28/06/2005

Nous nous vîmes 2 en arrivant au Tréport ...

Vous ai-je promis mes impressions sur la balade d'hier ? Avec cette chaleur j'aurais préféré une pression ... m'enfin ...
Question "IMpression" c'est l'EXpression "rouler pour rouler" qui convient le mieux à cette virée dominicale et c'est François qui le dit !! A midi trente nous avions déjà plus de 310 bornes au compteur, ce qui est parfois la moyenne que nous accomplissons sur une journée complète (hors voyages de + d'1 jour bien entendu) : ça en fait un peu trop pour deux seuls hommes comme on dit !

Reste qu'indépendamment de la fatigue déjà évoquée ci-dessous, la journée fut bien agréable, dédiée presque toute entière à la moto, gage d'une presque toute entière réussite ;-)).
C'est vrai que les routes n'étaient pas toujours appétissantes, trop droites, c'est vrai que les traversées de villages étaient trop nombreuses, imposant de jouer à l'élastique entre 50 - 220 - 50 - 220 -50 - 220 (ça c'est pour faire flipper notre ami Flupke), c'est vrai qu'un plein d'essence coûte près de 25 € maintenant et que même si on aime sans compter, c'est compter sans celle qu'on aime et qui, elle, ne s'en laisse pas conter, bref ...
Une virée comme celle là ne va pas sans anecdotes ...
C'est ainsi que depuis le matin, j'avais remarqué que les "oisillons que nous croisillons" n'étaient pas très vifs à prendre leur envol, qu'ils faisaient du rase-mottes, flirtant avec la mort tels ces fous acrobates dans leurs vieux coucous lors des meetings aériens ... et bien ce qui devait arriver arriva, un de ces écervelés est venu "mourir" dans le carénage de la belle Cagiva, qui, à la grande joie de son propriétaire, n'en garda aucun stigmate, rémige ou autre tectrice ... quant au pauvre animal ailé ... son sort était hélas scellé, je sais c'est laid ...
Autre chose : François a très justement dit qu'on a eu l'impression de partir en vacances le matin et d'en revenir l'après-midi, l'aller correspondait d'ailleurs, pour partie évidemment ..., à notre périple en Bretagne en 2002 (je crois).
Le panneau "Accotement meuble" nous a rappelé notre voyage au Pays de Galles et ses "Soft verges".
Je me suis demandé comment s'appellent les habitants de "Eu" près du Tréport, les "Eux" sans doute ...

La Déelle approche des 18.000 km maintenant, il va falloir envisager l'entretien intermédiaire et ne pas oublier :
- primo, de commander d'abord un pneu avant (celui-ci étant au bout du rouleau, générant - à vitesse soutenue - des vibrations dans le guidon)
- twingo : de faire régler les phares car depuis l'abaissement de l'assiette, ils ont tendance à éclairer les nuages (mes collègues s'en plaignent ainsi que quelques rares automobilistes)
- tripo : de, peut-être, si le pécule de vacances est, pour une fois, payé à temps et heure par mon cher patron, commander un flanc droit de réservoir pour ... cacher tous ces horribles autocollants ...
- quattro : aaaaahhh Suzie ;-)

Encore merci à François pour l'impeccable road-book, la guidance, la gentillesse, les 5 € qu'il me devait depuis des lustres mais auxquels je ne pensais plus, les pauses forcées que je lui ai imposées sans qu'il ne bronche !

A la prochaine ...

PS (Addendum du 29/06) : justement à propos des noms des habitants de tel ou tel patelin, il y a un site http://www.peoplefrom.com qui, comme son nom ne l'indique pas, présente une liste de + de 11.400 villes et villages de France avec, en regard, le nom de ses habitants, non ! pas un par un, vous le faites exprès ou quoi ?

21:51 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

27/06/2005

Un peu folle ...

