28/04/2006

Trois jours au Luxembourg ...

... et dans les alentours !!!
Et oui, demain c'est le "petit départ" pour le Grand-Duché et pas le "grand départ" pour le Petit-Duché ... Mini-trip donc, organisé par Didier qui nous a envoyé le road-book pour les 3 jours.
Les participants sont Henri et Bernadette, François, Didier et moi. Il s'est fallu de peu qu'on se retrouve à deux : la Cagiva de François a connu des problèmes électriques résolus par le remplacement, in extremis deo, de la batterie alors qu'on aurait pu penser qu'il s'agissait de l'alternateur ou du réducteur et les pièces de la Tiger sont aussi arrivées en dernière minute, au point qu'à un moment, François comme Henri avaient envisagé de venir en deux chevaux ou en "mondéaux" : avouez que ç'aurait été dommage, et en tous cas, on aurait formé un charroi fort hétéroclite, une "hétéroclite pride" en quelque sorte, pffffffff.

Bon, je vous laisse car il est une fois de plus très tard et demain, il faut se lever de bonne heure pour un rendez-vous à Philippeville ...

Bon long week-end à toutes et tous, n'oubliez pas de regarder le Grand Prix de Turquie dimanche : vous me raconterez n'est-ce pas ?

23:56 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

27/04/2006

What's new pussycat ??

Ce titre venait en principe et uniquement à propos pour signaler une nouveauté dans ce blog, à savoir la possibilité que vous avez, chers lecteurs assidus ou deboudus (?), de dorénavant pouvoir le juger : sous la rubrique "Archives par mois" (colonne de droite en entrant et en rang par 2 et on se tait !), vous avez maintenant la rubrique "Jugez mon blog" ...
Je doute d'ores et déjà, et de l'utilité de cette possibilité, et de son intérêt ... Bah, je mets ce truc en test et on verra bien ... Disons que ça le rend un peu plus hyper-super-interactif ;-)

Reste que ce titre m'a aussi directement fait penser au groupe The Pussycat Dolls et leur "Don't cha" et comme on est dans les "chats" je vous dirai, pour lever un coin du voile qui ... euh ... voile ma vie privée, qu'on en a 4 à la maison, ouais katcha, pas des dolls, non, hélas oserais-je dire ...
Et oui, nous avons eu la faiblesse un jour d'adopter une chatte errante que nous avions baptisée "Caramel" et avant que nous la fassions opérer, elle a eu le temps de "planter" son arbre généchalogique dont il nous reste quelques branches. Au fait, ils s'appellent Nutella (la fille de Caramel et la mère des 3 autres), Lucky, Gribouille et Shaggy.

N.B. : pour l'instant il n'y a qu'un seul vote, devinez qui a glissé son bulletin dans l'urne ?, et ça nous fait du 100 % ... Pourvou quai ça doure !!!

00:26 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

25/04/2006

Petit interlude ...

Lorsque je fais un nettoyage de ma boîte à messages, il m'arrive d'en relire l'un ou l'autre ...
En voici un qui consistait en ma réponse à Didier qui avait péremptoirement tranché quant à la totale responsabilité du conducteur de la voiture contre laquelle Henri était venu, au sens littéral du terme, doucement "mourir" (là je me signe "Haut, bas, gauche, droite" comme on dit pour conjurer le mauvais sort, non que je sois superstitieux, juste normalstitieux si vous voulez) au guidon de sa Tiger :

"Personnellement je ne serais pas aussi tranchant que Didier.
Comme le dit l’expert qui a discuté avec le concessionnaire Bailleux, les conducteurs A et B (B étant H en l’occurrence) manoeuvrent tous deux.
Si le conducteur A doit s’assurer (c’est le cas de le dire) qu’il n’est pas en train (bien qu’en bagnole) de se faire dépasser (par les évènements et par le conducteur B qui n’est autre que H), le conducteur BH, en dépassant la file de voitures (conduites pas C, D, E, F, G, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y et Z par exemple), doit, lui, s’assurer qu’il peut le faire en toute quiétude, votre sérénité !!
Ce n’est que trop tard, que BH a vu que le clignoteur (clignotant en France) de A fonctionnait par intermittence, un coup ça marche, un coup ça marche pas, un coup ça marche, un coup ça marche pas …
Alors, dans ce cas, définir que l’un est plus responsable que l’autre … le Tribunal tranchera en disant qu’il n’est pas compétent pour trancher … c’est alors que Didier tranchera pour tout le monde et la boucle est bouclée …et moi je vais la boucler aussi."
A+
Al

Si après ça il y en a encore pour douter que je suis plus un homme de ... lettres que de chiffres, là, j'avoue que je n'y comprendrai plus rien ;-)

