierreux devint terreux, puis herbeux en même temps que boueux, creusé, j'allais oublier de le mentionner, par d'impressionnantes ornières ... Henri qui suivait Jacques, choisit l'option de se "planter" au milieu du dit chemin et de rouler à allure modérée mais constante ... En ce qui me concerne j'avais d'abord choisi l'ornière de droite (quand on est petit il vaut mieux s'assurer de pouvoir poser "pied à terre" et à fortiori "pied à boue" dans ce genre de circonstances) mais le sillon devenant de plus en plus boueux, je m'installai péremptoirement au centre du chemin, comme Henri ...
C'est à ce moment que je le vis un peu en difficulté, de sorte qu'il choisit de s'écarter du (droit) chemin pour finir carrément dans le champs, qui, il le dira plus tard, était bien plus praticable ...
Moi, conscient d'être dans une situation de plus en plus inconfortable et surtout incontrôlable, glissant de partout et dégoulinant pareil, constatant en plus que le milieu du chemin devenait de plus en plus boueux, je ... m'arrêtai net !!!
Je m'apprêtais à jeter l'éponge ... mais, regardant dans mon rétroviseur, je voyais Didier qui se rapprochait et, comme je ne voulais pas le mettre dans la même situation que moi, j'entrepris d'essayer de sortir de là : je mis la roue avant un peu en travers sur la gauche, et commençai à donner de petits coups de gaaaazzzzzzz ... La DL se mettait petit à petit mais de plus en plus en travers : là j'ai cru que j'étais bon pour le bain de boue ... Mais le "grip" vint peu à peu et, les deux roues se mirent finalement en ligne : un autre coup de gaz, un peu plus sec celui-là, acheva de sortir la moto de l'agadou, ce qui me permit de finir, comme Henri, dans le champs à la terre plus ferme, et de terminer ce parcours du combattant sous un tonnerre d'applaudissements pfffffffff...
Didier me racontera plus tard qu'il s'était arrêté pour me prêter main forte mais cela n'aura finalement pas été nécessaire, m'en étant "sorti" tout seul, comme un grand :-))))))

23:18 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

09/10/2006

Un coup de soleil ...

izzieC'est la suite ... de ce qui précède (logique, n'est-il pas ?) ! Si on ajoute du texte à un message déjà posté :
- le blog n'apparaît pas dans la liste des "mis à jour";
- le lecteur n'est pas sensé savoir qu'on a fait cet addendum, nom di dum ! et risque ainsi, de passer à côté, s'il vous plaît !!
C'est pourquoi j'ai créé un nouveau message ...
Voilà bien une longue introduction ainsi qu'une justification qui ne servent à rien, c'est comme pour le schmilblick, c'est juste pour le faire avancer ;-)))

Venons-en au fait !!!!

Je suis arrivé avec un certain retard, pour ne pas dire un retard certain, de l'ordre du quart d'heure oecuménique (et pas "Au cul d'Monique"), je le confesse, à la gare de Dinant où était fixé le rendez-vous ... D'ailleurs, à 10H40' je recevais un sms de François qui s'inquiétait de savoir si j'étais sur la route : je n'avais en fait pas confirmé ma venue car, de sortie samedi, je craignais, comme à l'habitude, "le lendemain de la veille" ... et comme j'avais en sus décidé de me lever à 6H45' pour regarder l'avant dernier Grand Prix de F1 de la saison, je n'étais pas du tout certain d'être en état d'affronter une longue balade à moto ...

Mais c'est méconnaître cette diablesse de passion qui nous tient par les ... tripes : même dans un état semi comateux, on n'y résiste pas !!!

Bon, bon ... J'arrive à Dinant, ils sont là à m'attendre et, malgré le ronron du bicylindre et les bouchons "Audisafe", j'entends la voix rocailleuse de Didier qui, l'index pointé vers le haut, m'accueille en disant : On a failli attendrrrrre ! suite à quoi je me suis fait tout petit, oui encore plus petit qu'à l'accoutumée ;-)
Là j'apprends que François qui est présent, ne sera pas de la partie, l'explication est au bout d'un autre index, pointé celui-là dans la direction du pneu arrière de la Cagiva : le CONTINENTAL ROAD ATTACK, attaqué par la route, laisse apparaître, au vu de tous et en plein jour, sans pudeur aucune, façon "Je déambule en string et je te merde", la carcasse radiale qui le compose. Continuer rester durer de rouler dans ces conditions relevait d'abord de l'attentat à la pudeur et ensuite, et surtout, de l'homicide involontaire par défaut de prévoyance, Monsieur le Juge !
François, terriblement déçu, devait se résoudre à rentrer chez lui, à une allure de sénateur (voir le "C-R" sur son site).
Avant de nous quitter il ouvrit son top case et m'offrit un DVD sur lequel il avait gravé "L'histoire d'une légende : Enzo Ferrari" : un grand merci à lui pour cette belle attention !!!! De plus, j'allais oublier de le souligner, il avait retrouvé un vieux road-book et nous l'avait annexé à son courrier de la veille.