... cette idée de faire "un saut" en Normandie ce dimanche, non ??
L'idée, c'est François qui l'a eue ... et comme je ne l'ai pas découragé, il nous a pondu un rot-de-bouc "très pro , direction Le Tréport" qui comportait près de 700 bornes aller-retour, avec un départ prévu à 8H00 de la maison et un retour présumé à 19H18' sharp !!

S'il est arrivé à la maison avec un peu d'avance, nous sommes rentrés avec quelque retard, et là je dois faire mon mea culpa car, par deux fois, j'ai eu une "grosse fatigue", une première fois suite au repas du midi (pourtant très léger : une salade Landaise (j'aurais bien goûté à la salade normande mais François m'a déconseillé l'andouillette alors qu'apparemment il ne savait pas trop ce que c'était, fermez les doubles charentaises), une fatigue dangereuse dans la mesure où mes paupières devenaient lourdes, très lourdes et que je me suis même surpris à sursauter brutalement ! et une deuxième fois vers 17H30' alors qu'heureusement, nous nous arrêtions pour faire le plein de précieux liquide explosif (à 1,26 € du litre, ça devient précieux, non ?? comment peut-on le "gas""piller" en faisant des rondes de 700 bornes !!! ), ce qui eu pour effet de me remettre en selle pour boucler la balade en pleine forme : trop courte finalement cette virée ;-)))

Ma précieuse (nan, pas ridicule) m'ayant envoyé un premier sms (je vous ferai grâce du second qui évoquait plus le rouleau à tarte réservé aux maris trop longtemps absents ...) me demandant de lui ramener du pain, je fis un crochet par un "Night and Day" shop et fis une entrée triomphante à la maison avec la baguette sous le bras et le béret casque sur la tête ... gag qui ne fit pas rire, vous l'aurez compris !!

Bon, j'ajouterai mes impressions sur cette "kilométrique" sortie demain, en attendant vous pouvez toujours avoir celles de François sur son site, déjà à jour !!

Bonne nuit !

23:12 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

24/06/2005

Assen C.B. ou Assen C.F. ??

Assen ... c'est demain !!!

Et oui, contrairement à tous les autres Grand Prix moto, celui des Pays-Bas se dispute (tiens, vous connaissez l'histoire des 2 joyeuses filles - pour ne pas dire des 2 filles de joie ... enfin, c'est une autre affaire) le samedi ...

Aucune excuse pour éviter la balade à moto du dimanche : superbe week-end en perspective donc, de la course le samedi après les courses (?) et de la balade le dimanche après avoir tout envoyé balader, alors que la météo est annoncée comme plus fraîche d'une dizaine de degré, tous éléments réunis pour un week-end de rêve ;-))

17:22 Écrit par Alberto | Commentaires (3)

23/06/2005

Proto ... col

Point de MSN il n'y eut, mais par contre Henri nous a envoyé un long e-mail accompagné de superbes photos juste pour nous mettre l'eau à la bouche ... une eau fraîche comme celle des torrents qui dévalent la montagne en motocyclette, pouet pouet ...
??
Mais qu'est-ce que je délire encore ??

Non mais blague à part, vous avez vu la photo ? Vous avez vu le petit morceau de la bulle de la Tiger ? Et bien, en associant les 2, à savoir moto + montagne, croyez moi on atteint des sommets de plaisir. Après les BO.BO's, les GOGOS, les TOTOS, les ZOZOS, voici venir les MOMOS, les motards montagnards ...

Je ne peux que me répéter : vivement les D O L O M I T E S !!!!!!!!!!!!!!! Les MOMOS DOLOS, N'GOLO N'GOLO !!!!!!!!!!!
Plus que septante et une nuits dormir ...

PS : j'allais oublier ... pouvez-vous me dire où cette photo a été prise ? Et pour départager les bonnes réponses, à quelle hauteur se situe-t-on ?

00:32 Écrit par Alberto | Commentaires (6)

21/06/2005

C'est de saison ...

Alooors ...
On ne peut pas être et avoir ... été ?
Solstices dans les prés, fleurissent fleurissent ?