Autre petite chose : aujourd'hui, en revenant, non pas de Nantes, mais du bureau, j'ai vu, là ou j'ai acheté la mienne en avril 2000, posée sur le promontoire, une Freewind à vendre, un modèle de la deuxième génération avec le phare type "Hayabusa", de couleur beige métallisé, champagne quoi. Vous savez tout le bien que je pense de cette machine, comme première moto ou comme moto de "remise du pied à l'étrier" : alors, pour les amateurs, un seul numéro de téléphone, le 00 32 71 36 73 95 et une seule adresse, Moto Yves Prygiel, chaussée de Philippeville 158 à B-6280 GERPINNES.
Je souligne juste qu'il s'agit d'un marchand de moto d'occasions, donc pas de service après-vente et, a priori ou a fortiori comme vous voudrez, pas de garantie : ouvrez donc l'oeil et le bon, tout en fermant l'autre sur les éventuelles petits défauts que vous constateriez car ... il ne faut pas perdre de vue ... qu'il s'agit d'une moto d'occasion !!!

A propos de motos d'occasion, bien qu'en l'occurence il s'agisse de motos neuves, allez comprendre !, j'ai été voir la cote d'une TDM900 de 2004 qui est vendue "neuve" chez Moto Kaiser (voir l'e-mail de Didier à ce sujet) au prix de 7.490 € ... et bien, dans le dernier Moto 80, la cote relevée est de 5.350 € !!! Donc, quelque part, vous l'achetez aujourd'hui et vous perdez déjà 2.140 € ... Même si elle a zéro km au compteur, ça me semble difficile à justifier, non ?? Cela dit, je trouve la cote particulièrement sévère ... faut-il y voir une désaffection du public pour ce modèle ???

19:01 Écrit par Alberto | Commentaires (6)

24/04/2006

A la demande générale ...

d'Henri voici la suite de cette saga (ça m'aurait arrangé de rouler en Africa Twin, j'aurais pu écrire "de cette saga Africa" ... ambiance de la brou-ou-sse ... attention les secou-ou-sses)...

Au fait SVP !!!
Ok, ok ... Et bien, je me suis levé à 8H45', suis arrivé chez le concess' à 10H00, en suis sorti à 10H28' allégé de 5 € et, alors que j'y suis entré détendu, j'en suis sorti tendu, bien entendu ...vous vous rappelez que j'y allais pour faire tendre la chaîne !

J'avais glissé sous le plastique du sac de réservoir un road-book titré "Ronde de la Province de Namur", réalisé par le club "Les Petits Gris", daté du 15/08/2000 et long d'un peu plus de 200 km avec départ dans les paddocks du circuit de Mettet.
Comme je comptais rentrer +/- pour l'heure du dîner (en Belgique, le dîner c'est à midi, on a toujours été un peu en avance sur nos amis français que je salue humblement au passage d'ailleurs ...), il ne fallait pas traîner. Rien de spécial à signaler si ce n'est :
- que les infrastructures routières sont en perpétuelle évolution, les ronds-points et les casse-vitesse fleurissant un peu partout;
- que consécutivement à 2 déviations, je me suis retrouvé en rase campagne, in the middle of nowhere comme on dit à Bioul, alors que mon témoin de réserve d'essence clignotait depuis déjà bien trop longtemps, attisant un peu plus à chaque clignotement, la hantise de la panne sèche dont je n'ai heureusement pas connu les affres contrairement à François parce
- qu'entre Evelette et Verlée j'ai enfin pu faire le plein et que, sans du tout chercher à mettre la dernière goutte, le réservoir a avalé près de 20 litres;
- qu'arrivé à Rochefort, j'ai court-circuité le r-b pour ne pas rentrer trop tard ...
et c'est finalement à 13H35' que j'ai regagné mon logis ... mais dame belette était déjà repartie chez le coiffeur avec lequel elle était de mèche ... Ne comprendrons ici que les professionnels ;-)

Ouais, finalement, rien de palpitant dans tout ça, me direz-vous ... Certes, certes ... avouerai-je ...
Cela m'aura juste permis d'avoir "ma dose" de motocyclette, sans trop empieter sur le train train du week-end, tchouc tchouc !!

Reste à vous donner accès aux diverses photos rassemblées pour la cause ... et comme toute cause a un effet, c'est en effet ici que se termine cette causerie.

Quoi que ...

Si ce week-end n'a été marqué que furtivement par la moto, il n'en sera pas de même pour celui qui arrive vu que les 29 et 30 avril ainsi que le 1er mai nous verra tous partir (sauf Philippe) pour le Luxembourg ... et ratatam !!!!!!!

23:32 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

23/04/2006

Titre à trouver ... je "sèche" ... comme une panne ...

Curieux week-end que celui-ci dans la mesure où nous avons tous roulé en moto, sauf Henri qui était revenu samedi de sa Provence d'attache au volant de sa Mondeo et qui, privé de Tiger pour la "mauvaise raison" qu'elle est en attente de pièces pour être remise sur la route, nous avons tous roulé disais-je mais ... séparément !!!!