On prend enfin la route, et ... on n'avait pas fait 5 bornes que Jacques, qui menait la troupe, s'arrêtait déjà, le long de la Meuse, pour admirer les rochers qui s'y jettent et les intrépides alpinistes qui les gravissent ...

Nous sommes le 11/10, il est 00:37 : je pensais en finir avec ce compte-rendu à rallonge de la balade du 9 courant ... mais c'était sans compter sur les 3 derniers épisodes de la saison 2 de la série " Grey's Anatomy " diffusés ... hier soir ... sur TF1 !
Après quoi je me suis un peu intéressé à ce qui se passe au niveau de ma commune en matière d'élection et ses conséquences ...
La conséquence la plus dommageable, pour vous, chers lecteurs, est que vous devrez prendre patience encore quelques heures pour avoir le fin mot de l'histoire avec un petit "h" comme dans le mot "champs" de Francorchamps !

17:50 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Un coup de blues ...

20061008 FRANCORCHAMPS 006 compresseToute la musique que j'aime, elle vient de là ...

Pas de raison d'avoir un coup de blues ce "soir". La raison en est qu'avec les copains, par ordre alphabétique, Didier, Henri et Jacques, j'ai fait une belle balade ensoleillée jusqu'à Francorchamps !! François a bien essayé d'y participer mais s'est vu obligé de rebrousser chemin, vous saurez pourquoi demain ... quoique les plus observateurs en auront vite compris la raison en analysant les photos à la loupe ...
Voici justement l'album dans lequel j'ai aussi glissé celles d'Henri : encore merci, cher Henri, d'accepter qu'à chaque fois que j'en ai la possibilité j'utilise tes photos pour compléter mes albums ...
En l'occurrence quand je dis "compléter" le mot est un peu faible car cet album en particulier contient une majorité absolue (c'est à la mode en cette période électorale) de photos mises en boîte par ses soins !!!

A suivre ...

00:02 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

06/10/2006

Un coup d'oeil ...

forty licksOui ... je profite d'une "fenêtre" qui m'est accordée par mon fiston, pour vous inviter à jeter un oeil à toutes les nouveautés qui commencent à se bousculer ... aux portes des salons.
Toutes les marques y vont de leurs nouveautés, leurs "face lifts", leurs "upgrades" : alors que la saison sur route s'achève dans la douleur, la saison salon, elle, commence à battre son plein et le rappel.

Je pense, au vu et au lu des nombreuses mises en vente, dont je vous parlais dans le message précédent, qu'on peut d'ores et déjà bloquer nos agendas à la date du "Brussels International Motor Show dames and heren", non ??

Une digression, ça faisait longtemps ... En ouvrant l'adresse des blogs ce soir, dans la rubrique "Actus" j'ai lu qu'on allait probablement vers un mariage entre "Ryanair et Aer Lingus". J'aurais préféré lire : "Qu'unit Lingus et Ryanair ?" ... C'eut été drôlement plus alléchant comme titre non, même si au niveau de la syntaxe, j'ai comme qui dirait des doutes ??

20:17 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

04/10/2006

Un coup de kick ...

IMG_0079... et ça repart.

Il faut remettre l'église au milieu du commentaire : merci à lui, j'attendais un coup de pied au cul pour m'y remettre. Merci aussi à François qui n'ose rien dire mais qui n'en pense pas moins : allez, au blog et que ça saute !!

Cela dit, il faut bien avouer que, pour le moment, je dois me forcer : je ne m'explique pas trop la raison, sans doute que la saison motocycliste touchant déjà à sa fin, j'ai comme un goût de trop peu en travers de la gorge qui provoque une "quasi mélancolie galopante" qui prend le pas sur ma démarche d'écrivain-blogueur ...

Voilà pour mon état d'esprit actuel : je n'ai finalement et véritablement goût qu'au travail, de quoi réjouir mon patron mais de quoi me poser de sérieuses questions ;-)))

Rien de réjouissant donc et, je rassure Frédéric, pas d'éruption à craindre dans les prochaines ... heures ! Le Stromboli est en veilleuse, posé sur sa béquille latérale au bord de la route ...