Comme le temps passe ... Hier c'était le printemps, aujourd'hui l'été et demain ? mmmhhh ? demain ?? Ce sera mercredi, on la coupera en deux comme on dit ...et on approchera d'autant du week-end, et qui dit week-end dit virée à moto ...
Cette fois c'est François qui a craqué le premier : dès hier il s'inquiétait de savoir qui comptait rouler dimanche en intitulant son e-mail "Ca manque un peu d'activité dans le coin !!". Et de fait, à part les tontes de pelouses, les aides ménagères, les tailles de haies, les déclarations fiscales, les visites aux parents, les pulvérisations d'anti-herbe, les nettoyages à haute pression des terrasses et autres allées, les "je-vais-en-rester-là- sinon-ça-va-faire-trop-long", c'est vrai que ça glande ferme !!

Ma dernière sortie motarde remonte ... ouuuuuuuuuhhhh ... au vendredi 17 juin, vous vous rendez compte !!!
Je vous narre !
Saviez-vous que mon ami Henri accompagné de sa fidèle écuyère (à café) Bernadette quittaient la Belgique ce samedi 18 pour un tour de France à moto prévu sur environ 4.000 km et jusqu'au 2 juillet ? Et bien, pour les saluer avant ce long périple j'avais décidé de leur rendre une petite visite le vendredi après ma journée. Je quittai le domicile vers 19h30' et sonnai à leur porte à 20H05', porte qui resta de bois à ma grande déception ... Il est vrai que je n'avais pas confirmé ma venue et la veille Bernadette n'avait pas pu refuser une invitation dans le cadre de la fête de la musique pour ce vendredi là ...

Tant pis, ça m'aura fait une sortie car, évidemment, je ne suis pas rentré à la maison par le chemin le plus court ;-)), une habitude chez moi, faisant entre autre un crochet au cocktail qu'offrait (coffret ?) une voisine à l'occasion de l'ouverture de son salon de beauté : sapé comme j'étais, je me suis évidemment contenté d'un petit salut casqué et poli et j'ai repris la route . Finalement, roulé ainsi, en toute fin de journée m'a paru bien agréable : le trafic est beaucoup moins dense, la chaleur s'estompe et les senteurs campagnardes prennent toute leur saveur, titillant les narines tels le font de fins mets avec les papilles ...

Pour en revenir à dimanche prochain, c'est sûr que je serai partant bien que quelque part j'aurais voulu me réserver pour les "Suzuki Days" à Francorchamps le week-end suivant ... le prob c'est que je suis le seul à "rouler Suzuki" si on oublie la DRZ 400 de Philippe, destinée aux chemins de terre. Je vais toutefois jeter un coup d'oeil au programme de ce week-end des 2 et 3 juillet car il semble qu'il y en ait pour tous les goûts ... Pour ceux qui seraient intéressés il suffit d'aller sur le site "Suzuki Belgium" qui se trouve dans les liens "au fond à gauche" de l'écran.

Cela dit, j'attends des nouvelles d'Henri et Bernadette avec impatience, ils en ont promises pour demain sur MSN ...

Allez, @+

22:04 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

14/06/2005

Scoot toujours ... pas loin

Pour faire plaisir au fiston et parce qu'il faut bien le dire, l'objet est plutôt agréable à regarder, une petite photo du "Speedfight". Evidemment, la technologie a fortement évolué en plus de 30 ans ... et je dois dire, que pour les petits trajets urbains, voilà un moyen de locomotion intelligent et pratique. Qui sait, comme 4ème véhicule ... pour faire la nique à tous ces 4x4 qui ne "seize" de croître et multiplier (par 4 évidemment) dont le Porsche Cayenne représente un des sommets du délire à 4 roues si on oublie les américaines du même genre), à ces monovolumes volumineux ou monospaces "spéces" généralement occupés par une seule personne, généralement du sexe faible, généralement en grande conversation avec ... son GSM, qui oublie généralement à quoi sert un clignoteur et à quoi servent les priorités !
Aïe, je sens que je vais m'attirer les foudres de la moitié des automobilistes ... Bah, les mecs au volant ne valent pas mieux, eux qui tueraient père et mère pour gagner une place dans la file d'attente longue de 2 km, qui se garent sur les trottoirs pour aller acheter leurs clopes ou leur journal, qui balancent les dites clopes par la vitre parce qu'ils n'ont pas pris l'option "cendrier", qui balancent leur majeur pour des raisons tellement mineures, ...