François nous a fait un compte-rendu de son aventure dominicale...

Philippe y est allé d'un petit e-mail pour raconter sa sortie, en voici un extrait :
[...]J'ai bien reçu un avis comme quoi "on roulait ce dimanche" ... puis plus rien. Je partis donc seul vers 11h00 après avoir conduit Isabelle à son "gagne pain du dimanche". C'est donc après une balade classique par Beaumont, Avesnes, Hirson etc etc ... Cul-Des-Sarts, Chimay; que je repassai par Beaumont pour voir ... Qu'il n'y avait heureusement rien à voir, et c'est tant mieux.(NDLR : là je comprends pas bien mais bon ... Circulez !!)
Qu'ajouter de plus, si ce n'est que ce fut un belle journée pour rouler en moto, déjà un peu chaud pour moi l'après-midi ... A quand "l'air-co" en moto ... je vous le demande... Et, pour remuer le couteau dans la plaie, je ne suis pas tombé en panne d'essence, moi ! D'ailleurs, une "Pan" ne devrait pour bien faire, pas tomber en "Panne" !!! Ma conso moyenne du jour fut de l'ordre de 6,2 L environ.
[...]

Un point commun à ces deux anecdotes ? Le point de "chute", à savoir "chez Henri et Bernadette" qu'on sait accueillants ! Et pourquoi point de chute ? Parce qu'à chaque fois ils disent "Vous tombez bien !!" Pffffffff

Quant à Didier, il a parcouru 400 bornes en solitaire et nous a ramené de belles photos de son passage chez Moto Kaiser à Limerlé. Un extrait de son courriel ? Y a qu'à demander :
[...]je suis parti vers midi voir ce fameux « MotoKaiser » à Limerlé (au-delà de Houffalize). Belle balade par La Roche et retour par Trois-Vierges, Gouvy,Manhay,Ouffet,Huy. (400km)
Ci-joint des photos de ce magasin ouvert le dimanche après-midi et apparemment très couru.
J’ai été interessé par une HM 230CRF d’occasion. Ristourne de 25% sur des TDM neuves de 2004.
Si vous voulez on peut y passer en allant au Lux. Samedi. Le rendez-vs de départ étant Bastogne à 11h00.
[...](NDLR : C'est vous qui voyez mais pour moi c'est ok)

Justement, et moi et moi et moi, qu'ai-je fait de ce week-end, me demanderez-vous avec une curiosité insistante, qui en dépit du fait qu'elle soit un vilain défaut, m'arrange bien pour vous narrer la suite, car si vous n'aviez pas posé la question il n'y avait pas de raison pour que j'y réponde, n'est-ce pas ?

Et bien, en fait, il faut que je remonte au vendredi pour remettre de l'ordre dans mes idées. Vendredi donc, j'ai appelé la concession pour savoir si le "cache-pot" était arrivé et si je pouvais passé pour
primo, échanger les cache-pots;
twingo, retendre la chaîne de la Déelle car, après un changement de kit pignon-chaîne il faut le faire dans les +/- 300 bornes qui suivent.
Si la pièce était arrivée, par contre il manquait un mécano pour exécuter le petit travail dont question supra ...
Ayant quitté le bureau plus tôt, comme je me l'autorise parfois le vendredi, j'ai entrepris de tondre le gazon, travail que j'ai terminé vers 17h50'. Je n'ai pas pu résister à la tentation de bondir dans ma Corsa Testa Rossa direction le concessionnaire, dont la grille d'entrée était presque fermée, pour prendre livraison du cache-pot tant désiré ;-)))
J'ai convenu de passer le lendemain vers 11h00 pour régler la tension de chaîne et je suis rentré chez moi. J'ai remplacé le cache-pot et ... je vous laisse juger de l'effet sur la plastique abstraite de la Déelle, vous autorise tous les commentaires que vous voudrez et promets, juré/craché, croix de bois croix de fer, que point les effacerai ... sauf, bien entendu, s'ils sont exagérément acerbes (ou croates ou monténégrins ... )
Comme je savais que je ne roulerais pas dimanche, il m'est venu l'idée d'aller chez le concessionnaire "nettement" plus tôt, ainsi je pourrais, juste après, me payer une petite balade ... Quelle bonne idée indeed !!! Je n'ai pas souvent des bonnes idées, mais là ! franchement ! je dois reconnaître ! que ! c'était ! une foutue ! bonne ! idée ! Non ???

La suite et le lien vers les quelques photos, demain si vous voulez bien, merci.

22:46 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

19/04/2006

Accessoirement ...