Alors ... c'est vrai qu'il y a eu plusieurs évènements revêtant plus ou moins d'importance suivant ... celle qu'on veut bien leur accorder, c'est vous qui voyez comme on dit.

Il y a eu le Moto GP du Japon le 24/09 : très belle course encore une fois, palpitante sûrement, haletante sans doute, mais que je n'ai pas suivie vu qu'on regardait passer les concurrents du "Moto Dark Dog Tour" entre Jonchéry et Pévy avec François et Henri (le compte-rendu de cette sortie est disponible sur le site de François).

Justement l'autre évènement "phare", plein phare pour les étapes de nuit d'ailleurs c'est ce fameux Tour de France moto qui vient de se terminer.
Vous connaissez le lien pour tout savoir, j'irai juste de quelques considérations personnelles auxquelles j'ajouterai celles de mes acolytes. C'est une Buell (à prononcer "Bioul" comme le patelin namurois) qui l'emporte dans la catégorie "Expert" suivie par une Triumph Daytona 675, une BMW 1200 S, une Doucââââti SR4S et une autre Triumph, la speed triple : ça nous fait cinq machines "exotiques" si on considère les japonaises comme des "standards", étonnant non ? Voilà qui va faire plaisir à tous ceux qui roulent "différent".
Et justement, Henri qui roule en Triumph n'a pas manqué de souligner ce triomphe de Triumph qui place deux machines dans le top 5 pendant que François, lui, faisait une fixette sur le résultat du N° 287 qui concourrait sur une Cagiva Grand Canyon et de souligner, à son tour, la 131ème place, dans la catégorie "Promotion" de Bernard Frayssinhes, pilote de la fabuleuse CGC 900 Iniezione Elettronica ...
A épingler malgré tout, la seizième place au général "Experts" de Didier CHAMBOST sur SUZUKiiiiiiiii Véééééééé Strooooooommmmmmm !!!
Pour la petite histoire, alors que notre ami François se bat avec un relais qui prend l'eau et qui rend borgne sa Cagiva, l'ami Bernard lui, sur sa Cagiva, s'est offert une 20ème place pour la moyenne des étapes nocturnes ... Voilà qui apporte un nouvel éclairage sur sa performance, n'est-il pas ?
Cela m'a rappelé que, lors de la spéciale de Pévy, François semblait très très intéressé par les phares additionnels de type lenticulaire que pratiquement TOUS les concurrents avaient ajouté à leur monture ... De là à ce qu'il envisage cette solution, il n'y a qu'une ampoule que je ne ... péterai pas !

Autre évènement qui n'a pas fait grand bruit maisTrail_Ard_Franc_026 ... que je ne passerai pas pour autant sous silence, c'est la sortie "TT" que l'ami Didier s'est offerte le même dimanche 24 septembre. Il a sorti son indécrottable XT 250 pour une balade "Trail" au cours de laquelle il a découvert, du côté de Couvin, "le Fondry des Chiens".

Enfin, dimanche dernier, alors que François était, comme presque tous les premiers dimanches du mois, chez jolie-maman, et que moi, j'étais "dans le dimanche impair" et que j'avais un retard de taille en matière de ... taille à combler au jardin, Henri et Didier se sont offert un caprice à deux, d'église fortifiée en église fortifiée dans les Ardennes françaises, en passant par Viroinval et ses rochers .

Dernière chose : notre ami Eric, qu'Henri a connu un peu comme il m'a connu, à savoir grâce à la "Freewind", revend sa ... BMW 1150 R, noire, de 2001, 70.000 kms pour le prix ferme de 6.280 €. Si on ajoute à cela, François qui vend sa belle Grand Canyon pour 2.900 € et Jacques qui cède sa KLE pour 1.500 €, ça nous fait ... euh ... 10.680 € ... Allez ... On vous fait les 3 pour 10.000 ...

Mais au fait, j'y pense ... Un ami motard sans moto, ce n'est plus un ami motard ! Est-ce que pour autant il reste un ami "tout court" ?

Mmmhhh ?

Cela dit ... Si un ami motard vend sa moto c'est que, quelque part dans sa tête de motard, il a la ferme intention d'en chevaucher une nouvelle, qu'elle soit neuve ou d'occasion peu importe, mais une autre !!!

Et laquelle donc ? Voilà une question qui nous intéresse toutes et tous, pas vrai ??

21:36 Écrit par Alberto | Commentaires (3)