Voilà, ainsi je me suis mis tous les caisseux à dos et vous voulez que je vous dise un truc ? non ? allez oui ! je suis bien entendu moi-même caisseux et je continue à penser qu'on devrait tous commencer par apprendre à piloter une moto ... car, indépendamment du plaisir qu'on prend à le faire, elle est une bien meilleure école pour apprendre à garder sa concentration en permanence, appréhender les dangers, les prévoir, les jauger et important également, quand on enfile sa tenue et qu'on se coiffe du casque, on doit absolument mettre son agressivité au vestiaire car il ne faut jamais oublier qu'on est, même si le terme n'est pas reconnu par nos autorités pensantes, des usagers faibles !!!.

PS : un peu lourd le dernier § non ? c'est aussi pour faire la morale gonflante au fiston qui a peut-être lu, on peut rêver, ce message. Tiens, à propos de gonflant, j'ai le témoin d'airbag de ma caisse qui reste allumé depuis quelques jours ... j'espère qu'il ne va pas me péter à la figure, en tous cas, depuis lors, je conduis avec les bras plus tendus que d'habitude ;-))

23:58 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Moi à ton âge ... (suite)

Nostalgie, Nostalgie ... quand tu nous tiens !!!

Après l'Amigo, ce fût une HONDA 50 "SS" ... Là, je dois dire que question appellation ... il y avait certainement moyeux de faire mien moyen de faire mieux !!

La mienne était couleur "or jaune" et, si ma mémoire ne me joue pas des tours, il n'y avait pas de dosseret de selle, celle-ci se terminant en arrondi. On ne fait que le deviner sur la photo, mais le pot était relevé façon "scrambler" avec un protège silencieux à trous-trous du plus bel effet. Vous avez remarqué la finesse du dessin ? On dirait une MOTO GUZZI V7 Sport en plus fin encore ;-)))

A côté des scooters "tout en plastoc" de maintenant, il n'y a pas photo !

C'est cette mob que j'ai gardé plus de 10 ans, même après avoir acheté ma première FIAT 127 d'occase et ma deuxième FIAT 127 SPORT neuve ...

23:27 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

Moi, à ton âge ...

Voilà le genre de début de discours qui "gonfle" notre descendance, qui d'office nous regarde avec condescendance ...
C'est pourtant ainsi, alors que mon fiston cherchait sur "goût-gueule" une photo du "dark scooter Peugeot Speedfight 2 (Le retour ...)", que m'est venue l'idée, de lui montrer ce sur quoi, MOI, j'avais roulé à son âge ...
Et de commencer par le HONDA Amigo en soulignant la différence notable d'appellation : d'un côté le Speedfight et de l'autre l'Amigo, TOUTE la différence entre une époque où l'on rêvait d'amitié, de conter fleurettes et l'époque actuelle, où l'on ne pense qu'à la vitesse, le combat ...

Cela dit,
Le mien n'était point bleu
Ni même d'ailleurs lavande ...
? ? ? ? ?
Ca me rappelle le début d'un poème célèbre ça ...
Faudra que je farfouille dans mes anthologies "Lagarde et Michard"...

23:23 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

13/06/2005

73 ème victoire ...