S'il y a un point sur lequel on pourrait débattre des heures durant, c'est sur l'esthétique de la Déelle ... Je m'étonne d'ailleurs que Durant (Guillaume) ou Jean-Luc (Delarue) n'aient pas encore abordé ce sujet : il faudra que je leur en parle. Quoi qu'il en soit, certains adorent, d'autres abhorrent (l'esthétique de la Déelle, faut suivre aussi ?!?!) et ce qui est certain, c'est que personnellement, je me situe quelque part entre ces deux extrêmes. Par contre, là où je rejoins complètement les "autres" c'est concernant la pièce en métal qui recouvre le silencieux d'échappement : j'ai toujours comparé ce "brol" à un vieux couvercle de casserole, celui de la Freewind à côté avait fait l'objet de soins attentifs de la part des designers, mais là, cet horrible cache ne méritait qu'une chose : être caché par un autre cache ... Mais comme on n'a pas forcément envie de jouer à cache-cache, il y avait une solution toute simple, à savoir, proposer d'urgence quelque chose d'autre !!!!

Et bien ... "Ce que homme veut, Suzuki le peut" ... Certes il a fallu plus de deux longues années, mais ... la valeur n'attend pas le nombre des années ... et le résultat est là, sous vos yeux ébahis, écarquillés, exorbités : dès l'ouverture de la concession, j'appelle le gars-sympa-derrière-le-comptoir et lui demande de mettre cette pièce maîtresse d'orfèvrerie en commande !!!!!!!!!!!!!

Voilà qui est fait, j'aurai cet appendice dans 48 heures chrono ...

13:06 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

17/04/2006

Kinder Surprise ... de taille ...

Et oui ... tout arrive à Pâques !!!
L'ami Philippe a eu l'excellente idée de me rendre une petite visite ... et pour l'occasion il n'était pas venu avec Miss Pan mais avec l'engin dont vous pouvez admirer la photo et lire le test effectué par Moto Station : il s'agit d'une splendide KAWASAKI ZRX 1200 S que lui prête un copain qui utilise le même garage que lui et qui, roulant peu, autorise notre ami à dégommer sa Kawa !!!
Evidemment, les presqsue deux mètres de Philippe "débordent de partout" sur cette moto comme le montre la photo prise avant qu'il reprenne la route ... Il m'a proposé de l'accompagner pour un bout de chemin mais j'avais promis de remplir quelques missions ménagères pendant que ma colombe rendait une fois encore visite à son père hospitalisé (il va de mieux en mieux, merci !)
Mais ... quelque part dans mon surmoi ou mon moi le plus profond ... le côté obscur de la face cachée du Mister Hyde qui guette aux côtés du cochon qui sommeille en tout homme normalement constitué ... mais disais-je, j'avais auparavant déjà envisagé une petite sortie d'une heure ou deux ... et, la visite de Philippe, n'a fait qu'attiser cette envie refoulée jusque là.
Dès que les tâches qui m'incombaient furent menées à bien, je m'équipai, sortis la Déelle du garage, et je partis par les petites routes et via la route des barrages jusqu'à Mariembourg ... et son circuit de karting. J'hésitai à faire quelques tours de kart et finalement je revins, non par Revins, par la N5 jusqu'à Nalinnes pour ensuite rejoindre Biesmes et retour par Châtelet : 123,3 km de + au compteur et un bon moment de défoulement à la clé de 10 !

19:27 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

Egypte au logis ...

A la suite d'un e-mail de François qui demandait à Henri à combien se montait l'acompte qu'il avait dû verser pour la réservation de chambres dans le sud de la France, voici le courrier que je leur ai réservé ;-) :

En effet, il faut rendre ses arrhes à Cléopâtre ...
Et
Egyptien vaut mieux que deux tu l'auras !

Vous constaterez avec consternation (de la grande Ourse ?) que ... hum ... ça ne s'arrange pas chez moi !

13:25 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

16/04/2006

Aujourd'hui ...

...
Rien de n'OEUF !!!!!!!!!

Mais rien n'empêche de se tenir au courant de ce qui ne se passe pas, n'est-ce pas ?!

Allo ?

Allo ?

11:49 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

15/04/2006

Bonne fête à toutes les "Pascale" et à tous les "Pascal"...

Et ben, moi, pour mes cloches, j'ai reçu un gros n'oeuf tout rouche ...

Pour découvrir son contenu ... une petite charade ? Mmmhhh ??
Mon premier est une interjection qui marque le saut;
Mon deuxième est "la côte de lui";
Mon troisième est "au pied", ou "de chasse" et suivi de "nichon", c'est une espèce de concombre;
Mon quatrième est un adjectif possessif féminin et
Mon tout ... possède quatre roues (soit 2x plus qu'une moto pour ceux qui auraient un doute) et n'est plus visible à l'adresse qui était indiquée ici vu que l'album a disparu !

Je vais essayer de mettre ce long week-end à profit pour terminer le rodage car pour l'instant la limite à 3.000 tr/min interdit toute fantaisie ;-)))))))))))
Allez, bonne fête à toutes et tous, tâchez de "résonner plus que de raison" et ne forcez pas trop sur le chocolat, laissez-en à vos enfants et petits enfants, quitte à cacher les oeufs dans le jardin pour corser la chose ... Tiens, en voilà une idée qui pourrait devenir une espèce de coutume, non ??

15:04 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

13/04/2006

MAASTRICHT, épilogue !

20:37', Mail de Philippe :
Grande journée moto que celle d'aujourd'hui ! Beau temps, limite frais le matin, idéal l'après-midi (pour moi). Très bonne ambiance, belles routes roulantes, excellente pizza "à l'aïl" à midi ... Ou grâce à nous un jeune couple pu manger tranquille (NDLR : nous faisions en effet un peu peur au bébé qui accompagnait le couple en question, avec nos mines ... patibulaires mais presque comme l'aurait dit Coluche) !!

Mais, le plus important fut quand même (pour les absents) l'annonce du jour à savoir "LES MOTOS ONT DEUX ROUES !!! Si si je ne déconne pas ... c'est notre ami Alberto qui fit cette grande découverte !!!!! Un grand moment ... de rire s'en suivit ...
Le pauvre, on ne lui a pas laissé le temps de terminer sa phrase que "trois affreux démarrant au quart de tour" y allaient chacun de son commentaire :
- Tiens ça alors ?
- Ah bon ? T'es sûr ?
- Heureusement que tu le dis !!!
etc etc ....
Bref, une chose est sûre, les motos ont donc deux roues mais, le pire c'est qu'on ne sait toujours pas pourquoi .... il n'a jamais pu terminer son explication ...
Grandiose !
Merci à tous pour la bonne journée et à bientôt
Philippe

21:07', Mail de François :
Alberto,
Merci pour cette bonne idée de balade.
Malgré un début un peu banal dans la ville, cela s'est bien amélioré après Wavre et la route a été fort intéressante après Jodoigne.
Ce n'est pas souvent qu'on se promène dans ce coin-là (Les Fourons, Maastricht, etc.) et cela m'a bien plu.
Merci aussi à Henri et Philippe pour la compagnie. Sans ça, ce n'est pas du tout la même chose.
A la prochaine,
François

21:15', appel téléphonique d'Henri qui me raconte, de vive voix, ce qui lui est arrivé et qu'il "accouche sur papier" un peu plus tard, par son mail de 21:58'

Bien rentré après un petit passage à l'hôpital de Dinant suite à une collision avec une bagnole tournant subitement à gauche dans la longue ligne droite peu avant Anthée.
Le Tigre sera déposé chez Bailleux ce mardi pour une autopsie. Le cas échéant nous descendrons à Armissan en bagnole.
A première vue la moto est tombée sur le côté gauche donc le clignotant gauche est cassé, j'ignore si la fourche en a pris un coup et si la roue avant n'est pas voilée (la bagnole a roulé dessus).
Pour ce qui est de ma petite personne, ma jambe gch est restée coincée sous la moto (cheville foulée) suite au choc lors de ma chute à terre je me suis cassé deux dents, une incisive et une molaire. Mes lunettes m'ont blessé légèrement le nez et le choc m'a causé un hématome au crâne.
Les radios des cervicales ne montrent rien et ma tension aux urgences était de 15/8.
Voila un retour par Dinant dont je me souviendrai longtemps. Heureusement Bernadette est venue me chercher à l'hôpital de Dinant et nous sommes rentrés pépères sans problèmes cette fois.
J'ai un certif (avec sortie autorisée donc je peux faire de la moto)jusqu'au 13 et le 14 nous sommes en vacances jusqu'au 23.
Amicalement

Le lendemain, réaction de Philippe à 17:17'
Ah ben merde alors !!!! En voilà une histoire ! Comment est-ce arrivé au juste ? Est-ce que tu doublais et le type ne t'a pas vu ? Est-ce arrivé vite ??? Avez-vous fait un constat ?? Est-ce qu'il reconnaît ses torts ??? Est-ce que les "schtroumpfs" étaient là ?? Qui t'a conduit à l'hosto ???
Beaucoup de questions risquent en fait de surgir dans des situations comme celles là, et le gugus risque peut être d'invoquer "une vitesse excessive" ... pas notre style ça pourtant hein ...
Enfin, le plus important est d'être toujours vivant, et d'ailleurs comme aucun d'entre nous n'était présent pour "t'achever" ... tu t'en sors encore bien .... Désolé, j'ai pas pu m'en empêcher.
Finalement, il semblerait qu'à part les dents, le reste a l'air d'aller. Pour la moto, la facture risque d'être salée : roue , fourche, réservoir sans doute ???
Et le moral dans tout ça ... Ce n'est pas encore cette fois ci que tu abandonnes la moto ... j'espère !! D'ailleurs la première question du "vrai motard" c'est ... et comment va ma moto ? N'est-ce pas !
Tiens nous au courant et courage.
Philippe