Cela semble tellement facile ...
Ce type fait ce qu'il veut, comme il veut et quand il veut (un peu comme moi quoi, à un degré moindre) sur sa bécane : cela frise l'insolence. A croire que ses adversaires courent tous dans une autre catégorie. Avec 145 points sur 150 la perfection n'est toutefois et heureusement pas de ce monde ;-)))

J'ai profité de ce week-end de fête pour :
- enfin décoller le message d'avertissement dans la langue de Dante planté au milieu du réservoir d'essence de la Délle
- à la place, fixer le protège-réservoir marqué d'un grand V (de Vé-Strom)
- remplacer les disgrâcieux boulons en plastique blanc qui maintenaient jusque là la plaque (marquée d'un grand M (de Moto) par de vrais boulons en acier trempé (dans le Coca pour enlever l'oxydation)
- passer chez le concessionnaire pour prendre possession du protège-chaîne marqué d'un grand S (de Suzuki) ... restera à le placer mais pour cela il faudra réussir à débloquer les vis qui maintiennent fermement le bête protège-chaîne en plastique noir ...

Toutes ces petites améliorations cosmétiques devraient rendre ma cavalière plus belle encore et encore, de quoi rivaliser avec le canon qu'est la Cag' de Franck ;;;---)))

23:42 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

12/06/2005

Faites des pères !!!! ...

Ouais ... en général l'expression c'est "Faites des gosses ..." sous entendu "Pour ce que ça sert ! "
Mais ici c'est pour souligner le manque de paternité, de maturité, de sens moral, de ... enfin, que soit, comme on dit dans le Borinage, ...
Pendant que MOI j'honorais mon statut paternel, d'autres, dont je ne citerai pas les prénoms pour ne pas trop leur nuire ... quoique finalement, ils ne méritent pas qu'on passe ce fait sous silence ... j'ai donc nommé, par ordre alphanumérique, Didier, François Ier, Henri IV et, last of the list, Philippe The Hip ... d'autres, disais-je, ont désertés leurs foyers, plus d'une fois est coutume, pour se rendre à une concentre de vieilles choses à deux roues, fumantes, pétaradantes, dégoulinantes d'huile, "pilotées" par des ancêtres à la barbe fleurie (sur une photo j'ai d'ailleurs cru reconnaître Charlemagne himself ici ) au départ d'un site appelé, nom prédestiné s'il en est, "Parc à Mitrailles", quelque part dans le Brabant wallon.

Dans un premier temps il faudra se contenter des images dues à l'appareil photo de Henri, le texte viendra ... dans un deuxième temps ...

Au fait, les machines étaient probablement des 2 temps pour la plupart, non ??

Pour les images ?
Une question me taraude, me brûle la moustache : est-ce que Philippe et François essaient de voir sous le jupon de la Madelon qui vient leur servir à boire en descendant de l'échelle ? Il y a des façons plus discrètes de faire, on dirait des gamins de 10 ans !!! La prochaine fois, demandez son miroir à Didier, celui qui lui sert à vérifier le niveau de liquide dans le lave-"glace" de sa TDM, pfffffffffff

Pour le compte-rendu, il faudra patienter, comme moi !

Nos patiences ayant leurs limites, rendez-vous sans plus tarder sur le site de François pour le compte-redu .
La pin-up toute en courbes harmonieuses sur la Vespa bicolore m'a fait directement penser à François ... en plus du fait qu'il pourrait rivaliser question "courbes", il a en fait, lui aussi, collé une jolie blonde sur sa rouge Cagiva ;-)

23:19 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

09/06/2005

Village au fond de la vallée ...