Enfin, deux mails d'Henri, le premier, le 11/04 à 19:00 et le deuxième à 20:27'
Chers amis,
Un grand merci pour tous vos encouragements et comme promis voici quelques nouvelles fraîches. C'est avec notre ami François que nous sommes allés déposer la Ford Mondéo à l'entretien des 80.000km puis nous nous sommes rendus à Auchan à Maubeuge pour chercher un câble USB pour le téléphone Samsung de notre ami Alberto (prétendument au prix de +/-15,00)que nous avons trouvé à différents endroits aux prix respectifs de 29, 34 et 45€. Ensuite nous nous sommes rendus chez Bailleux qui lui nous avait fait savoir que le dépanneur avait déposé la moto.
Un premier bilan donne ceci :
Un clignotant gauche, à remplacer
Un rétroviseur gauche, griffé
La poignée d'embrayage, à remplacer
Le contrepoids gauche du guidon, griffé
Le garde-boue, griffé
La tête de fourche, griffée
Le réservoir d'essence, griffé
Le repose pieds gauche, à remplacer
Le repose pieds passager gauche, griffé
Le protège main gauche, à remplacer
Voila pour un premier examen qui si on se contente de faire les remplacements devraient permettre de rouler sans problème.
Reste toutefois à s'assurer que la roue avant n'est pas voilée (la bagnole à terminé sa course dessus) et que les tubes de fourches ne sont pas pliés car dans ce cas les frais seront encore plus importants.
Comme il faudra près de six mois pour connaître les responsabilités de chacun il est fort possible que je roule un certain temps avec une moto griffée de partout.
Quant à moi, je vais mieux, ma cheville va bcp mieux, mon poignet aussi, le mal au côté gauche aussi et le cou aussi reste un hématome crânien qui me fait encore souffrir .
Jeudi à 10h30 je suis chez le dentiste et vendredi nous prenons la route des vacances mais en voiture.
Pour le w-e du premier mai mon gentil concessionnaire me propose si la Tiger n'est pas prête, de lui roder la Triumph Scrambler durant nos trois jours de balade au Luxembourg. Amicalement et bonne fête des cloches à tous...

Alberto,
Après avoir été à Auchan puis chez Bailleux nous sommes rentrés par les barrages et nous nous sommes arrêtés à Silenrieux pour y déjeuner. Comme François comme moi avions le dalle on s'est payés la cloche (pas de Pâques).
Le menu : Un apéro, la darne de saumon au chicon
(voir photo) et croquettes et pour terminer un banana split pour François et une dame blanche pour moi. (NDLR : bonjour le régime les gars !!! Bah, nous maigrirons ensemble et toutes les bonnes résolutions ne font pas le poids face à ces divines choses de la vie ...)
La journée s'est terminée à la maison avec un café.La Mondéo n'est pas prête, ce sera pour demain l'amorto arrière gauche étant fichu. Elle sera prête demain soir.
Voila, tu sais tout.

Vous savez tout aussi !!! J'espère que mes amis ne m'en voudront pas d'avoir reproduit leurs propos qui venaient ... fort à propos pour exprimer ... ce qu'est le blues ... du motard ;-)))

Une dernière petite chose, aujourd'hui j'étais en clientèle du côté de Fontaine-Valmont et, entre deux clients, je suis allé rendre une petite visite à mon ami Henri, qui, pour l'occasion avait fait cuire un mille feuilles et concocté un bon dessert à base de pommes passées au four et nappée de vieux (1785 !) mare de champagne : je l'ai trouvé très en forme, comme à l'ordinaire, et toujours aussi généreux dans l'accueil !! Merci Henri et souhaitons que les suites de l'accident te seront en tous points favorables !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

20:48 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

12/04/2006

MAASTRICHT, le retour ...

Ouais ...
Enfin, "Le retour", façon de parler, car enfin, avant le retour il y a l'aller, allez !
Je vous cite en vrac mais par ordre chronologique les directions que nous avons empruntées (toujours à un taux de faveur, on a des entrées chez ING, grâce à Bernadette, la douce femme d'Henri) : Renipont, Rixensart, Wavre, Rosières, Jodoigne, Hannut, Huy, Braives, Crinée, Liège, Juprelle, Bassenge et Visé. Le road-book nous avisait qu'à Visé (et 1 motard à Visé en vaut 4 ...) il y avait de nombreuses terrasses ... mais un chouette petit bistrot à la case suivante ! Nous nous sommes donc rendus à la case suivante, à la Brasserie Moeligen de Berwien où j'ai offert le café qui nous fut servi avec un petit oeuf en chocolat par un garçon au crâne rasé (un crâne d'oeuf en quelque sorte, sans doute pour la circonstance ?) et qui me coûta 6,80 €.