Il y en a des "anatomiques" (non, pas du genre "Tchernobyl"!), par exemple :
Bra, Couillet Queue, Jambes, Membre, Maissin, Sinsin, Lobbes, Oreye, Lamain, Retinnes, ...
des anatomiques qualificatifs :
Loncin, Beaussaint, Beauraing, Beloeil, Beauvechain, ...
des "anatomiques généraux" :
Humain, Grand-Leez, Moha, Soumoy, Pottes, Bauffe...
des "actifs" :
Bouge, Marche, Bande, Fourons, Rèves, Jehay, Thumaides ?, Tubize ... Trooz, ...
des "célèbres":
Henripont (et Bernadette couve ?), (Boris) Hélécine, Naomé (Campbell ?)
des cornichons :
Ohey, Ohain
des possessifs :
Meux, Theux, Thieu, Thon, Vaulx ...
des cathos :
Saintes,L'Eglise, Laneffe, Mormont, Bure, Nazareth, Trois Vierges
des ponctuels :
Alleur
des pas proches :
Seloignes
des plus près de toi :
Seneffe (qu'un au revoir)
des pas propres :
Salles, Celles ...
des humides :
Templeuve, Houtsiplou
des prothèses mammaires qui fuitent :
Mont-Saint-Guibert
une association qui tue ?
Milmort > Mortroux >FAUX-LES-TOMBES !!! > Morville
des "qui donnent à réfléchir" :
Mirwart
des "où c'qui faut pas acheter de maison si on a peur des fantômes ?"
Anthée
des gastronomiques :
Lacuisine, Mellery, Bouillon ...
des "inertes":
Mortier, Gallaix, ...
des curatifs antitussifs
Sirault

Que dire aussi, par exemple, des habitants de Piétrebais ? ...
Si vous en connaissez du même tonneau, n'hésitez pas à poster vos commentaires.

Le plus drôle là-dedans, c'est que j'ai bien l'impression que nous avons réellement traversé tous ces villes et villages, que les road-books concoctés par mes compagnons de balades, les baladins en quelque sorte, comportaient ici ou là et ici et là tous ces noms, oui ou non ? Vous êtes instamment priés de vérifier cette assertion : je ramasse les copies demain à la première heure.

23:23 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

08/06/2005

Patati, patelins, patata ...

Encore une idée saugrenue ...
Qui, lors de notre dernière balade, m'est venue ...
C'est en passant par "Maissin"
Dois-je vous faire un dessin ?
Et en voyant défiler d'autres patelins
Que j'me suis dis : j'vais relever "tous" les noms
Marrants, bizarres, curieux, c'est selon
Et faire parfois des associations
Comme le très connu
Mettet-Loncin-Hannut ...

Bon, je ferai ça demain car le temps passe et court
En battant tristement
Mes paupières si lourdes
Et pourtant, j'attendrai
Un autre jour
Et pourtant, j'attendrai
Un autre jour ...

22:25 Écrit par Alberto | Commentaires (2)

L'appel du 8 juin ...

Moins célèbre que celui lancé le 18 par le grand Charles, certes ... mais on ne refait pas l'histoire avec un grand H et on ne va pas déterrer la grande hache de naguère ...
L'appel du 8 juin, celui du petit Albert, qu'est-ce donc ?

En prévision de la fête des pères
Je suis passé chez mon concessionnaire
Et pour quoi donc y faire ?
Pour commander mon cadeau pardi
Qui ne me coûtera pas un radis
Puisqu'il s'agit d'un cadeau offert !...
Par mes enfants et ma tendre et chère ...
Non, pas d'utile outil
Ou de parfum de Paris
Ni de cravate jolie
Ni même de caleçon assorti ...
Mais un protège chaîne en alu poli
Avec le S de Suzuki
Merci d'avance mes chéris

Ouais, c'est pas tout ça mais j'ai aussi taillé une bavette avec les gars au comptoir et après quelques concises considérations sur le Gallois voyage , n'ayant pas vu ma Freewind dans le show-room des occases, j'ai questionné sur son devenir : elle a (enfin) été acquise (qu'il sache d'emblée qu'elle lui est toute acquise) par un jeune de 35 ans.
La voilà donc repartie pour une troisième vie que je lui souhaite aussi longue que la deuxième (la première ne dura que quelque 3500 kms, souvenez-vous) et je prie son heureux et nouveau propriétaire d'en faire usage en "bon père de famille", comme en son temps je le fis ;-)

22:21 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

05/06/2005

Balade du 5 juin ...

Ci-joint (oui, c'est le 5 juin et c'est ci-joint ... ) l'album des photos du "Rallye des Légendes" dont le départ était donné aux environs de 10H00 sur le parking de Ville 2 à Charleroi.
Etaient "sur l'évènement", François, Henri et moi.
Vous voulez un compte-rendu en plus des photos ?? Une seule adresse ... à lire et à regarder comme dirait Henri.
Une seule adresse, une seule adresse ?!? Non mais !!! J't'en ficherai, moi, une seule adresse !!!!
Ce serait oublier l'autre adresse à lire tout autant et à regarder tout aussi totan... A découvrir aussi sur le site de François, sa "nouvelle" passion pour la "deux poils" avec laquelle il compte faire ses courses à Francorchamps (?!) et même si ce n'est pas mon ancêtre préféré, il véhicule assurément un important capital sympathie et, surtout, je le rejoins totalement en ce qui concerne sa motivation (pas sa motovation pour une fois ...)

Toutes ces belles voitures nous ont immanquablement rappelé des souvenirs d'enfance ou d'adolescence.

C'est donc après une longue séance de photos que nous avons pris la route pour une balade classique jusqu'à Givet mais qui nous a vu ensuite arpenter des petites routes inconnues, des petites routes pleines de charme et bordées de charmes, de hêtres à voir, de châtaigniers et/ou de marronniers, bref, des endroits préservés où la main de l'homme n'a pas encore trop mis le pied ...

Et, cerise sur le gâteau, Henri notre guide et notre druide, c'est arrangé pour nous faire suivre "en direk live" les 5 derniers tours du Moto GP d'Italie dans un bistrot à Paliseul : on s'attendait à une GRANDE bagarre de prestige entre pilotes italiens et ... ce le fût (tiens, c'est aussi le nom du bistrot où François nous a offert le café, non ?)

22:40 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

04/06/2005

Petit rappel, Grand Prix ...

Demain, tenez-vous bien, se tient le Gran Premio Alice d'Italia : la pole a été décrochée par le docteur Rossi, suivi comme son ombre par Gibernau et qui pointe en troisième position ????? Max La Menace !!!
Certainement encore un GRAND spectacle en perspective. Si vous avez regardé le Grand Prix de France vous aurez vu la bagarre épique que se sont livrés Edwards, Rossi et Gibernau : c'était extraordinaire, non ?? Des trucs à vous arracher de votre fauteuil, non ??? Avec des palpitations plein la cage thoracique, non ??? Du tout grand spectacle comme on n'en voit plus assez souvent ...

18:02 Écrit par Alberto | Commentaires (1)

02/06/2005

Petites jambes, gros problèmes ...

Lu dans le "Moto & Loisirs" de juin :

Il est de notoriété publique que les japonais, sauf exceptions, ne sont pas les plus grands humains sur terre.
Pour rouler à moto, il s'agit parfois d'un problème insoluble
(dans le magazine il est écrit "insolvable", ce qui ne veut absolument pas dire la même chose mais bon ... il doit s'agir d'une erreur du traducteur néerlandais/français)
Que dire si l'un d'entre eux rêve d'une grosse allemande ? Heureusement la firme DOKEN (Japon) a la solution : des petites roues latérales pour la K 1200 LT !
Le propriétaire de la firme, Hodeyo Ando, possède une concession BMW. En raison de l'imposant gabarit de la LT, peu de clients osent en devenir acquéreurs. Son système "Touch down" se commande via un bouton installé au guidon, ou se déclenche automatiquement dès que le capteur enregistre une vitesse de progression inférieure à 5 km/h.
Plus de panique ni d'appréhension du prochain feu rouge, la moto tient debout toute seule ! Dès que la vitesse dépasse 5 km/h, les roulettes se rétractent. Intéressant, on peut même entrevoir une solution à certains types de handicap (amputation d'une jambe, ...) mais franchement cher : 4.500,00 €
, interdit aux vrais insolvables donc ;-).... Pour plus d'informations, voici le mail de cet inventif japonais : h-ando@doken-int.jp.