Avant de repartir direction Fouron-le-Comte nous remîmes les compteurs partiels à zéro. Ensuite ce fut, Fouron-St-Martin, Fouron-St-Pierre, Planck, direction Maastricht, passage en Hollande, Stenaken, Vaals, Sippenaeken par une toute petite route bordée de nombreux piétons qui visitaient son château, qui était en contrebas de la route et dont nous n'avons vu que le sommet des tours, enfin Aubel et sa place où nous avons déniché une pizzeria ... Elle était bondée, ce qui nous fit craindre le pire question attente, mais au contraire, le service fut très rapide, cordial et la pizza excellente !!! C'est lors de ce repas que j'ai lâché le scoop du siècle ... à savoir que les motos avaient deux roues ;-))

C'est repus que nous reprendrons la route par Val Dieu, Froidthier, Clermont, Elsaute, Bilstain, Limbourg, Jalhay, Tiège, Polleur, Theux, Louveigné, Esneux, Hout-Si-Plout , Nandrin et enfin, Huy. Deux tournées plus tard, offertes respectivement par Henri et François (Philippe aurait-il ... une fois encore ... oublié de mettre la main au porte-feuille ??) dans un café en bord de meuse, nous reprenons la route, chacun de son côté, les destinations finales étant différentes. En ce qui me concerne, j'ai d'abord pris la direction Namur et la N90 mais j'ai très rapidement trouvé cette option fort peu intéressante, j'ai donc rebroussé chemin et suis reparti, volle gas, direction Dinant, puis Gesves, Courrière, etc ...

J'étais à la maison à 19h00 alors qu'il faisait encore plein jour, merci l'heure d'été : j'ai juste pris le temps de me changer et je me suis glissé sous la couette dans le divan du salon pour m'endormir quasi instantanément ... Cette fatigue subite est probablement due au fait qu'il s'agissait là de notre première "grande" balade après tous ces mois d'inactivité parsemés de quelques rares et trop courtes sorties ...

Peu après tombaient plusieurs e-mails et un coup de fil d'Henri : voyez le message suivant pour TOUT SAVOIR et plus encore ...

23:50 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

09/04/2006

MAASTRICHT, qu'on pourrait traduire ... "très triste ??"

Trop fatigué, après cette très longue journée de moto, pour vous la raconter dans le détail.
Je vais juste, dans un premier temps, vous renvoyer à l'album du jour : les photos sont d'Henri, les plans et dessins sont le fruit d'échanges par e-mail, précédent la virée ...

A demain pour la suite ...

Le premier temps étant passé, voici dans un second temps le deuxième temps, celui de vous narrer par le menu, la virée du dimanche venu.
Après moultes tergiversations, il fut convenu (comme faire le rébus : lion deux water l'eau), de se retrouver au café "Les Alliés" au pied de la butte de ... Stonne pffffffffffff.
Heureusement que la butte n'a pas été déplacée car ... de café des Alliés, point il n'y avait ! C'est en l'espace de 5 minutes que nous nous rejoignîmes : d'abord François, ensuite le soussigné, ensuite encore Philippe et enfin, Henri, que nous regardâmes passer, droit comme le "i" de Tiger et qui s'arrêta un peu plus loin pour faire la photo historique, réunissant le Tigre et le Lion que vous pouvez admirer dans l'album ...
Samedi, j'avais pris la précaution de passer au bureau pour tirer des copies du road-book, et j'ai donc commencé par leur distribution : Philippe n'en n'a pas voulu, prétextant qu'il ne savait pas lire, Henri l'accepta de mauvaise grâce, prétendant que pour pouvoir le lire il devrait s'arrêter à chaque changement de direction pour, en même temps, changer de lunettes ;-) et ... François l'accepta de meilleure grâce car il avait flairé que je l'avais tacitement désigné comme notre guide patenté ... moi je n'étais ... pas tenté de servir de guide ou de jouer les Panurge ;-))))
C'est donc lui qui prit à la fois la direction des opérations et celle de Renipont !!

J'allais oublier ... Avant de prendre le départ, et alors que nous admirions nos rutilantes machines, Philippe se lança dans une explication ultra scientifique concernant le produit qu'il utilisait pour faire briller le pot d'échappement de la Pan, produit dont l'un des ingrédients consistait, et là je cite texto, en précisant en outre qu'une longue hésitation s'ensuivit, en de la poudre de ... perlinpinpin !!!
Cette petite anecdote est à considérer comme une sorte de vengeance par rapport à son e-mail que je copierai/collerai dans le message qui suit ;-)))))

23:22 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

06/04/2006

Qatar Act ...

Pour celles et ceux qui ont toujours un voile devant les yeux, pour celles et ceux qui n'ont d'yeux que pour une seule lecture qui leur sert d'unique référence, à savoir MON BLOG ;-), à celles-ci et à ceux-là je rappelle que, contrairement à l'habitude, le prochain MOTO GP a lieu CE SAMEDI !!!

A celle (!) et ceux qui me font l'amitié d'accepter ma compagnie lors de balades et de voyages, je rappelle que ... le Dimanche qui arrive, plus précisément le 9 avril, TOMBE UN DIMANCHE !!!! Et on n'a pas trouvé de meilleur jour que le dimanche pour faire une balade DOMINICALE !!!!!

Alors ?? Des amateurs ? Des propositions ? Quoi ? La météo ? Bof, hésitante ! De quoi faire hésiter ... et comme le dit le proverbe "La pluie n'a jamais fait le beau temps" mais bon ... il n'est vrai que s'il pleut ... et ... si les gouttes hésitent à se jeter à l'eau ... on aura peut-être quelques périodes sèches ... qui nous permettront de rincer nos tenues ... et la poignée d'amour, celle des gaaaazzzzzzzzz bien entendu : alors, comme on dit, à bon entendeur ...
J'ai haussé le "font" pour qu'il n'y ai pas de malentendu !

Keskidi ??
Sais pas ... Il dit qu'il est fort tendu ...
Pas étonnant, i roule pu assez, l'a besoin de détente
Ouais, ça doit être ça, il est dur à la détente

12:41 Écrit par Alberto | Commentaires (4)

03/04/2006

C'était un "poisson d'avril" !!!

Comment avez-vous pu seulement imaginer qu'il était dans mes intentions, non pas de rentrer dans les ordres comme l'aurait dit Devos en évitant de justesse une nonette qui se serait gaillardement aventurée sur les passages cloutés, mais de cesser de vous abreuver jusqu'à plus soif de ma prose, car c'est bien de prose qu'il s'agit, car tout ce qui n'est point ver, est prose n'est-ce pas Monsieur Jourdain ???

J'ai tant et tant de choses à raconter ... ne fusse que le récit de nos voyages passés, récit arrêté quelque part au début de 2003, et cela avant de me faire rattraper par les voyages à venir, qui ne sauraient d'ailleurs tarder !

Cela dit, sans doute comme vous le conseillez devrais-je espacer mes interventions ... le problème c'est que, je vous l'ai déjà signalé, je dois probablement souffrir de "mentisme", ce qui a pour effet, rappelez-vous, de faire bouillir la marmite en permanence, et qui dit "bouillir en permanence", dit inévitablement ... "évaporation" et qui dit "évaporation" dit ... euh ... perte de données. En clair, si je ne rédige pas + ou - au fur et à mesure, je risque d'oublier les unes après les autres les idées qui se bousculent dans ma pauvre tête : vous parlez d'un bordel là-dedans ;-))))))))

17:41 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

01/04/2006

Etant donné le jour, l'heure et le mois ...

... je dois vous avouer que j'ai pris une grave décision ...
Ce blog me bouffe la vie !
Ce blog n'intéresse que quelques motards "attardés", n'est-ce pas Momo ? ... dans le mot "motard" il y a le mot "tard" et, l'un dans l'autre, cela justifie le terme "attardés", je ne faisais aucunement référence en matière de Q.I., en matière grise quoi !
Certains esprits malins auront tôt fait de rétorquer que s'il y a le mot "tard" dans le mot "motard", il y a le mot "tôt" dans le mot "moto" ...
A ceux-là je dirai que ... tôt ou tard ... ils viendront à la moto ... et mieux vaut tard que jamais ... et non vieux motard que j'aimais ... et aussi, tant qu'à faire, mieux vaut acheter une moto qui ne soit pas un veau ... en somme rien de nouveau !

23 heures plus tard, ce même jour, je relis mon message et je lis aussi le commentaire laissé par "ds" et une fois de plus je dois me rendre à l'évidence, il a mille et une fois raison : j'ai besoin de vacances et pas que (Pâques ?) de vacances d'ailleurs, j'ai surtout besoin de rouler jusqu'à plus de gommes ... En fait, j'en garderais une, de gomme, pour effacer ces trois premiers mois de l'année et cet interminable hiver qui n'en finissait pas de finir, et qui ne nous a autorisé que quelques rares sorties entre amis, sorties qui permettent de me vider l'esprit, encombré comme l'Avenue Louise aux heures de pointe ...

Pour en revenir à la "grave" décision dont je vous entretenais en début de message, je me pose sérieusement la question de l'abandon de ce blog qui ajoute quotidiennement une couche à l'encombrement cérébral précité ...

00:31 Écrit par Alberto | Commentaires (4)