1. L'article ne dit pas s'il faut lui écrire en japonais
2. Ces roulettes-ruse ne concernent que la BMW 1200 LT et n'améliorent pas l'esthétique déjà pachydermique (sorry c'est épidermique) de la machine ... D'ailleurs "Touch down" veut aussi dire "toucher le fond", non ?
3. Didier ne me contredira pas, il suffit d'être très légèrement disproportionné pour ne plus rencontrer le moindre problème pour appréhender des motos dont la selle culmine à 82 cm du sol
4. Il vaut mieux être un grand japonais qu'un petit "thaï"
5. Il suffit d'acheter une "pocket bike" et c'est dans la poche !!!
6. Je vais en rester là pour ce soir, ça vaut mieux pour tout le monde :-))

Allez, demain c'est la dernière de la semaine : vivement lundi qu'on reprenne le boulot !!!

22:06 Écrit par Alberto | Commentaires (0)

01/06/2005

L'année "de mes deux" ...

... en fait, je crois que j'ai du mal à démarrer l'historique de cette année là, parce que sur le plan privé elle a été catastrophique en tout cas dans son premier semestre ... La question est : dois-je passer ces évènements sous silence ? Et, bien que la réponse soit affirmative, et qu'a posteriori tout ce soit arrangé, je ne puis m'empêcher de lever un coin du voile, ça fera plaisir aux paparazzi et donnera un goût de "blog-réalité" tant apprécié par les temps qui courent.

Evidemment, avant ces faits, il y eut les embrassades sous le gui, les souhaits traditionnels, les gueuletons gargantuesques, les sapins à boules, les guirlandes multicolores, les champagnes dorés ... mais, dès (May Day ! m'aider ?) le mois de février, au lendemain de notre "Crêpes-party des motards en goguette" , Mon Tout entrait à l'hôpital pour ... près de deux semaines : double opération, longue convalescence, moments très pénibles qui permettent de faire un tri dans les fichiers, un compactage du disque dur, une sérieuse remise en ordre des priorités des choses et surtout des êtres de la vie en quelque sorte ...

Comme si cela ne suffisait pas, alors que nous nous reposions au bord de la mer, ce devait être en avril, un appel téléphonique du comptable de la boîte nous appris que le poste de mon épouse allait devenir ... vacant, le résultat d'une fusion avec une boîte du nord du pays qui avait promis monts et merveilles de ce partenariat, pour arriver au bout du compte à vider "le petit poucet du sud" de tout son sang. C'est ainsi qu'après une longue période de préavis non presté, le C4 tomba !

Chez nous, en Belgique, le C4 est le formulaire remis par l'employeur à son employé, formulaire qui doit être rentré à la caisse de paiement des allocations de chômage pour pouvoir en "bénéficier".

Petite anecdote rigolote : à la boîte où je fais semblant depuis bientôt 18 ans de travailler, une de nos collègues a obtenu récemment un véhicule de société, en l'occurrence une Citroën C3. Avec un collègue, qui a comme moi le sens de l'éphémère, on se dit qu'avec un peu de chance, un de ces quatre, on aura notre C4 ...

Cela dit, mes chers lecteurs, tout est rentré dans l'ordre depuis : la compagne de ma vie est toujours là, plus forte, plus belle et plus souriante que jamais et en plus elle a retrouvé du boulot, jouez hautbois, raisonnez musette, sonnez et trébuchez monnaies !!

Et pour retomber sur mes roues, j'ajouterai qu'après un départ pénible, l'année 2002 n'a plus fait que s'écouler tel un long fleuve tranquille, avec bien entendu et heureusement de beaux méandres, vous voyez à quoi je fais ... alluvions.

Les 2 premières dates "motardes" sont les 1er et 19 janvier, ce n'est pas moi qui l'écrit, c'est François : pour en savoir plus, consultez son U.R.L. . Profitez-en, la consultation est gratuite, c'est sans doute cela qu'on appelle la médecine douce ...

23:41 Écrit par Alberto | Commentaires (1)